Amouration

Deux vieux s’en allaient

Les souvenirs dansaient comme des ombres

Jamais nous ne danserons ensemble

Plus jamais

Jamais plus

Comme deux lumières noires dansantes sur les murs de la mémoire

Comme deux mémoires dansantes sur un pavé

Tu t’en souviens? C’était demain…

Mais le temps est un coin de rue qui bégaye et s’égaye

Tu te souviens? C’était…

Mais c’est toujours  ce toujours qui revient au lieu jamais rencontré d’une vie

Chacun en ses souvenirs si pareils

Que l’on se prend à rêver de danser toujours ensemble…

Gaëtan Pelletier

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s