Archives de Tag: vie

À quoi donc jouent les hommes?

3-074_brent-stirton_getty-images_national-geographic-magazine

Photo: National Geographic

« Passe-moi ton morceau de glace que je me réchauffe »
Henri. Le lobotomisé de l’aile 3.1416

On se demande à quoi jouent les hommes dans cette gratuité de sang, de misère et d’économie étoffés de sanguinaires qui ne font que sabler la peau des humains. Il en est qui viennent ici pour tout avoir. Alors que l’on a tout dans les yeux. L’homme n’ayant pas de prédateur, il se dit que se serait bon qu’il en ait un: lui. Alors, la chasse commence. La chasse non plus pour survivre mais par plaisir. Dans ce grand chaos arrosé des morts qui pleuvent en tous les pays, notre homme, cravaté d’usage, s’en va pourparler au chef des autres clans.  De vrais hypnotiseurs, paroliers du mensonge, étatisés et soi-disant élus.  Mon oeil, et mon gauche.

C’est bête de se laisser esclavager par des idéologies mortes. Les guerres n’ont jamais rien réglé et par la bande, les pourparlers non plus. Il ne resterait plus qu’à se diviser en bandes pour échapper aux assassins de classe millénaire. Comme si dans l’oubli nous sommes enterrés. Comme si dans l’oubli et la froide répétition, nous n’étions parvenus à n’être rien. Notre lâcheté est d’écouter.

Les jésus à cravate parsèment ce monde. Tous, nous sommes, en attente d’un sauveur. Mais il ne passe que des glaçons alors que nous n’aurions besoin que d’amour, d’amitié, de bonne entente. Et cela, pas un seul système n’a pu l’offrir aux humains. Au contraire, les systèmes, de plus en plus sophistiqués, nous ont conduit à l’ultime déchéance.

Oui, l’ultime déchéance: celle de n’être plus vraiment humain. Au fond, ce doit être un signe que les histoires de zombies sont si populaires. L’inconscient a sa manière de dire. On a l’illusion d’avancer. Avancer vers quoi? La réponse est dans la question puisque nous sommes des « qui » transformés en « quoi ». De l’être que nous étions, nous approchons simplement de la « chose »…

Gaëtan Pelletier

Dieu n’existe pas

SCIENCES et SPIRITUALITE : NASSIM HARAMEIN

 

Nassim Haramein est né à Genève, en Suisse en 1962. Dès l’age de 9 ans, Nassim élaborait les bases pour l’unification de la matière et de l’énergie, qu’il a appelé « l’univers Holofractographique ». Nassim a passé la majeure partie de sa vie à rechercher une géométrie fondamentale de l’hyper-espace.

Qui est Nassim Haramein ?

images

 

D’après  wikipedia :

“Nassim Haramein (né 1962 dans Genève, Suisse) Est-ce qu’un scientifique multidisciplinaire ainsi que l’historien, philosophe et chef de Resonance Project. Il est connu pour la recherche et la construction d’une théorie unifiée de la structure de l’univers (grande théorie du champ unifié, Grand Unified Field Theory), Et de proposer une nouvelle perspective Histoire des religions sur la base des hypothèses l’existence de Tetragrammaton: Un objet ultrapuissant électromagnétiques résidant dans un formateur ou boîtier en or connu sous le nom Arche de l’Alliance. Ses recherches «Le Proton Schwarzschild” a été déposé auprès de la Université de Liège [1] et a attribué le prestigieux prix «Best Paper Award dans le domaine de physiqueLe Mécanique quantique La relativité La théorie des champs Et gravité.[2] Ce travail établit un nouveau paradigme dans le monde de la théorie quantique comme le décrit le noyau d’un atome comme un mini trou noir (où les protons et neutrons s’attirent les uns les autres par gravité au lieu d’utiliser la forte interaction. Cette nouvelle approche radicale du quantum produit une unification des forces et des valeurs prédit correctement mesurée pour le nucléon d’atomes.

Qui est Nassim Haramein, le successeur d’Einstein, un fou ou un physicien de génie?

Peut-être tout ça en même temps.

Les théories d’Haramein sont osées mais à la fois pleines de bon sens et de logique.

Il redéfinit ou complète les bases de la physique, de l’astrophysique, de la biologie etc..

Ses théories dérangent et bouleversent la vision que nous avons de l’univers, du macrocosme et du microcosme.

En terme de révélations, il y a beaucoup de corrélations logiques entre la physique et l’ésotérisme.

En fait à nous de voir si ce qu’il dit nous parle ou pas, nous ne sommes pas obligés de le croire, seulement écoutons ce qu’il a à dire, on peut se demander pour quelle raison il mentirait.

D’ailleurs, Einstein connaissait un peu aussi le monde ésotérique si on regarde ses citations !

Je ne suis qu’un individu de plus dans le rouage dans la vaste machine cosmique. Moi qui croyais être libre et autonome, je ne suis qu’une poussière dans l’univers…”

Nassim Haramein

SOURCE 

 

C’est beau parce que c’est la Vie

Allez faire un tour ICI.  C’est plein de Vie et de beautés.

IMGP7187

SONY DSC

SONY DSC

 

SONY DSC

https://ninaochiolino.wordpress.com 

Le gâteau social

Résultats de recherche d'images pour « Gâteau étagé »

Il en est qui se prennent pour des cerises, d’autre de la pâte, certains des grumeaux, et pour les plus orgueilleux, des fruits.  C’est comme ça qu’on formate les gens: on les classe ( sociale). Et pourtant, des gens que j’ai rencontrés, les plus orgueilleux, avec leurs petits fruits de connaissances, de possession de vérité, c’étaient les pires.

De l’odeur du jet de mouffette jusqu’aux hauts gradés, c’est la même odeur. Ils pensent que ce sont eux qui ont la recette du gâteau de la Vie. Tout le monde participe au gâteau. Tout le monde.

D’après l’histoire de l’humanité, il y aurait des étages plus hauts que les autres… Si Dieu était un gâteau ( dieu? c’est l’image que chacun a dans sa tête de quelque « chose » de supérieur, ou d’un type qui aurait créé le monde) , il serait partout. Et c’est ce qu’on dit. « Dieu est partout ».  C’est vrai, mais ça dépend des matériaux que l’on choisit. Mais il faut savoir regarder, attentivement. Pour les orgueilleux, dieu ne peut pas être partout, puisqu’ils disent qu’il n’existe pas. Et ils n’ont jamais le temps d’aller voir les abeilles embrasser une fleur, trop occupés à vendre du miel.

La Vie est un mystère. Comprendre les sciences et les techniques pour aller vivre sur Mars doit faire partie du grand mystère de l’humanoïde perdu, décoiffé, et malheureusement destructeur. Ils n’ont tellement pas de vie qu’ils cultivent des idées saugrenues.

Pour éviter les guerres et les tueries, il suffirait simplement de ne pas écouter les cerises qui parlent rouge aux petits grumeaux  noirs qui les soutiennent. Ils sont portés par des humains simples et abattus par des gens compliqués.  Chacun veut sa part du gâteau, mais pour les grumeaux intelligents de l’âme, ils en veulent juste assez pour faire vivre le gâteau. D’autres veulent le gâteau au complet. Ils veulent le posséder pour le vendre pour le posséder pour le vendre pour le posséder pour vendre….

On ne sait pas pourquoi. La méchanceté et la bêtise ne sont même pas logiques.  Ni celle de tout avoir en ce « bas-monde ». Puisqu’en  rendant son corps à la Terre, le corps humain est un mauvais compost.  C’est bête à dire, mais les plus riches de ce monde n’ont même pas les moyens d’emmener leurs cendres avec eux. Au moins, quand les brins d’herbes meurent et s’en vont en terre, ils finissent par participer à la culture du blé qui fera la farine  qui fera le gâteau.

Gaëtan Pelletier

philosophe d’ordonnance et habitant d’un trou noir

 

Ce que l’Homme fait à la Terre

podborka_vecher_46

Mondialisation
Libre marché
robotisation
banquerie
politique
énergie
plastique
guerres
business
« croissance économique »
surpêche
alimentation
déforestation
etc.

AVANT DE LAISSER BRÛLER LA DEMEURE, IL FAUDRAIT BRÛLER LES DEMEURÉS QUI NOUS « GUIDENT »
GP

L’erreur de l’homme blanc

11739_518721454817955_1512728678_n

Désolé pour l’anglais, mais c’est trop …bon et amusant.

Pas de taxes, pas de dettes, etc. De l’eau propre…Plein de bisons et de castors. Passant ses jours à pêcher et à chasser, et à des nuits à faire l’amour.

 » Seul l’homme blanc est assez stupide de penser  améliorer un système comme celui-ci ».