GAZA: L’ENFER, MÊME AVANT CETTE GUERRE

Reportage de 2006 montrant la vie à Gaza en 2006.Violence non seulement contre les civils palestiniens, femmes et enfants mais les volontaires internationaux, même  les «reporters ».

Durée 50 minutes, mais il vaut la peine de prendre ce temps. Car dès les premières minutes nous pouvons ressentir le climat existant.

The Killing Zone

4 réponses à “GAZA: L’ENFER, MÊME AVANT CETTE GUERRE

  1. Gaëtan

    Il faut que cela s’arrête. Il le faut. Que dire de plus ? Ce documentaire est effrayant. Il faut que cela s’arrête.

    Pierre R.

  2. Pierre,
    Je ne sais pas si on peut appeler ça «vivre». On peut comprendre le Hamas, on peut comprendre Israël. Il faudrait que cela s’arrête, et véritablement. Personne, je pense, dans les deux camps n’a intérêt, pour un long terme. Je crains qu’Israël ait misé sur un «effondrement» total. Mais le cessez-le feu qu’on nous annonce ne me semble qu’un arrêt pour Israël en train de perdre la face devant l’opinion mondiale. Ce qui n’était pas le cas avant.
    i

  3. Les israeliens n´aiment pas les journalistes indépendants courageux, parce qu´ils disent la vérité. Ils les tuent donc, pour qu´il n´y ait pas de témoins de leurs crimes. On comprend maintenant qu´ils ont interdit dès le début à Gaza les journalistes, car ils savaient ce qu´ils allaient faire: massacrer la population Palestinienne sans qu´il y ait des témois qui puissent dénoncer cela.

    Gaza n´est donc pour les sionistes assassins qu´un essai de plus, parmi les nombreux qu´ils ont fait en 60 ans d´occupation coloniale de Palestine.
    N´oublions pas qu´en plus ils ont expulsé ces pauvres gens de chez eux, et qu´après leur avoir volé leurs terres, qu´ils les ont appauvris en les bloquant économiquement systématiquement.
    Cette politique de vraie extermination lente mais efficace des Palestiniens est évidemment menée systématiquement par israel.
    Horrible et dégoûtant fascisme.

  4. sopadeajo,
    Comme disait Pierre, plus haut: il faut que cela cesse.
    C’est, selon moi, une horrible injustice.
    Sauf que nous sommes en 2009, et que les réactions sont plus nombreuses et n’ont pas à attendre les journaux de papier.
    Ce qui n’était pas le cas avant. Et «ce qui n’était pas le cas avant» est également que nous sommes davantage mieux informés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.