Archives de Tag: espace

Litièrature

 )
Le chat Léo
Photo: GP

Toute reproduction non interdite, sauf aux U.S.A.
########################################

On m’a déjà dit, un jour, que je n’avais pas d’ambition. Pauvres ceux qui l’ont dit… Ils pensaient à une « ambition sociale », un titre, un diplôme, un job payant pour polluer davantage. J’en avais une: farnienter. Bref, ne rien faire, sauf m’amuser. Alors, j’ai pensé écrire des romans de gare. Mais la vie a fait en sorte que je suis devenu un sans ambition environné d’un tas de jouets et d’au moins 4 paires de pantalon. Dire qu’étudiant, j’avais presque tout dans un sac…
On ignorait à l’époque – je parle de mes censeurs et confrères étudiants- qu’on allait tous réussir à détruire une planète. Il suffisait d’être plusieurs. On peut retrouver « plusieurs » sur le site Wordometers . Un véritable film d’horreur. Voilà que je suis en train d’écrire aujourd’hui… Après une demi-heure d’aujourd’hui… Et sans pollution visible, sauf la surchauffe des serveurs alimentés par le Nord du Québec « blessé » par la main de l’homme et les centrales nucléaires en France.
Nous sommes en train de nous éteindre avec un fracas d’émissions de télévision, de youtubing, de Facebooking, et de téléphones intelligents qui nécessitent de nouveaux nègres africains pour les métaux et de nègres blancs ou autres piégés. Je  ne possède pas de téléphone intelligent parce que je suis pour le progrès. On dirait une autre corde qui fait de nous des marionnettes, un  cordon ombilical électronique qui nous relie, en  fin de compte qu’à des miroirs. Les téléphones polluent, les voitures polluent, et voilà que les chats polluent également

À en croire Statistique Canada, il n’est pas le seul. Les dépenses des ménages pour les animaux domestiques ont explosé ces dernières années passant de 6,4 milliards $ en 2010 à 9,2 milliards $ en 2016, dont 1,7 milliard $ uniquement au Québec. TVA Nouvelles

Et la France ?
Il y a une autre façon de compter : mesurer le flux de matière… à la sortie. Chiens et chats américains produisent 5,1 millions de tonnes d’excréments par an, soit autant que 90 millions d’Américains, et probablement de plus de 180 millions d’Indiens. Okin s’est même amusé à calculer que les animaux américains consommaient autant de calories que toute la population française. Le Point.fr
Nous avons pour compagnons DEUX chats. Ils nous coûtent les yeux de la bête… Misère! Chaque matin je fais la litière et chaque soir de la litièrature parce que écrire m’amuse. Avec un clavier et une souris… J’ai mis au vidange ma vieille Underwood il y a longtemps. Elle n’avait jamais de mises à jour…

Des chats et des hommes
Du temps de mes grands parents, quand il y avait suffisamment d’espace, les terrains environnant les maisons servaient de litière aux chat…libres. Maintenant, la Terre est la litière ronde de tous les humains. On y jette tout ce que l’on consomme.
Mais tout ce qui est produit est affolant. Au point où d’ici quelques décennies, les objets pourraient avoir pris la place de l’homme, sa litière, son chat, et tout le vivant de par la nourriture réelle: la nature, n’ayant plus de terre arable pour nos réels besoins, ni d’arbres. Avec 20 millions de voitures produites par an, il faudra les nourrir d’asphalte, d’énergie fossile ou autre.
Peut-être qu’en 2100, il ne restera que des chats et quelques humains masqués. Ce doit être la raison pour laquelle on aime tant les chats. Ce sont des bêtes et comme eux on est bête.

Gaëtan Pelletier

 

 

 

Astéroïdes: les klondikes de l’espace

 

vaisseau astéroides

Le «Space Act» prévoit que tout matériau trouvé par un Américain ou une entreprise américaine sur le satellite naturel de la Terre ou sur ces corps célestes lui appartiendra.

«Le Luxembourg veut lui aussi offrir un cadre réglementaire et juridique pour préparer l’exploitation de l’espace» et notamment des astéroïdes, a expliqué à l’AFP Jean-Jacques Dordain, ancien directeur général de l’Agence spatiale européenne (ESA), devenu conseiller du gouvernement luxembourgeois sur ce dossier.Source.

***

Aller arracher des ressources minières sur les astéroïdes?

On devrait fêter notre mythomane  planétologue ( eh! oui, ça existe), avec une bouteille de cola bien brassée pour en faire péter les bulles et paf!… Au plafond! Faute de champagne ,  because l’austérité.

Je suis aux anges! J’ai téléphoné à tout ceux que je connais,  ou pas, sur face de book, pour  avertir de  ceux qui ont encore un potager de 14 carottes. On va pouvoir encore jardiner un peu en attendant d’éradiquer la pauvreté pendant qu’ils iront  piquer des astéroïdes dans le ciel. Tout ça grâce aux « investisseurs » – à qui on a donné nos avoirs, nos sueurs de fronts en trempette -, nos fonds de terre, nos fonds de pension,  ces dévaliseurs de pays qui déculottent les travailleurs chaque jour, comme une pelure d’oignon, une pelure d’oignon sur une pelure d’oignon.  J’en tremblote! J’ai le cœur qui chamade et qui saigne à la fois. Comme Jésus… S’il a levé les yeux vers le ciel avant de mourir c’est qu’il a voulu montrer à l’homme, cette bête étrange terrestre, qu’il y avait là-haut, de l’or, du lithium, du cuivre, et d’autres métaux qui iront finir leur vie sur terre dans des cimetières de métaux.

Le dormeur du mal ( un peu de Rimbaud, enfin presque…)

En attendant d’aller grignoter les  astéroïdes, on peut toujours remercier l’homme d’avoir fourni aux clans des pays pauvres des armes décentes. Eux qui se battaient à coups de pierre et de machettes! Les pauvres!  On les a modernisés. Ils se battent avec des AK47 et des lance-roquettes , ou je ne sais quoi. Je n’en vends pas. Quel bel acte de générosité! Ils vont s’entre-tuer avec moins de cruauté. Une balle bang! Et c’est fini! Dans le grand débat du droit à mourir dans la dignité on a des « remords moraux ». Sapristi! Si le génocide du travailleur continue, on sera tous migrants vers nulle part. L’idéal serait de ramener sur Terre les astéroïdes pour  pouvoir créer de l’emploi:démanteleurs  d’astéroïde,au  pic et à la pelle, tous vêtus de costumes orange.

Ça fait deux bouteilles de cola que je fais sauter. Sans dommage colatéraux...

Que la fête commence! C’est merveilleux! Imaginez: On pourra désormais aller chercher des déchets dans l’espace pour les ramener sur Terre pour  s’empoisonner, mais riches. Pour les 1%….  Tout ça pour en faire de l’argent électronique. Oui, pour de l’argent électronique. C’est, semble-t-il, la « nouvelle tendance qui se dessine en matière « d’argent ». Un projet de banquiers… Un autre désastréroïde…

Gaëtan Pelletier

Le faucon des vrais cons…

Astéroide

P.S.: l’astéroïde en photo se nomme Ida ( le nom d’une de mes tantes décédée depuis longtemps). Découvert en 1801. Pas ma tante, l’astéroïde…