Archives de Catégorie: INSOLITE

Le pénis dans le ciel

La marine américaine a qualifié vendredi «d'inacceptable» l'humour potache de... (Photo tirée de Twitter)

IMAGE: Twitter

Cette manoeuvre n’a «aucune valeur de formation», a tonné l’aéronavale américaine dans un communiqué prévenant que «l’équipage devra rendre des comptes».

«La Navy attend de ses équipages les standards les plus élevés et nous considérons cela absolument inacceptable».

«Tout le monde était sous le choc»,  La Presse  

Choqués? L’insondable « profondeur » de l’âme américaine! On aurait pu lui demander de dessiner La Joconde, mais il est fort à parier qu’un pilote de haut standard ne sait trop ce qu’est La Joconde. Ils connaissent – ou sont allés connaître le pays des armes de destructions massives, du pétrole et de l’héroïne de l’Afghanistan. Pour le reste, ils ont de la ouate dans les oreilles et des œillères dans la culture générale. Le pays des preachers de capitaux, les genoux usés jusqu’à la substantifique moalle ( Rabelais),  qui ne sortent  de chez eux  que pour aller mornifler les méchants.  Ils osent  même définir la méchanceté.

Quoi de moins nocif  et de dangereux qu’un pénis volatile qui s’envolera en fumée le temps que le ciel se rajustes? Mais quoi de plus nocif? On pencherait vers le roi des conducteurs de pénis ailés: les drones. On pencherait vers ce charmant sourire enjôleur comme une menterie lippue et quasiment lumineuse. Le conducteur du pénis ailé, prince de la paix de par le prix Nobel a été le champion de cette nouvelle arme hypocrite, à son image. Combien de victimes collatérales ont faites cette arme sans pilote destructrice de petits princes?

C’est un pays ou le pouvoir est un passe-temps. Un pays dans lequel les quatre derniers présidents ont passé à l’histoire comme des farfadets, alors, qu’en fait ils n’avaient rien de plus que le simple citoyen qui rêve de faire des enfants en paix et non de les tuer.

Saint-Exupéry était un pilote qui dessinait des moutons. Un pilote qui considérait que chacun est un petit prince. En U.S.A., on rêve d’un président. C’est là tout le cauchemar de l’Amérique. Cauchemar qui s’est répandu sur le globe en soudoyant les millions de rêveurs américains  depuis trop longtemps aveuglés par leur myopie prolongée et inguérissable.

Gaëtan Pelletier

Sophia Robot

C’est la nouvelle vedette de l’heure. Elle fait le tour du monde, parle de l’humanité, détruire ou pas, c’est selon le programmeur. Or, nous connaissons les programmeurs…

Mais Sophia a le sens de l’humour… On en aurait grandement besoin chez les politiciens. Et pourquoi pas la première « robote » à devenir Présidente des États-Unis d’Amérique?

Mais elle est citoyenne de l’Arabie Saoudite.

Au moins une bonne nouvelle 🙂

Faites Sophia Robot sur You Tube. Malheureusement, pour le moment, elle ne parle qu’en anglais. Du moins sur You Tube…

À déconnecter la nuit…

On nomme cela Intelligence Artificielle.  Eh! Ben! On tout plein d’intelligences artificielles qui régulent nos pays et nos avoirs. Pourquoi en rajouter?

Le robot humanoïde Sophia va devenir saoudienne. Le pays le plus peuplé du Golfe multiplie les annonces destinées à montrer ses ambitions dans les technologies du futur. Le prince héritier a dévoilé hier le projet d’une ville futuriste nécessitant un investissement de 500 milliards de dollars.

Le Quincailleur

A Benthic sea cucumber commonly known as the pink see-through fantasia. Pink fantasia..sounds like a character from a Disney movie. Beautiful!

Concombre des mers Benthique ( Source)

Il en est qui s’étonnent de voir les autos, les appareils ménagers, les téléphones, bref, tout le clinquant pour  l’esprit. Fascinés comme des lapins devant une carotte parce que le lapin l’a cultivée.

Au fait, que savons nous de la Vie, la vrai, la multiple, l’incompréhensible? Nous sommes fascinés par ce que nous comprenons et non pas par ce que nous ne comprenons pas. C’est la raison pour laquelle nous écartons ce que nous ne comprenons pas et nous nous faisons la grosse tête pour la grandeur de nos minuscules  pouvoir de créer. Que créons nous en manipulant des tomates, en s’émoustillant d evant un robot qui parle ou une machine capable de battre un champion aux échecs? Ou un savon qui lave à l’eau froide?

Si un jour, pour faire le test de la connaissance humaine, et  que  vous décidez d’aller à la quincaillerie pour vous bâtir un papillon ou un perce-oreille, vous constaterez qu’ il n’y a pas de matériaux. Aujourd’hui, nos sommes en pâmoison devant une télé en trois dimensions, des armes sur-sophistiquées, des clés USB,etc.  Mais pour concombre des mers, si beau  et si fragile, si translucide comme entre deux mondes, probablement gélatineux , d’une construction à vous couper le souffre, nous sommes sans air. Étouffés! Du moins pour ceux qui le peuvent…

Comme dans la vie, – notre vie de tous les jours, – on s’attarde aux choses et non aux êtres. On se croit des quincailliers outillés, le torse bombé, ronflants ( malgré l’étranglement cravate), sûrs de nous. Encore, dans notre racine lourde et ligneuse, ce qui dirige le monde et le moi-  qui y est est logé-  est qu’on nous a appris à être des aveugles.

C’est le plus bel état qui sert à diriger ce monde, car les aveugles ont toujours un chien avec eux. C’est l’ombre qui suit l’aveugle. Nous, nous les élisons.

Gaëtan Pelletier

Image

Les deux camions

Si vous allez à Moscou, n’oubliez pas vos AK-47 en souvenir

AK 47

Des AK-47 en souvenirs. C’est ce que l’on propose à l’aéroport de Moscou.

Dans un communiqué, la société en pleine modernisation et à la recherche d’une nouvelle image, a expliqué que la boutique proposerait «des copies d’armes à feu pouvant être achetées comme souvenir par toute personne en âge légal». La Presse

Peut-être qu’au Canada on pourrait offrir de petites statuettes de Justin Trudeau. La trudeaumanie 2 est en train de chauffer le Canada. Je pencherais pour Céline Dion, elle aussi en statuette, plantée au bout d’un bateau qui va bientôt couler.

En fait, le meilleur souvenir serait une petite boule bleue avec des océans. Pour se rappeler d’un monde propre existant jadis et maintenant tellement malmené.Mal menée… C’est bien le mot.

Gaëtan Pelletier

Les oiseaux

Vous voulez être étonnés? Regarder cet oiseau aider l’autre, inconscient, qui s’est heurté à une vitre.

Le jour où le cerveau des inventeurs s’attisèrent

Les années 30.  Jouer du polo sur l’eau, avec un moteur, un cheval de bois… Pourtant, le MELS ( Ministère de l’Éducation, des LOisirs, et des Sports), n’existait pas encore…

C’était mieux hier…Le nostalgique cultive ses souvenirs et les remâche toute sa vie. Comme une hyper vache : trois estomacs, je crois. Le cerveau de l’Homme a une multitude de tiroirs dans lesquels il passe son temps à fouiller.  

Il y avait des reflux gastriques, nous voilà avec des reflux cervicaux.

C’est comme Proust, mais en boucles… Ça n’arrête pas.

« Caressez un cercle et il devient vicieux » ( oublié le nom de l’auteur).

La « science » d’hier nous fait frissonner le long de la  colonne vertébrale… Si les inventeurs étaient aussi carrément stupides, ceux d’aujourd’hui sont-ils plus « intelligent »? On verra sans doute la somme de leurs bêtises … demain.

Une machine à mesurer les dents, ajusteurs de dentiers… Pour un confort assuré. Le « Gnatograph ».

Certains hôtels n’acceptant pas les chiens, ni les métros. Avec un harnachement spécial qui relaxe le chien, elle se l’entoure autour du cou et il devient une …fourrure.Elle passe même aux douanes.

Aujourd’hui, on éventrerai le chien pour savoir s’il n’y a pas de drogue à l’intérieur…

Machine à balayer les rues. Ça existe encore aujourd’hui… Après, il faut nettoyer les vitres de la maison. Notez que le conducteur porte une cravate… Et une chemise blanche.  ET IL EST BLANC…

C’est vraiment un beau scooter…

Gaëtan Pelletier