Archives de Tag: Musique

Au bord du lac Bijou

Dans le Sud de la Louisianne, dans le bois d’Attakapas,
Où la rivière rejoint la levée.
Planté dans l’anse est un vieux chêne vert,
Au bord du Lac Bijou.
Dans son feuillage, où les branches font leur crochet,
Les hirondelles reviennent chaque printemps.
Ils se refugient dedans ce chêne vert,
Au bord du Lac Bijou.
Tourne, tourne dans mes bras.
Tien moi serré encore.
Reste avec moi en bas ce chêne vert
Au bord du Lac Bijou.
C’était l’année, dans cinquante et sept,
La première fois je les ai vu.
Les deux ensemble, se battir un nid
Au bord du Lac Bijou.
Ils revennaient quand l’hiver était fini,
Je les appellais Pierre et Marie.
Un grand monsieur, noir comme la nuit,
Sa demoiselle avec lui.
.
Pendant le carême ce dernier moi d’avril,
Je lui ai vu une dernière fois,
Un oiseau seul, posé sur sa branche
Au bord du Lac Bijou.
Il restait tranquille, son coeur après se casser,
Guettant du matin au soir,
Jusqu’au dimanche qu’il est parti aussi
Du bord du Lac Bijou.
Paroliers : Ralph Zachary Richard
Paroles de Au bord du Lac Bijou © S.I.A.E. Direzione Generale

Hummingbird

C’est simple, mais beau.

 

Les enfants préfèrent la musique plus que les bombes

 

A Little Girl Gives A Coin To A Street Musician And Gets The Best Surprise In Return

Hymne à l’amour

Stéphanie Boulay – Sauvage et fou

The Cooling | Reina del Cid

 

Souvenirs d’un Vieillard – Stéphanie Boulay et Alex Nevsky

 

Petits enfants, jouez dans la prairie
Chantez, sentez le doux parfum des fleurs
Profitez bien du printemps de la vie
Trop tôt, hélas, vous verserez des pleurs

Quoique bien vieux, j’ai le cœur plein de charmes
Permettez-moi d’assister à vos jeux
Pour un vieillard, outragé, plein de larmes
Auprès de vous, je me sens plus heureux

Dernier amour de ma vieillesse
Venez à moi, petits enfants
Je veux de vous une caresse
Pour oublier
Pour oublier mes cheveux blancs

Petits enfants, vous avez une mère
Et tous les soirs près de votre berceau
Pour elle au ciel, offrez votre prière
Aimez-là bien jusqu’au jour du tombeau

En vieillissant, soyez bon charitable
Aux malheureux, prêtez votre secours
Il est s’y beau d’assister ses semblables
Un peu de bien embelli nos vieux jours

[Refrain]
Dernier amour de ma vieillesse
Venez à moi, petits enfants
Je veux de vous une caresse
Pour oublier
Pour oublier mes cheveux blancs

Petits enfants, quand j’étais à votre âge
Je possédais la douce paix du cœur
Que de beaux jours ont passé sans nuages
Je ne voyais que des jours de bonheur

En vieillissant, j’ai connu la tristesse
Ceux que j’aimais, je les ai vus partir
Oh, laissez-moi vous prouver ma tendresse
C’est en aimant que je voudrais mourir

[Refrain]
Dernier amour de ma vieillesse
Venez à moi, petits enfants
Je veux de vous une caresse
Pour oublier
Mes cheveux blancs
Pour oublier mes cheveux blancs