Archives de Tag: F-35

Un oiseau abat un F-35 :-)

« Lancé au début des années 1990, le F-35 est le plus cher des programmes d’armement de l’histoire militaire américaine, avec un coût estimé au total à près de 400 milliards de dollars pour le Pentagone, pour un objectif de près de 2500 appareils à produire dans les décennies à venir. »

La Presse 

Le F-35, l’escroquerie du siècle


Le F-3

Le F-35  est le plus vaste programme d’armement de l’Histoire. Cet avion multirôle est construit par Lockheed Martin, avec comme principaux partenaires Northrop Grumman et BAE Systems.

Il devrait équiper pour les 40 prochaines années les armées de l’Australie, du Canada, du Danemark, des États-Unis, d’Israël, d’Italie, du Japon, de Norvège, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et de Turquie, et remplacer les F-16, F-18 et F-22.

Cependant, sa fabrication a débuté alors que l’essentiel, ses logiciels aéronautiques, n’a toujours pas été inventé. Les industries de défense des États acheteurs ont été fermées au profit des USA, sans savoir si ce matériel sera livré ou non.

Depuis le lancement du projet, son coût ne cesse de varier, conduisant à l’annulation de diverses commandes. Au début du mois, le Government Accountability Office (GAO) publiait une étude rassurante, mais basée sur des chiffres déjà anciens de deux ans. Simultanément, le département de la Défense assurait qu’il reviendrait moins cher à l’achat, mais plus cher à l’entretien.

Selon une étude canadienne indépendante du professeur Michael Byers pour le Centre canadien de politiques alternatives et l’Institut Rideau, la vérité est beaucoup plus sombre : en vérité, personne ne peut connaître le coût exact d’un avion qui n’a toujours pas été conçu précisément. Cependant, les 65 avions commandés par le Canada pourraient lui revenir la somme astronomique de 1,5 milliard de dollars US par avion sur 40 ans (en 2007, les États-Unis assuraient que cet avion ne reviendrait pas plus cher que le F-18 et estimait son coût à environ 377 millions de dollars US pièce).

Le schéma ci-dessous illustre l’augmentation du prix des 65 exemplaires canadiens au cours des dernières années.

 Defense Acquisitions. Assessments of Selected Weapon Programs, Government Accountability Office, March 2014. Selected Acquisition report (SAR) Summary Tables, Department of Defense, March 2014.

 The Plane That Ate the Canadian Military. Life-Cycle Cost of F-35 Fleet Could Reach $126 Billion, par Michel Byers, Centre canadien de politiques alternatives, March 2014.

voltairenet.org

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2010/08/04/le-f-35-a-un-chaudron-a-100-millions/

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2012/08/22/le-f-35-loiseau-qui-deplume-les-societes/

http:/100-millions/

Les cigarettes F-35 de contrebande

Cigarettes de contrebande

La GRC affirme que le trafic de cigarettes de contrebande en provenance des États-Unis a augmenté de 400 % au Québec en 2010.

http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2011/02/10/006-cigarettes-contrebande-grc.shtml

***

Le Canada et les pays autres, tous pareils, vous demandent de ne pas acheter de cigarettes de contrebande. En effet, avec 25% de fumeurs, 75% des gens meurent du tabagisme.

A  8$ le paquet, – autour de -, cela sert à financer les achats de F-35 qui ne feront jamais mourir personne. Ils serviront à la défense du terrorisme et à la mise en place de la démocratie à travers le monde. Avec les 140$ millions de dollars par appareil, nous aurions des soins de santé meilleurs.

Chers et très pauvres chers citoyens, vous qui ne savez lutter contre la pollution,   ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous mais ce que Kennedy a pu faire pour vous. Ou , genre…

Faites fondre vos emplois, permettez les paradis fiscaux, et laisses vos dirigeants aller à l’église le dimanche et le reste du temps au parlement d’Ottawa ou d’ailleurs, tout dépendant des pays pareils, avec nos têtes à balles creuses, votés, plastifiés, décorés, ornés, et menteurs avec un nez long comme une ogive à longue portée.

Élisons tous des Pinocchio de paille, de bois, fermentés sous les couvertures de la couchette des affairistes mondialistes se masturbant en ignorant les amours des amours, faisant de leurs avoirs, les enfants de leurs enfants, l’or et l’argent.

Nourrissez les dieux.

God Baise You, comme disait George. Et qu’il vive longtemps pour qu’on puisse en avoir pitié jusqu’à la mouaille!

Jetez vos emplois.

Jetez votre linge.

Jetez vos sous-vêtements!

Jetez tout!

Il nous faut des F-35 pour des terroriste à bicyclette.

Le F-35 n’a jamais tué personne.

Mais cette machine pourrait faire vivre des millions de chômeurs pendant des décennies.

Votez

X

Si vous n’élisez personne d’intelligent, vous aurez au moins une machine intelligente  Jumelée  au téléphone intelligent:  la mort en viendra pas vous chercher comme un voleur, mais comme un Nostradamus. Ça, ça n’est pas certain.

La machine de guerre américaine vous prie d’acheter leur appareil. Écoutez-la.

Achetez-en le « plusse ». Plus l’industrie sera en santé.

Cons!

Prenons-nous bien!

Il y va de la vie des canado-américanus fructus trombus alarmus.

Gaëtan Pelletier

 

 

Le F-35 : La flèche et l’arc

Le gouvernement conservateur a annoncé qu’il reprend le processus de sélection des appareils à zéro.

Ottawa a rendu public le rapport indépendant de la firme KPMG sur le coût réel d’acquisition et d’entretien des 65 appareils F-35 que le gouvernement désire acquérir. Résultat : les avions de chasse coûteraient 46 milliards de dollars. C’est trois fois plus que le chiffre de 16 milliards qu’ont évoqué les conservateurs lors de l’annonce de l’achat en 2010, en campagne électorale, et jusqu’en début d’année encore.

Pour dégonfler l’énormité de cette hausse, le gouvernement a procédé de deux manières mercredi. D’abord, il a gommé ce chiffre de 16 milliards. Il prétend qu’il a toujours su que les avions coûteraient 25 milliards. Effectivement, les conservateurs savaient que le coût réel était de 25 milliards, mais ils ne l’avaient jamais avoué ni au Parlement ni au public. C’est le Vérificateur général qui a révélé la double comptabilité dans son rapport d’avril dernier.

Ensuite, le gouvernement a insisté sur le fait que la méthode de calcul des coûts des avions a été modifiée. Le coût des appareils n’est plus calculé sur une période de 20 ans (débutant à l’achat du premier appareil), mais sur la durée de vie réelle de toute la flotte, soit 36 ans. Du coup, les frais d’entretien sont plus élevés, les frais d’utilisation aussi. Toutes proportions gardées, clame donc Ottawa, le coût reste inchangé : 46 milliards sur 36 ans, c’est environ la même chose que 25 milliards sur 20 ans. (Les ministres parlent même d’une période de 42 ans parce qu’ils incluent la période préacquisition de 2010 à 2016.) Le Devoir  

 *** 

On vient d’annoncer que les dettes des canadiens représentent 165% de leurs revenus.

C’est logique : ça suit la courbe d’endettement de tous les pays…

Courbe

En achetant le F-35 – si un jour quelqu’un réussit à nous dire le prix réel – les canadiens seront encore plus endettés. Une fois le F-35 désuet, on pourra faire tirer au sort les carcasses parmi les canadiens. Quelques uns pourront mettre cet appareil devant leur maison en guise de décoration.

Voici la courbe des endettements des familles, des pays,  des chiens et des chats, car eux également sont endettés par leurs cajoleurs.

J’ai dessiné moi-même la courbe, car j’ai un diplôme d’étude primaire, et en voyant toutes les courbes, j’ai vite saisi le principe basic de la méthode. Autre utilité pour cette courbe : Pour connaître le bon sens et l’intelligence de la race des saigneurs, il suffit de lire la courbe à l’envers.

Et si vous continuez la courbe vous-même – par démangeaison de créativité, puisque l’art est à la mode, vous constaterez avec stupeur que ça finira par une boucle. ( looping).

Le FW- 190

Le Focke-Wulf 190 fut développé en moins de 4 ans par l’Allemagne  lors de la guerre 39-45 de « l’autre siècle »… Il surpassa le Spitfire,  mais probablement pas le P-51 Mustang. Vinrent  par la suite les avions à réaction. Fini les palles! Ce fut une révolution née des découvertes des ingénieurs allemands. (1)

Quatre ans.  Dans un laps de temps aussi court, l’Allemagne créa des dizaines de versions.  Il fut surnommé le Big Bad Wolf. (Le grand méchant loup), car  on le craignait comme la bête du conte de Perreault. Déguisé en grand-mère, il voulait manger l’enfant.

Déguisés en businessmen, les loups veulent aujourd’hui bouffer des pays.

***

Une longévité déraisonnable

Courbe

Les  « spécialistes » des gouvernements allouent une  longévité de 36 ans à l’appareil en service…

Il y a maintenant des poètes dans les parlements… Nous les avons élus… 36 ans!  C’est le temps de 5 ou 6 présidents américains, et au rythme où vont les choses, il se pourrait qu’il(elle)  ait les yeux bridés.

Voila courbe montrant le développement de la Chine dans le monde. Courbe que j’ai moi-même dessinée. Non sans peine… Tous les calculs qu’il m’a fallu… J’ai les neurones qui auraient besoin d’être refroidis par un sceau de glace.

Incrédule?

Le groupe pétrolier chinois CNOOC offre 15,1 milliards de dollars américains pour acquérir l’entreprise de pétrole et de gaz naturel Nexen (TSX:NXY) de Calgary.

Ce montant équivaut à 27,50 $US par action, soit une prime de 61 % par rapport au cours de clôture du titre vendredi. La transaction a été approuvée par le conseil d’administration de Nexen. Elle pourrait être conclue d’ici la fin de l’année.

La société CNOOC, qui est contrôlée par l’État chinois, précise que cette acquisition renforce sa présence au Canada, au Nigeria, dans le golfe du Mexique ainsi que la mer du Nord et « diversifie sa base de croissance ». Radio-Canada

C’est fait! Les chinois ont acheté les sables bitumineux, du moins en grande partie par une transaction historique.

De retour au plus grand pays du monde, incluant Galaxia, la planète où vont déménager les dirigeants de ce pays un peu avant la fin du monde…

Si nous suivons la courbe du réchauffement climatique, et le Protocole d’À-qui-l’auto, Washington D.C sera situé en Alaska,  et la petite fille de Sarah Palin sera la première femme  présidente du plus puissant, énorme, supérieur, exceptionnel, excentrique, prodigieux gouvernement  du MONDE. Celui qui aurait hérité du savoir-faire des Extra-terrestres dans la zone Area 51…

Mais ça, c’est du « conspirationisme… ». Ces gens-là croient que les étasuniens ne sont pas allés  sur la lune, arguant  que la scène a été filmée à partir de la Zone 51.

Stop!

En fait, c’est un chien terroriste, Laïka, qui avait été envoyé en orbite par les russes en 1957. Croyant que c’était une chienne laïque, les étatsuniens, choqués, décidèrent d’envoyer une créature avec une âme sur petit astre flottant mais charmant au point d’inspirer maints poètes.

Laika

Ils charpentèrent   spatial coûteux pour « battre les russes ».

Oui, les « ricains »  sont vraiment allés sur la lune,  puisqu’il n’y a rien à faire que d’aller sur la lune… Sauf pour illustrer la réussite d’un système de libre entreprise, la seule religion de ce pays qui n’est pas hypocrite.

Mitt Romney n’a rien dit de nouveau :  Dieu a créé les États-Unis pour dominer le monde.

Dominer. Le monde.

Deux mots : un verbe et un infini inconnu…

Pays où les prix Nobel de la finance n’ont pas vu venir la crise 2008.

Ah!

Pays où les cowboys réussissent à vaincre des envahisseurs Aliens :

Cowboys VS Aliens

cowboys

Vaincus par une chienne laïque, ils sont capables de vaincre des monstres d’un armement sophistiqué… Avec des revolvers colt et de la bonne volonté.

Il reste aux Nations Unies à créer une OPPP  : Organisme Pour Psys de Pays. Il faudrait désormais avoirs recours à des soins psychiatriques pour « sauver le monde ».

Au prix où sont les médicaments de Big Pharma, il faudrait confier la mission à un pays pauvre pour avoir des médicaments à bon prix. Sinon le compteur de la dette de leur pays va finir par tourner plus vite qu’un pneu de F1.

Le feu rouge déguisé en feu vert

Voilà une « gestion alternative » (hedges funds) dangereuse…

Advenant le cas de non paiement, le pilote pourrait être chassé de son cockpit et l’avion saisi par la compagnie l’ayant mis au point.

La trilogie de production aux États-Unis est : les riches, les soldats et les SDF.

Au-delà de toutes ces élucubrations – non pas moins réelles-, la sourde vérité, le camouflage, derrière ce feuillage sophistiqué volant, se cache une effarante vérité :

Le F-35 a été conçu pour abattre les pays par la dette.

Qui sait s’il n’y a pas une obsolescence programmée derrière cette vente d’un engin « intelligent »?

L’option seconde

Il faudrait simplement laisser mariner un peu les désastrés étasuniens… Dans quelques années, la Chine fera une copie conforme et la vendra deux fois moins cher.

Puis elle achètera Lockheed Martin. Comme elle a acheté IBM.

Et nous écrivons tous – du moins pour la plupart – sur des clones…

Imaginez seulement qu’il y a 10,000 ans, une tribu aurait eut l’idée de vendre des flèches à d’autres tribus. Puis ils arrivent après 10 ans de « conception » avec trois fois le prix.

« C’est trop cher! »

« Mais les oiseaux volent trop haut », répondit le vendeur… « Il faut créer des flèches de plus en plus puissantes ».

«  J’ai de vieux yeux, mais je les vois encore »

Puis il ajouta :

«  Je pense que tu vends des flèches pour t’acheter des flèches… »

Et l’autre répondit :

« Tue toi-même les oiseaux, et vend nous les plumes… Ça créera des retombées économiques… »

« C’est quoi ça? ».

« Si tu vends des flèches en les achetant, tu pourras davantage fournir à ton peuple de quoi manger, puisqu’il restera la chair… »

« On a suivi ton conseil, mais voilà que tout le monde est gros et qu’il à peine à marcher. Nous avons dû faire semblant qu’il n’y avait plus de nourriture et enterrer les carcasses »

« Es-tu Chef ou guerrier? »

«  Les deux ».

« Tu préfères que ton peuple soit attaqué par des tribus terroristes et que vous soyez anéantis? »

« Des guerriers trop gros sont inutiles et sans souplesse ».

« Too Big to Fail »…

« ???? »

Gaëtan Pelletier

Décembre 2012

Addendum :

Les conspirationnistes n’ont pas d’imagination. Sinon, ils se seraient rapidement rendu compte que Barak Obama est un blanc qui a subi un traitement pour « devenir » noir.

La méthode utilisée est la même que celle de l’écrivain John Howard Griffin qui, pour connaître « les effets du racisme », se fit transformer en noir et écrivit par la suite son récit  Dans la peau d’un noir .

1-      Oui, bien sûr, il y eut des pionniers, mais l’efficacité ne fut atteinte que par l’ingénierie allemande…

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2010/08/04/le-f-35-a-un-chaudron-a-100-millions/

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2012/08/22/le-f-35-loiseau-qui-deplume-les-societes/

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2012/03/12/top-gun-2-top-pub-one/

Le F-35 : l’oiseau qui déplume les sociétés

 

15$ milliards au départ, nous voilà rendus à 40$ milliards. Ça va nous coûter un bras et deux ailes quand il va voler. Radio-Canada

En plus, on les perd en…vol.

Le taux d’attrition de cette force est relativement élevé. On dénombre de 1970 à 2010 un millier d’avions perdus accidentellement dont la moitié des 900 Mig-21 (achetés à partir de 1973) et un tiers des 158 SEPECAT Jaguar (entrés en service en 1979) Source

***

C’est un p’tit oiseau qui prit sa volée 
C’est un p’tit oiseau qui prit sa volée
 
qui prit sa à la volette
qui prit sa à la volette
qui prit sa volée
Il prit sa volée sur un oranger
Il prit sa volée sur un oranger
sur un o à la volette
sur un o à la volette
sur un oranger
La branche était sèche l’oiseau est tombé
La branche était sèche l’oiseau est tombé

***

Le spécialiste américain a rappelé que le F-35 n’avait complété que le quart de ses essais en vol, que les simulations de combat commenceraient en 2017 et ne se termineraient pas avant 2019. Selon lui, quiconque achète l’un de ces avions avant cette date ne sait pas ce qu’il obtiendra en termes de rendement et de coûts.

Le gouvernement conservateur prévoit acquérir un petit nombre de F-35 du fabricant Lockheed Martin dès 2016.

L’avis de Winslow Wheeler était partagé par Alan Williams, un ex-fonctionnaire du ministère de la Défense et l’auteur d’un livre critiquant la gestion du programme des avions furtifs par Ottawa, programme qui pourrait coûter aux contribuables canadiens entre 25 et 40 milliards $ sur 30 ans. Lien

Un petit nombre?

Pour un gouvernement qui régit nos impôts et nos taxes, et qui est capable de « fixer » un coût approximatif, un petit nombre, pour un mathématicien, c’est évasif.

Si vous envoyez les spécialistes de nos gouvernements acheter du poisson au supermarché :

-Combien?

– Un petit nombre… Ou un peu.

Bon appétit!

On était à 29$ milliards  il y a un an, voilà qu’on est rendus à 40$. Mais on était à 16$milliards, avant qu’on ne compte l’entretien et toute la quincaillerie d’accessoires.

Air climatisé, ou pas?

Perdre la guerre…

La bataille d’Angleterre ( 1940)  fut gagnée grâce au Spitfire qui fut conçu et mis en service en 5 ans.

Or, notre F-35, fut élaboré au début des années 90 …de l’autre siècle. Le Canada commencerait les essais en 2017, et il serait prêt à être opérationnel en 2019. Si tout va bien…

Ce qu’on ne dit pas, c’est que les États-Unis se sont lancés dans un programme de drones… Moins coûteux, mais très efficace.

Le F-35 pourrait être le vieux stock de l’armée de l’air américaine… Il pourrait aussi être le premier prototype d’une obsolescence programmée…

L’aviation de guerre moderne élaborée par des avocats

Ou des incompétents… J

Les pilotes entraînés ont le temps de prendre leur retraite avant qu’il ne soit vraiment opérationnel.

Pour contrer  Souknoï-T50, fruit d’une coopération Indo-Russe.

Mais les enfants se contrent entre eux. Avec l’argent du peuple… Étonnamment ou sans étonnement, cette « merveille » a également des ratés.

 Il a été présenté au public pour la première fois lors du salon aérospatial MAKS 2011 à Moscou. Il a été montré en vol mais n’a pas été exposé au sol afin d’éviter qu’il puisse être examiné de trop près9. Cependant, le Sukhoï T-50 n’a pas pu assurer sa dernière représentation le 21 août lors de ce salon. Selon un porte-parole du salon, l’appareil n’a pas pu décoller à cause d’une défaillance technique. La Corporation russe de construction aéronautique (OAK) a précisé que l’origine de l’incident est due à un défaut du moteur droit de l’avion. Souknoï-T50.

À vue de nez, la Russie a pris les mêmes travers que les États-Unis. Les Pussy Riot, le crime organisé, et la démocratie Poutine.

On a de la poutine au Québec, mais on la mange. En Russie, on la chante…

Le champ du sing…

Chantons tous en chœur, avec une partition trafiqué la douce mélodie de l’oiseau qui vole… nos avoirs.

Un oiseau à la volette,

Un oiseau nous a volés,  Comptine

Et même plusieurs…

 

Harper, Poutine,

Prenez un raccourci : Faites G8 ou G20, ils se sont réunis en gang de rue planétaire.

Cadeau en prime. Nul besoin de vous forcer.

 

Photo  des  radioguideurs des citoyens des pays « développés ».

***

Pause Scripthomme :

Bien que certains pensent que la risée ne soit pas une manière sérieuse de traiter le risible, je vais créer des liens pour vous rassurer.

La méthode universitaire : celle qui fait passer des examens aux profs de français avant de les engager, bien qu’ils soient des profs de français qui enseignent aux détenteurs de maîtrises la façon d’écrire correctement…

Assez douteux comme « méthode ». Ça sent le hareng de l’arnaque,  ou la bouche de La fripouille dans le film Les visiteurs .

On ne peut pas avoir plus éloquente  preuve de l’échec de l’éducation.

Ils donnent des diplômes et les vérifient 3 fois, 10 fois,  20 fois.

Ça n’a pas rapport?

Ah! Si!

Comme disait le sage : «  Le pied gauche est devenu le complotiste du pied droit ». Alors, on marche et on boite  dans une société de droitistes maladroits,  circoncis du cerveau.

Mais avant, si une image vaut mille mots, combien vaut un tableau?

Source :

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2010/08/04/le-f-35-a-un-chaudron-a-100-millions/

http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-canadienne/201208/21/01-4566994-f-35-des-experts-se-prononcent-devant-un-comite-du-npd.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS4

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2012/01/17/le-f-35-peu-importe-mon-etat-normal/

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2012/08/21/003-armee-f35-detracteurs.shtml

http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-canadienne/201204/04/01-4512462-f35-harper-a-trompe-les-canadiens-dit-bob-rae.php

http://www.cbc.ca/news/canada/story/2012/04/02/f-f35-cost-concerns.html

And many others…

Gaëtan Pelletier

22 août 2012

 

 

Le F-35: tout ce qu’on sait…

Montage: Gaëtan Pelletier

***

Plus on est de fous,  moins il y a de riz.

Coluche

***

Jean-Claude Romand a pendant près de 20 ans raconté à sa famille et ses proches qu’il travaillait comme médecin à l’OMS, alors qu’en réalité il n’avait pas même passé son examen de seconde année de médecine. Alors que sa femme commençait à découvrir la supercherie, il l’assassina avec ses enfants et ses parents, seule façon apparemment pour lui de sortir de cette impasse. Mythomanie

***

Emplettes du  Canada

Le gouvernement Harper achète 65 F-35 Lighting II à la compagnie américaine Lockheed Martin pour 9 milliards de dollars. En tenant compte des coûts d’entretien, qui n’ont toujours pas été négociés, la facture totaliserait près 16 milliards de dollars.

La livraison des appareils est prévue en 2016.

Les retombées de la construction des appareils pour l’industrie aéronautique canadienne pourraient atteindre 12 milliards de dollars. Ces données sont basées sur la commande de 3000 avions. Radio-Canada

2012

« Tout ce qu’on sait du F-35: Il a volé. » Un pilote

Selon M. MacKay, les coûts de fonctionnement de base – les salaires et le carburant, en passant par les lacets et les bottes de cuir – devront maintenant être inclus dans les projections financières de tout nouveau programme.

Dans sa critique du programme d’achat des chasseurs furtifs F-35, le vérificateur général Michael Ferguson a pris le ministère de la Défense à partie pour ne pas avoir inclus dans ses estimations une somme de 10 milliards $ pour les dépenses de fonctionnement de base – comme le salaire des pilotes.

Au dire du ministre, la Défense nationale n’a jamais procédé de cette façon, mais le ministère se pliera à ces nouvelles exigences.

Cela signifie qu’un programme comme celui de l’achat de nouveaux navires, évalué à 30 milliards $, devra être réévalué pour inclure le salaire des marins et d’autres dépenses de fonctionnement. Source

___________________

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2012/01/17/le-f-35-peu-importe-mon-etat-normal/

Top Gun 2, Top pub one…


Source

Il ne serait pas surprenant que cette « prise 2 » de Top Gun soit l’œuvre du Gouvernement Américain pour mousser la vente de son coucou qui vole comme un clou…

Plein de vices. Probablement l’arme la plus chère de l’Histoire, dont la sophistication est certes visible, mais le résultat technique douteux. Même les américains semblent sceptiques sur leur programme.

Sur papiers, c’est un bijou. En vol également… Reste à le confronter et à régler toute la masse de problèmes

Selon un document obtenu par Le Devoir, le F-35 est incapable d’atterrir dans le Nord canadien et incapable d’être ravitaillé avec les avions-citernes des Forces canadiennes. Selon le même rapport, le gouvernement devra débourser quelques millions de dollars de plus pour modifier la future flotte de chasseurs, pour qu’ils remplissent ces deux besoins essentiels pour la souveraineté du Canada40.

Selon un rapport obtenu par l’agence Bloomberg, l’entretien des quelque 2443 avions F-35 qui remplaceront la flotte américaine, coûteront plus de US$ 915 milliards pour les 30 prochaines années. Selon Alan Williams, ancien haut responsable de la défense du Canada, les F-35 du Canada, coûteront plus de 24 milliards de dollars en entretien, soit plus de C$ 375 millions de dollars par avion pour les 30 prochaines années41,42.

Le CF-35 sera dans l’incapacité de communiquer dans l’arctique jusqu’en 2019. Contrairement aux CF-18, le CF-35 ne possédera pas la technologie nécessaire pour communiquer via un satellite militaire 43Wiki

Tom Cruise aura beau hurler :

« One boogie behind!  »…

C’est la phrase qui m’est restée du film… À part le parfum romantique du cowboy du ciel.

Top Bun 2, est une vaste pub…

100$ millions de la part du gouvernement, c’est un investissement pour en vendre quelques uns de plus.

Pendant qu’eux vont gonfler la production de drones.

C’est la guerre à domicile…

LA PREMIÈRE VERSION

La boite de production Paramount Pictures a lancé le projet et confirmé Top Gun 2, il y a ça, peu de temps. Elle aurait contacté Tony Scott (réalisateur) et Jerry Bruckheimer (producteur) du premier volet pour ce second opus.

Mais quand est-il des acteurs ? et bien si le nom de Tom Cruise, héros du premier film, a été mentionné, son agent a eu la délicate attention de démentir toute participation de l’acteur, pour le moment !

Alors un nouveau héros pour un nouveau film ? Certainement, mais le réalisateur a déjà sa petite idée :  » Ca se passerait à Fallon, dans le Nevada. C’est un monde très différent aujourd’hui. Ces gamins, informaticiens geeks, jouent à des jeux de guerre dans une caravane à Fallon, et si nous entrons en guerre au Moyen-Orient ou au Proche-Orient, où que ce soit, ces gars peuvent téléguider des drones. Ce sont des avions automatiques. Ils les contrôlent et ensuite ils font la fête toute la nuit. Ils dirigent ces drones comme dans un jeu vidéo, sauf que c’est dans le monde réel. « 

Inspiré d’une histoire qu’un militaire lui aurait raconté, Tony Scott souhaiterait donc l’adapter.  » Je ne veux pas faire un remake. Je ne veux pas réinventer le film. Je veux réaliser un nouveau film.  » ( 2010)  Le projet 

Le Pentagone a dû fournir de la poche des contribuables une bonne somme d’argent pour que le F-35 se retrouve à la place des drones.

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2012/01/17/le-f-35-peu-importe-mon-etat-normal/

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2010/08/04/le-f-35-a-un-chaudron-a-100-millions/

Le F-35 : la préparation H en version bêta

Présenté comme un achat à 9$ milliards. Présenté comme un achat à 16$ milliards, présenté à 29$ milliards…. Le Canada s’inquiète. Les États Unis également. 

Et nous aussi… C’est l’argent et la sueur des contribuables.

Autre article: Le F-35, un chaudron à 100$, 135$, 150$, 

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

65 avions : 29.3$ milliards

Un avion bêta

Le test bêta — on utilise fréquemment le terme anglais beta-test — est la deuxième période d’essai d’un produit informatique avant sa publication. Un produit en période de test bêta est généralement soumis à un nombre important ou représentatif de personnes : les bêta-testeurs. Ils peuvent être soit des employés de la société qui développe le logiciel, soit des bénévoles notamment dans le cas des logiciels libres. Ces personnes ont pour but d’utiliser le logiciel et de rapporter les problèmes rencontrés ainsi que leurs suggestions.

Le test bêta sert essentiellement à trouver des bugs résiduels, ou bien à modifier l’interface utilisateur.

Interlude bizarre

Les États-Unis, la Norvège et le Danemark revendiquent eux aussi la propriété de portions des fonds marins arctiques. Même la Chine, qui pourtant n’est pas voisine de la côte de l’Arctique, a fait des incursions maritimes dans cette région. Un amiral chinois a déclaré plus tôt cette année que puisque la Chine abritait 20% de la population mondiale, elle devrait posséder 20% des ressources de l’Arctique.

C’est une façon de voir les choses… Tout le monde veut le Nord. Il y a quelque chose en dessous de la glace. C’est mieux que les politiciens, il n’y a rien sous la glace.

***

L’an dernier, je gagnais 11, 09$ l’heure, cette année

j’ai eu une augmentation : 11, 49$ l’heure.

Jean-Philippe Dion-Tremblay Wang

Le projet avait été annoncé à 8.6$ milliards.

Il à passé d’une conférence à l’autre à 9 Milliards.

Puis à 16 milliards.

C’était en juillet.

En l’espace de 6 mois, il en est à 29$ milliards. Soit presque le double. La population du Canada est d’environ 33 millions d’habitants et de quelque 325 morons parlementeurs.

Il me semble que c’est cher par citoyen. Faudrait songer à taxer les chats, les chiens, et tant qu’à y être les roses, les pissenlits, et les lombrics. Bref, tout ce qui participe à l’émancipation de la dorure économique Kanadienne.

La préparation H


Harper. J’ai comme une petite brûlure au cerveau et au bout. Il n’y pas d’onguent pour la stupidité humaine?

Non.

Payons.

Quand vous avez la tuyère qui brûle et qui enfle, ça se soulage.

En politique, y a rien : sauf la préparation X. Vote X. Votre X.

Das airplane

On n’en connaît pas les coûts. Un peu bizarre. Allez donc vous acheter une auto et retournez la prendre deux jours plus tard pour apprendre qu’elle coûte 30% de plus.

«Même notre Force aérienne ignore pour le moment quel sera le prix final. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi le Canada se fie aux chiffres qui vous ont été présentés», écrit un expert américain à propos des F-35.

Le gouvernement Harper manque de preuves pour affirmer que l’avion de chasse F-35 coûtera entre 70 et 75 millions de dollars l’unité et que l’entretien des appareils coûtera entre 250 et 350 millions par année au trésor public. C’est la conclusion à laquelle en est arrivé le directeur parlementaire du budget, Kevin Page, qui rendra public son rapport sur le F-35 mardi prochain. Un expert américain arrive au même constat.

Selon les informations obtenues par Le Devoir, Kevin Page n’a pas obtenu du ministère de la Défense et du Conseil du trésor les analyses lui permettant de confirmer que les chiffres fournis au public par le gouvernement Harper depuis l’annonce de l’achat des 65 avions F-35, en juillet dernier, sont valides. M. Page critiquera le «manque de transparence» et le côté «hermétique» qui entoure cette acquisition militaire majeure.

Alors que plusieurs pays partenaires du F-35, comme les Pays-Bas et le Danemark, révisent à la hausse la facture à venir du F-35 en raison des difficultés dans le développement de l’appareil aux États-Unis, le ministre de la Défense, Peter MacKay, tient bon. «C’est le meilleur avion pour le Canada. Je ne sais pas d’où viennent tous les chiffres qui circulent, mais nos meilleures estimations parlent de 70 à 75 millions par avion», a-t-il dit il y a une semaine. mondialisation.ca

Des lacunes en vue

Le ravitaillement en vol et l’atterrissage dans le Grand Nord posent problème

Alec Castonguay 1 février 2011  Canada

Le F-35 est incompatible avec le système de ravitaillement en vol du Canada. Les Forces canadiennes affirment que ses deux ravitailleurs doivent être remplacés d’ici 2015, et que l’achat de nouveaux appareils compatibles avec le F-35 pourrait être la solution.

Les nouveaux avions de chasse F-35 que le gouvernement veut acquérir au coût de 9 milliards de dollars ne sont pas adaptés aux atterrissages dans le Grand Nord et sont incompatibles avec les avions-citernes de ravitaillement du Canada. Des modifications de plusieurs millions de dollars pourraient donc être nécessaires pour que les F-35 remplissent ces deux besoins des Forces canadiennes.

Comme dirait San-Antonio : How moche?

On le sait pas.

Et puis, tout ce qu’on sait, c’est que personne ne sait.

On nous vend un couteau pas au point… Pas terminé le petit bijou.

J’ai une solution

Comme dans la F1, posons des limites. Revenons à des règles en limitant la force des moteurs, la puissance, la vitesse.

Le Fokker Dr1.

Probablement construit en bois et en toile, au coûts actuels d’environ 138,000$, il pourrait faire revenir l’aspect chevaleresque du combat aérien tout en permettant de placer les économies dans la culture du riz ou  de la pomme de terre – non monsantonoisée – ou des tomates en serre.

Il pourrait raviver l’industrie du bois d’œuvre, les ateliers de coutures et les mécaniciens qui doivent reporter leur retraite à 67 ans.

Sans compter que le Fokker Dr.1 serait une nomination parfaite pour tous les dirigeants de pays « développées ». Fokker! C’est assez « nominatif »!

Ça sonne à mon oreille! Ça sonne de la feuille et du portefeuille.

En plus.

Oui, en prime.

Pour les fanatiques du vert qui nous demandent leur 5 cents au comptoir, pendant qu’on fabrique de l’essence à partir des sables bitumineux en  l’Alberta. Ou le cas Schiste…

Quelqu’un peut me dire à quoi sert de s’énerver sur un tout petit sac pendant que la papauté du néolibéralisme se soûle aux sables bitumineux?

Puis là, devant vous, vous avez les petits servants de messe de la religion du vert.

Simple réflexion :

Quand on a crucifié Jésus est-ce que les clous étaient désinfectés?

Je dis ça comme ça, … C’est la mode que de s’assurer qu’il est mort vert, et pas trop estropié par une infection.

Parlant de M. Harper, je commence à m’inquiéter…

On l’envoie en élection, et il ressuscite au bout de trois ans…

Ça veut dire que Pâques étant fin avril cette année, il n’y a pas que les dentistes qui vont vous faire crisser des dents…

Carnaval de Rio

Ça n’a rien à voir avec l’article. Avions pensé que ça pourrait au moins vous divertir « gratos »….

Le F-35, peu importe mon état normal

Plus on est de fous,  moins il y a de riz.
Coluche

Je vais enfin pouvoir m’amuser : le F-35 est de retour dans les manchettes. Ce chaudron qui devait coûter au départ tout juste 50$ millions pièce, doit être rendu dans les 150$ millions, dépendamment de la version.

Le programme à éplucher M. Lambda

Alors qu’à l’origine, le JSF devait être un appareil à bas coûts au même niveau que le F-16, ses prévisions de budget ont augmenté d’année en année, le faisant devenir le plus onéreux programme d’avion militaire de l’histoire. Au mois de mars 2008, le Government Accountability Office  estime que le développement, l’acquisition, la maintenance et l’utilisation des 2 443 avions prévus dans les forces armées des États-Unis coûtera aux alentours de 950 milliards de dollars américains  soit une hausse de 38 milliards par rapport aux mêmes prévisions de 2007. Entre 2001 et 2006, le coût global du programme à augmenté de 29 %.
À bas coûts?
Je dirais plutôt : à coups bas…

Le F-35 accumule les déboires
Le rapport met en avant la position du crochet d’arrêt, placé trop près du train d’atterrissage (7,1 pieds, contre 18,2 pour le F-18). La problème a été identifié, et une solution est à l’étude qui doit être testée en avril. Si cette solution s’avère inefficace, il faudra alors revoir des pans importants de la conception du F-35. Sans oublier les travaux de reprise que cela impliquera sur les exemplaires de l’avion de combat déjà construits.
Treize problèmes
Si l’on ajoute le soucis du viseur tête haute, des logiciels, ou encore du système de largage d’essence, le rapport met en avant 13 problèmes qui amènent ses auteurs à douter de la « stabilité » de la conception du F-35, qui n’est pas près de perdre sa couronne de programmes d’armement le plus coûteux de tous les temps (Relire  : L’avion de combat F35, un projet gigantesque dans l’oeil du cyclone ). Aux dernières nouvelles, la facture -rien que pour le Pentagone -atteint 323 milliards de dollars à raison de 2.443 exemplaires commandés. Conscient des risques encourus, l’administration Obama a décidé de décaler la fabrication de 120 exemplaires après 2017. Source
La version porte-avion ne peut pas apponter! ?
La version à la verticale coûte trop cher.
Pas encore au point pour le Grand Nord Canadien,
etc …

Il devrait être bon pour voler. Au moins les citoyens des pays qui ont passé une commande pour ce « produit », une  machine infernale digne des mythomaniaques qui veulent refaire les pyramides de Gizeh,  mais volante, pourront bénéficier des retombées économiques.
S’il est abattu, ou crashe  par accident, c’est une retombée économique. Car il va falloir en produire d’autres pour les remplacer.
Ce qui va donner d’autres retombées économiques…
***
La négritude et l’esclavagisme sont finalement les réels constructeurs des chef-d’œuvre de ces hurluberlus amnésiques et tortionnaires : on vide les assiettes des populations et on instaure un nouveau système : l’austérité.
Tout ça pour des épées volantes.
Austérité. Le mot coure sur tous les continents.
Purée! Comme dirait, Madame, au moins dans les années 30 on n’avait pas peur des mots : on disait LA GRANDE DÉPRESSION. Le dépouillement et la mortification pour les grands projets, voilà l’avenir. Des armes! Tout ça pour des armes.  Et si vous êtes réticents, les industries  de la « sécurité », telle la célèbre Blackwater  sont les seules en expansion. Et McDo…
Le danger est que cette merveille volante ne voit pas vraiment le jour. Ce qu’on nous cache, c’est que les américains vont plutôt centrer leurs systèmes de défense sur des appareils sans pilotes. Les drones, ça ne tue personne, sauf ailleurs…
Le drone n’est pas si nouveau. Les allemands, durant la guerre 39-45 avaient déjà leur V1 qu’ils lançaient sur Londres.

Le Canada
L’histoire du F-35, version abrégée, pour 65 appareils
A)    9$ milliards
B)    Quelques semaines plus tard : 16$ milliards
C)    Quelques mois plus tard : 29$ milliards
D)    2011 : entre 75$ et 150$ millions de dollars ( Le Devoir, Mackey défend le F-35 )
Le programme de développement a débuté en 1994, et si tout va bien, en 2017, le Canada pourra enfin bénéficier des retombées économiques. Entre temps, si on calcule le nombre de kilos de carottes, de pommes de terre, de riz, de ti pois vert, de pâtes, de blé, il y en aurait assez pour nourrir le continent africain au complet et juguler la pauvreté des habitants des pays industrialisés.
La pause oiseau
Avant de continuer, reposons-nous un peu dans un abrégé cours d’ornithologie.

Photo : Robert Morin

Les colibris se nourrissent principalement de nectar mais ils mangent également des insectes qu’ils capturent en vol ou qu’ils récoltent sur les feuilles ou encore qu’ils retirent des toiles d’araignée. À l’occasion, on les aperçoit se nourrir de la sève qui coule des arbres après que les pics y ont creusé à la recherche d’insectes ou de sève. Ils consomment en moyenne la moitié de leur poids en sucre à chaque jour. Pour fin de comparaison, un homme de taille moyenne devrait avaler environ 130 kg d’hamburgers. Ils se nourrissent de 5 à 8 fois par heure à raison de 30 à 60 secondes à chaque période d’alimentation.


Le colis  à gorge déployée

Se nourrit des États-Unis, de la royauté,  et de quelque 30 millions de travailleurs. Il peut avaler votre salaire hebdomadaire en fabriquant une toilette de G-20, ou un lac artificiel. Doté d’une mémoire phénoménale, il peut identifier et nommer   tous les sénateurs.
Caractéristique : il recule plus vite qu’il avance.

Retour au F-35
Le F-35, c’est comme la voiture à hélice… Il roule en nous roulant.
L’invention n’a pas fait long feu…

Pour mon état normal
La pub dit : « Prenez ce médicament et vous reviendrez à votre état normal, peu importe votre état normal ».
***
Tout ça m’a donné des maux de dos. La charge du citoyen est lourde. Je me suis rendu à la pharmacie. Les comprimés pour maux de dos ont les mêmes ingrédients que ceux des maux de « partout ». Le drone chimique n’est pas encore au point.
J’ai laissé tomber.
Quand c’est la couleur de la boîte qui indique la cible, c’est à se  méfier.
Alors, j’ai décidé de procéder à une saignée.
Quand ma femme ma vu avec mon cutter, elle a paniqué.
Je lui ai dit que je coupais dans le budget.
À force de faire le tour des animaux de compagnies et de corporations, j’en ai déduit que je n’étais plus un humain, mais un budget.
Peu importe si mon État est normal…
______________
Canada, France, Italie, Royaume-Uni, etc.
Le F-35, c’est comme fabriquer un chaudron à un prix si exorbitant qu’on n’a plus les moyens d’acheter et de faire  cuire de la nourriture dedans.
Le F-35, un chaudron à 100$ millions

Gaëtan Pelletier