Archives de Tag: Amérindiens

L’art des amérindiens de la conservation des bleuets

Photo de Musée de la Neufve-France.

PÂTE DE BLEUETS (OSEKWAN) Pour conserver les bleuets, les Amérindiens les font bouillir une heure ou plus, jusqu’à ce qu’ils soient épais. Le feu doit être très bas et l’on ne doit pas utiliser de sucre, seulement un peu d’eau qu’on doit ajouter un peu à la fois. Lorsque les fruits forment une pâte, on les place dans un récipient en écorce de bouleau en forme d’enveloppe et on les laisse ainsi sécher au soleil. Parfois les baies pouvaient aussi être fumées. La pâte de bleuets se conserve pendant des années et ne perd jamais sa saveur ni sa couleur. Toutes les baies peuvent être ainsi conservées sauf les fraises.

Amérindiens et séchage de poissons

Photo de Musée de la Neufve-France.

Amérindienne devant son tipi avec des poissons en train de sécher sur des perches. Lac des Bois, Minnesota, 1912. Photo de Carl Gustaf Linde.

Maisons des hurons

Photo de Musée de la Neufve-France.

MAISON LONGUE DES HURONS-WENDATS « Les cabanes de ce pays ne sont ny des Louvres ny des Palais, ny rien de semblables aux riches bastimens de nostre France, non pas mesme aux plus petites chaumines (chaumière) ; c’est neantmoins quelque chose de meilleur et plus commode, que les taudis des Montagnais. Je ne vous sçaurois mieux exprimer la façon des demeures Huronnes, que de les comparer à des berceaux ou des tonnelles de jardin, dont au lieu de branches et de verdure, quelques-unes sont couvertes d’escorce de cedre, quelques autres de grosses escorces de fresne, d’orme ou de sapin, ou perusse (prûche) (…)». Jean DE BRÉBEUF, Relations des Jésuites, 1635.

L’horreur du pétrole des sables bitumineux

 

Des échantillons d’air prélevés dans le nord de l’Alberta indiquent que les sables bitumineux sont plus polluants qu’on ne le pense, affirment des chercheurs.

Une nouvelle étude, menée par des scientifiques fédéraux, montre que les sables bitumineux émettent plus de gaz carbonique (CO2) que ce qu’ont indiqué les entreprises pétrolières. Selon les chercheurs, cette découverte pourrait avoir de profondes conséquences sur les stratégies du gouvernement fédéral en matière de changements climatiques.

Les scientifiques, qui travaillent principalement pour Environnement Canada, ont calculé les taux d’émission de quatre principales mines à ciel ouvert. Ils ont utilisé des échantillons d’air recueillis en 2013 à l’aide de 17 déplacements en avion au-dessus de la région.

Les résultats, publiés mardi dans le journal Nature Communications, montrent que les émissions seraient plus élevées de 64 % que ce que déclarent les entreprises pétrolières. Celles-ci se basent sur la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

D’après les chercheurs, cela signifie que les émissions de gaz à effet de serre au Canada seraient plus élevées 2,3 % que celles qui étaient estimées initialement, et ce chiffre pourrait même monter jusqu’à 6 %, s’il s’avère que d’autres sites de sables bitumineux ont également déclaré des chiffres inférieurs aux émissions réelles. Radio-Canada

2019

 

Image

L’argent du ciel

La leçon de spiritualité de l’arrière-petit-fils du chef Sioux Sitting Bull

Les Micmacs et les Français

Photo de Musée de la Neufve-France.

LES MICMACS AIMAIENT BIEN LES FRANÇAIS
«Ce peuple (les Micmacs) ne monstre point d’estre meschant (ne montre pas d’agressivité), quoy qu’il aye deffaict les Anglois qui vouloyent habiter parmy eux l’an 1608 et 1609. Ils s’excusoient à nous de ce faict, et nous racontoient les outrages qu’ils auoyent receus desdits Anglois, et nous flattoyent, disans qu’ils nous aymoient bien, parce qu’ils sçauoient que nous ne fermions point nos portes aux Sauvages comme les Anglois, et que nous ne les chassions pas de nostre table à coups de baston, ny ne les fassions point mordre à nos chiens. Ils ne sont point larrons (voleurs) comme les Armouchiquois (Abénaquis) et sont les plus grand harangueurs du monde ; ils ne font rien sans cela.» Pierre BIARD, Relations des Jésuites, 1616.

Musée de la Neufve France