Archives mensuelles : octobre 2009

Terrorisme médical et complicité médiatique

41386325infirmieres008-gif

Permettez-moi de vous proposer la lecture de cet article de Nicole Hébert, sur la Tribune libre de Vigile. Lisez-le pour la réflexion qu’elle suggère sur tout ce pouvoir abusif qui nous prive de notre droit de penser à force de culpabilité. Inutile de vous dire que je partage entièrement son opinion.

Nicole Hébert – Tribune libre de Vigile
lundi 26 octobre 2009

Terrorisme médical et complicité médiatique

Ce midi – 26 octobre 09 – aux Nouvelles de Radio-Canada, qui portent, comme aux autres chaînes depuis une éternité maintenant, en majeure partie sur la fameuse grippe AH1N1 avec plein d’images de seringues, de bras abandonnés, de visages en pleurs d’enfants piqués, de files d’attente et, ce midi, la seringue jouxtant la Fleur de Lys ( !), voilà-ti pas que j’entends Anne-Marie Dussault déclarer qu’elle et sa famille se feront vacciner… Un peu plus tard dans le Bulletin, j’apprends que Bernard Drainville, avec le « bon » Ministre Bolduc de la Santé et Amir Khadir, solidaire, le feront aussi. Tous ces bons spécimens d’humanité s’avançant pour, à leurs corps défendant peut-être… « donner l’exemple » !!!

LA SUITE SUR VIGILE

Nicole Hébert – Tribune libre de Vigile

http://www.vigile.net/Terrorisme-medical-et-complicite

Publicités

A/H1N1

jpg_30-AH1N11-4f2ef

Caricature de Dominique Frappier

Vous pouvez admirer les caricatures-montages de Dominique, qui sont absolument superbes à l’adresse suivante.

Dominique Frappier , caricatures


A/H1N1: un virus qui fait débat 4/4

A/H1N1:un virus qui fait débat 3/4

A/H1N1: un virus qui fait débat 2/4

A/H1N1: un virus qui fait débat 1/4

VIOLENCE

violences

******************************************************************************************

De toutes petites larme

Coulent sur mes joues

couleur flamme

Pourquoi?

Pout toi

Tu prétends m’aimer

Mais tu ne fais rien pour le prouver

Je me suis jamais correcte

Dois-je être parfaite?

Je ne suis pas à ton goût

Paf!sur la joue

Il ne faut surtout pas en parler

Sinon…ça va barder

Les blessures

Sur ma figure

Ne sont pas des accicdents

Comme je le prétends

Elle viennent malheureusement

De celui que j’aime tant

Ève Bolieu

2000