Archives de Catégorie: HUMOUR, pour ceux qui trouvent ça drôle…

Image

Le copain

Publicités
Image

Erreur de moteur

Image

Hold-up

Image

Art de mourire

Le pénis dans le ciel

La marine américaine a qualifié vendredi «d'inacceptable» l'humour potache de... (Photo tirée de Twitter)

IMAGE: Twitter

Cette manoeuvre n’a «aucune valeur de formation», a tonné l’aéronavale américaine dans un communiqué prévenant que «l’équipage devra rendre des comptes».

«La Navy attend de ses équipages les standards les plus élevés et nous considérons cela absolument inacceptable».

«Tout le monde était sous le choc»,  La Presse  

Choqués? L’insondable « profondeur » de l’âme américaine! On aurait pu lui demander de dessiner La Joconde, mais il est fort à parier qu’un pilote de haut standard ne sait trop ce qu’est La Joconde. Ils connaissent – ou sont allés connaître le pays des armes de destructions massives, du pétrole et de l’héroïne de l’Afghanistan. Pour le reste, ils ont de la ouate dans les oreilles et des œillères dans la culture générale. Le pays des preachers de capitaux, les genoux usés jusqu’à la substantifique moalle ( Rabelais),  qui ne sortent  de chez eux  que pour aller mornifler les méchants.  Ils osent  même définir la méchanceté.

Quoi de moins nocif  et de dangereux qu’un pénis volatile qui s’envolera en fumée le temps que le ciel se rajustes? Mais quoi de plus nocif? On pencherait vers le roi des conducteurs de pénis ailés: les drones. On pencherait vers ce charmant sourire enjôleur comme une menterie lippue et quasiment lumineuse. Le conducteur du pénis ailé, prince de la paix de par le prix Nobel a été le champion de cette nouvelle arme hypocrite, à son image. Combien de victimes collatérales ont faites cette arme sans pilote destructrice de petits princes?

C’est un pays ou le pouvoir est un passe-temps. Un pays dans lequel les quatre derniers présidents ont passé à l’histoire comme des farfadets, alors, qu’en fait ils n’avaient rien de plus que le simple citoyen qui rêve de faire des enfants en paix et non de les tuer.

Saint-Exupéry était un pilote qui dessinait des moutons. Un pilote qui considérait que chacun est un petit prince. En U.S.A., on rêve d’un président. C’est là tout le cauchemar de l’Amérique. Cauchemar qui s’est répandu sur le globe en soudoyant les millions de rêveurs américains  depuis trop longtemps aveuglés par leur myopie prolongée et inguérissable.

Gaëtan Pelletier

Image

Jumeaux

Image

Texter au volant