Archives de Tag: Aviation

La chanson de l’avion moqueur

Un avion à hydrogène dans quinze ans pour voler sans polluer ...

L’oiseau à hydrogène pour 2035. Photo: Airbus

__________________________

On s’ennuie tellement du voyaging et de ses revenus pour capitalistes en chaleur que – la larme à l’oeil – on voudrait ressouder la période de l’avant Covid avec un petit air de « respect de la pollution ». Bref, un produit propre. Les salauds ne font pas toujours des produits propres. Les salauds font de l’argent pour les salauds. Encore un avenir tout beau, scintillant, avec promesse de voyages silencieux et , snif!, proprets à saveur environnementaliste.

Il y aura des taudis en Amérique du Sud, en Inde, en Afrique, peu importe. Un avion soi-disant propre construit avec des matériaux les moins chers possibles, ce qui signifie toujours une négritude lointaine et des noirs de toutes les couleurs, pourvu qu’ils soient pauvres.

C’est la rengaine jaunâtre du monde des technocrates, industriels globalistes, visionnaires machiavéliques, supposément créatifs et tassés vers la foi d’une civilisation bâtie sur la réussite technologique. Les mégalomanes sont prêts à racler le fond de la terre pour dénicher les précieux métaux et faire fondre l’humanité entière dans des débris  dispersés ou enterrés … dans des endroits pauvre.

Pour ceux qui fiévraient à la pensée de visiter de beaux pays chauds, il n’aura nul besoin de prendre l’avion: il suffira d’attendre les canicules après la fonte des réserves de glace, le démantèlement de la structure terrestre qui servait à réguler le climat, tout sera à l’envers. Tout l’est déjà. Il suffit de planter des politiciens farfelus et d’une intelligence autoproclamée pour achever l’horrible désordre qui découd la fine laine de l’humanité.

Les envahisseurs

Au milieu du siècle précédent,  on a craint d’être attaqués par des E.T. , des créatures laides, odieuses, méchantes, ignorantes de la beauté,  mais surtout  de la surprenante  émotion humaine. Que non! Autre scénario. La Terre est victime d’un envahisseur: un groupe de scientifiques malhabiles qui détruisent la planète.

La morte viene dallo spazio  ( Le danger vient de l’espace)

Un cinéma fossile  de 1958.

C’est bientôt l’heure zéro au Cap Shark. L’Union Soviétique et les États-Unis ont allié leurs connaissances scientifiques pour mettre au point un programme spatial : un homme va, pour la première fois, être propulsé vers la Lune… C’est le début de l’ère interplanétaire. Mais lors de la phase de transfert de la Terre vers la Lune la mission échoue, la fusée devient incontrôlable et la cabine est éjectée et revient sur Terre : le scientifique qui était à bord est sauf.

La fusée poursuit seule son voyage et son moteur nucléaire explose près de la ceinture d’astéroïdes. Un gros astéroïde détourné de sa trajectoire par l’explosion se dirige droit vers la Terre. Toutes les nations joignent leurs forces et envoient dans l’espace un barrage de missiles nucléaires. WiKipedia 

Description de cette image, également commentée ci-après

Les anciens scénarios étaient radicaux et expéditifs. Bang! Mais nous voilà aujourd’hui ( 2020) dans un autre scénario qui laisse à tous les humains le temps de faire son testament pour « donner ses dettes ». La Covid-19 a mis sur la paille un nombre alarmant de ces représentants de » l’industrie touristique »: hôtel, restaurants, cafés, spectacles, et les petits aspirants au vedettarisme (sic), en plus des stand-up comiques,  une industrie à brasser les rates. Tous à quêter le gouvernement pour perte. En jérémiades, oubliant que le gouvernement c’est aussi Gisèle la caissière du supermarché.

Le déraciné de la Nature qui vit dans ses boîtelettes (sic)  de 3 mètres carrés est devenu une machine à rêver dans un monde de cauchemars. On pense trimer dur pour sauver ce monde alors que l’on ne sauve que les riches et les mégalomanes qui s’autoproclament visionnaires. Les fomenteurs d’illusions sont légion.

L’oiseau moqueur, c’est cet  écervelé agité qui ne voit pas plus loin que son nombre. Car, il est connu comme nous sommes devenus des chiffrés. On ne déchiffre plus, on chiffre.  Ils plantent tous des fleurs dans le désert. Et toute cette technocratie digne des prévisions des années 30 – de l’autre siècle – est devenue les sorcier d’une tribu gadgettée à souhait.

L’avoir est une drogue si puissante qu’elle est en train de massacrer l’être dans sa spiritualité profonde d’un monde toujours mal connu qui est celui de la présence de l’humain en ce bas-monde.

Faites comme le professeur de la Casa de Papel   Trouvez l’envahisseur dans la chanson issue de la guerre 39-45 de la résistance.

Bella Ciao 

Mi sono alzato
O bella ciao, bella ciao, bella ciao, ciao, ciao
Questa mattina mi sono alzato
E ho trovato l’invasor
O partigiano, portami via
O bella ciao, bella ciao, bella ciao, ciao, ciao
O partigiano, portami via
Ché mi sento di morir

Bella Ciao, ce pourrait  être, dans une version plus élargie,  la belle planète sur laquelle nous vivons.

Gaëtan Pelletier, 2020

Interdiction de produire en partie ou en totalité sans le consentement de l’auteur.

Le F-35, l’escroquerie du siècle


Le F-3

Le F-35  est le plus vaste programme d’armement de l’Histoire. Cet avion multirôle est construit par Lockheed Martin, avec comme principaux partenaires Northrop Grumman et BAE Systems.

Il devrait équiper pour les 40 prochaines années les armées de l’Australie, du Canada, du Danemark, des États-Unis, d’Israël, d’Italie, du Japon, de Norvège, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et de Turquie, et remplacer les F-16, F-18 et F-22.

Cependant, sa fabrication a débuté alors que l’essentiel, ses logiciels aéronautiques, n’a toujours pas été inventé. Les industries de défense des États acheteurs ont été fermées au profit des USA, sans savoir si ce matériel sera livré ou non.

Depuis le lancement du projet, son coût ne cesse de varier, conduisant à l’annulation de diverses commandes. Au début du mois, le Government Accountability Office (GAO) publiait une étude rassurante, mais basée sur des chiffres déjà anciens de deux ans. Simultanément, le département de la Défense assurait qu’il reviendrait moins cher à l’achat, mais plus cher à l’entretien.

Selon une étude canadienne indépendante du professeur Michael Byers pour le Centre canadien de politiques alternatives et l’Institut Rideau, la vérité est beaucoup plus sombre : en vérité, personne ne peut connaître le coût exact d’un avion qui n’a toujours pas été conçu précisément. Cependant, les 65 avions commandés par le Canada pourraient lui revenir la somme astronomique de 1,5 milliard de dollars US par avion sur 40 ans (en 2007, les États-Unis assuraient que cet avion ne reviendrait pas plus cher que le F-18 et estimait son coût à environ 377 millions de dollars US pièce).

Le schéma ci-dessous illustre l’augmentation du prix des 65 exemplaires canadiens au cours des dernières années.

 Defense Acquisitions. Assessments of Selected Weapon Programs, Government Accountability Office, March 2014. Selected Acquisition report (SAR) Summary Tables, Department of Defense, March 2014.

 The Plane That Ate the Canadian Military. Life-Cycle Cost of F-35 Fleet Could Reach $126 Billion, par Michel Byers, Centre canadien de politiques alternatives, March 2014.

voltairenet.org

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2010/08/04/le-f-35-a-un-chaudron-a-100-millions/

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2012/08/22/le-f-35-loiseau-qui-deplume-les-societes/

http:/100-millions/

La folie de Howard Hugues, le H-4 Hercules

Longueur 66,65 m
Envergure 97,54 m
Hauteur 24,18 m
Aire alaire 1 061,8 m²
Masse et capacité d’emport
Max. à vide 122,5 t
Max. au décollage 181,5 t
Kérosène 14 000 gallons ou 52 996 L
Passagers 750 soldats équipés1
Fret ou 2 chars Sherman1
Motorisation
Moteurs moteurs Pratt & Whitney R-4360 Wasp Major
Puissance unitaire 2 200 kW
(3 000 ch)
Performances
Vitesse de croisière maximale 320 km/h
Vitesse maximale 378 km/h
Autonomie 4 827 km
Endurance 20 h
Altitude de croisière 6 370 m

Le Hughes H-4 Hercules est un hydravion à coque surdimensionné construit aux États-Unis au milieu des années 1940. Il s’agit du plus grand avion du monde en termes d’envergure et de hauteur, mais pas de masse ni de longueur, devant l’Antonov 225 et l’Airbus A380. C’est également le plus fameux avion de Hughes Aircraft. Presque entièrement en bois, il fut baptisé « Spruce Goose » par ses critiques (« L’oie en sapin »), terme détesté par Howard Hughes2,1 . Wikipedia

Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

2Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

3Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

4Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

5Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

6Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

7Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

8Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

9Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

10Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

11Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

12Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

13Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

14Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

15Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

16Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

17Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

18Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

19Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

20Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

21Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

22Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

23Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

24Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

25Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

26Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

27Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

28Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

29Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

30Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

31Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

32Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

33Images d'archives de l'avion géant en bois (33 photos)

Le F-35 : l’oiseau qui déplume les sociétés

 

15$ milliards au départ, nous voilà rendus à 40$ milliards. Ça va nous coûter un bras et deux ailes quand il va voler. Radio-Canada

En plus, on les perd en…vol.

Le taux d’attrition de cette force est relativement élevé. On dénombre de 1970 à 2010 un millier d’avions perdus accidentellement dont la moitié des 900 Mig-21 (achetés à partir de 1973) et un tiers des 158 SEPECAT Jaguar (entrés en service en 1979) Source

***

C’est un p’tit oiseau qui prit sa volée 
C’est un p’tit oiseau qui prit sa volée
 
qui prit sa à la volette
qui prit sa à la volette
qui prit sa volée
Il prit sa volée sur un oranger
Il prit sa volée sur un oranger
sur un o à la volette
sur un o à la volette
sur un oranger
La branche était sèche l’oiseau est tombé
La branche était sèche l’oiseau est tombé

***

Le spécialiste américain a rappelé que le F-35 n’avait complété que le quart de ses essais en vol, que les simulations de combat commenceraient en 2017 et ne se termineraient pas avant 2019. Selon lui, quiconque achète l’un de ces avions avant cette date ne sait pas ce qu’il obtiendra en termes de rendement et de coûts.

Le gouvernement conservateur prévoit acquérir un petit nombre de F-35 du fabricant Lockheed Martin dès 2016.

L’avis de Winslow Wheeler était partagé par Alan Williams, un ex-fonctionnaire du ministère de la Défense et l’auteur d’un livre critiquant la gestion du programme des avions furtifs par Ottawa, programme qui pourrait coûter aux contribuables canadiens entre 25 et 40 milliards $ sur 30 ans. Lien

Un petit nombre?

Pour un gouvernement qui régit nos impôts et nos taxes, et qui est capable de « fixer » un coût approximatif, un petit nombre, pour un mathématicien, c’est évasif.

Si vous envoyez les spécialistes de nos gouvernements acheter du poisson au supermarché :

-Combien?

– Un petit nombre… Ou un peu.

Bon appétit!

On était à 29$ milliards  il y a un an, voilà qu’on est rendus à 40$. Mais on était à 16$milliards, avant qu’on ne compte l’entretien et toute la quincaillerie d’accessoires.

Air climatisé, ou pas?

Perdre la guerre…

La bataille d’Angleterre ( 1940)  fut gagnée grâce au Spitfire qui fut conçu et mis en service en 5 ans.

Or, notre F-35, fut élaboré au début des années 90 …de l’autre siècle. Le Canada commencerait les essais en 2017, et il serait prêt à être opérationnel en 2019. Si tout va bien…

Ce qu’on ne dit pas, c’est que les États-Unis se sont lancés dans un programme de drones… Moins coûteux, mais très efficace.

Le F-35 pourrait être le vieux stock de l’armée de l’air américaine… Il pourrait aussi être le premier prototype d’une obsolescence programmée…

L’aviation de guerre moderne élaborée par des avocats

Ou des incompétents… J

Les pilotes entraînés ont le temps de prendre leur retraite avant qu’il ne soit vraiment opérationnel.

Pour contrer  Souknoï-T50, fruit d’une coopération Indo-Russe.

Mais les enfants se contrent entre eux. Avec l’argent du peuple… Étonnamment ou sans étonnement, cette « merveille » a également des ratés.

 Il a été présenté au public pour la première fois lors du salon aérospatial MAKS 2011 à Moscou. Il a été montré en vol mais n’a pas été exposé au sol afin d’éviter qu’il puisse être examiné de trop près9. Cependant, le Sukhoï T-50 n’a pas pu assurer sa dernière représentation le 21 août lors de ce salon. Selon un porte-parole du salon, l’appareil n’a pas pu décoller à cause d’une défaillance technique. La Corporation russe de construction aéronautique (OAK) a précisé que l’origine de l’incident est due à un défaut du moteur droit de l’avion. Souknoï-T50.

À vue de nez, la Russie a pris les mêmes travers que les États-Unis. Les Pussy Riot, le crime organisé, et la démocratie Poutine.

On a de la poutine au Québec, mais on la mange. En Russie, on la chante…

Le champ du sing…

Chantons tous en chœur, avec une partition trafiqué la douce mélodie de l’oiseau qui vole… nos avoirs.

Un oiseau à la volette,

Un oiseau nous a volés,  Comptine

Et même plusieurs…

 

Harper, Poutine,

Prenez un raccourci : Faites G8 ou G20, ils se sont réunis en gang de rue planétaire.

Cadeau en prime. Nul besoin de vous forcer.

 

Photo  des  radioguideurs des citoyens des pays « développés ».

***

Pause Scripthomme :

Bien que certains pensent que la risée ne soit pas une manière sérieuse de traiter le risible, je vais créer des liens pour vous rassurer.

La méthode universitaire : celle qui fait passer des examens aux profs de français avant de les engager, bien qu’ils soient des profs de français qui enseignent aux détenteurs de maîtrises la façon d’écrire correctement…

Assez douteux comme « méthode ». Ça sent le hareng de l’arnaque,  ou la bouche de La fripouille dans le film Les visiteurs .

On ne peut pas avoir plus éloquente  preuve de l’échec de l’éducation.

Ils donnent des diplômes et les vérifient 3 fois, 10 fois,  20 fois.

Ça n’a pas rapport?

Ah! Si!

Comme disait le sage : «  Le pied gauche est devenu le complotiste du pied droit ». Alors, on marche et on boite  dans une société de droitistes maladroits,  circoncis du cerveau.

Mais avant, si une image vaut mille mots, combien vaut un tableau?

Source :

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2010/08/04/le-f-35-a-un-chaudron-a-100-millions/

http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-canadienne/201208/21/01-4566994-f-35-des-experts-se-prononcent-devant-un-comite-du-npd.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS4

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2012/01/17/le-f-35-peu-importe-mon-etat-normal/

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2012/08/21/003-armee-f35-detracteurs.shtml

http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-canadienne/201204/04/01-4512462-f35-harper-a-trompe-les-canadiens-dit-bob-rae.php

http://www.cbc.ca/news/canada/story/2012/04/02/f-f35-cost-concerns.html

And many others…

Gaëtan Pelletier

22 août 2012

 

 

Le F-35 : la préparation H en version bêta

Présenté comme un achat à 9$ milliards. Présenté comme un achat à 16$ milliards, présenté à 29$ milliards…. Le Canada s’inquiète. Les États Unis également. 

Et nous aussi… C’est l’argent et la sueur des contribuables.

Autre article: Le F-35, un chaudron à 100$, 135$, 150$, 

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

65 avions : 29.3$ milliards

Un avion bêta

Le test bêta — on utilise fréquemment le terme anglais beta-test — est la deuxième période d’essai d’un produit informatique avant sa publication. Un produit en période de test bêta est généralement soumis à un nombre important ou représentatif de personnes : les bêta-testeurs. Ils peuvent être soit des employés de la société qui développe le logiciel, soit des bénévoles notamment dans le cas des logiciels libres. Ces personnes ont pour but d’utiliser le logiciel et de rapporter les problèmes rencontrés ainsi que leurs suggestions.

Le test bêta sert essentiellement à trouver des bugs résiduels, ou bien à modifier l’interface utilisateur.

Interlude bizarre

Les États-Unis, la Norvège et le Danemark revendiquent eux aussi la propriété de portions des fonds marins arctiques. Même la Chine, qui pourtant n’est pas voisine de la côte de l’Arctique, a fait des incursions maritimes dans cette région. Un amiral chinois a déclaré plus tôt cette année que puisque la Chine abritait 20% de la population mondiale, elle devrait posséder 20% des ressources de l’Arctique.

C’est une façon de voir les choses… Tout le monde veut le Nord. Il y a quelque chose en dessous de la glace. C’est mieux que les politiciens, il n’y a rien sous la glace.

***

L’an dernier, je gagnais 11, 09$ l’heure, cette année

j’ai eu une augmentation : 11, 49$ l’heure.

Jean-Philippe Dion-Tremblay Wang

Le projet avait été annoncé à 8.6$ milliards.

Il à passé d’une conférence à l’autre à 9 Milliards.

Puis à 16 milliards.

C’était en juillet.

En l’espace de 6 mois, il en est à 29$ milliards. Soit presque le double. La population du Canada est d’environ 33 millions d’habitants et de quelque 325 morons parlementeurs.

Il me semble que c’est cher par citoyen. Faudrait songer à taxer les chats, les chiens, et tant qu’à y être les roses, les pissenlits, et les lombrics. Bref, tout ce qui participe à l’émancipation de la dorure économique Kanadienne.

La préparation H


Harper. J’ai comme une petite brûlure au cerveau et au bout. Il n’y pas d’onguent pour la stupidité humaine?

Non.

Payons.

Quand vous avez la tuyère qui brûle et qui enfle, ça se soulage.

En politique, y a rien : sauf la préparation X. Vote X. Votre X.

Das airplane

On n’en connaît pas les coûts. Un peu bizarre. Allez donc vous acheter une auto et retournez la prendre deux jours plus tard pour apprendre qu’elle coûte 30% de plus.

«Même notre Force aérienne ignore pour le moment quel sera le prix final. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi le Canada se fie aux chiffres qui vous ont été présentés», écrit un expert américain à propos des F-35.

Le gouvernement Harper manque de preuves pour affirmer que l’avion de chasse F-35 coûtera entre 70 et 75 millions de dollars l’unité et que l’entretien des appareils coûtera entre 250 et 350 millions par année au trésor public. C’est la conclusion à laquelle en est arrivé le directeur parlementaire du budget, Kevin Page, qui rendra public son rapport sur le F-35 mardi prochain. Un expert américain arrive au même constat.

Selon les informations obtenues par Le Devoir, Kevin Page n’a pas obtenu du ministère de la Défense et du Conseil du trésor les analyses lui permettant de confirmer que les chiffres fournis au public par le gouvernement Harper depuis l’annonce de l’achat des 65 avions F-35, en juillet dernier, sont valides. M. Page critiquera le «manque de transparence» et le côté «hermétique» qui entoure cette acquisition militaire majeure.

Alors que plusieurs pays partenaires du F-35, comme les Pays-Bas et le Danemark, révisent à la hausse la facture à venir du F-35 en raison des difficultés dans le développement de l’appareil aux États-Unis, le ministre de la Défense, Peter MacKay, tient bon. «C’est le meilleur avion pour le Canada. Je ne sais pas d’où viennent tous les chiffres qui circulent, mais nos meilleures estimations parlent de 70 à 75 millions par avion», a-t-il dit il y a une semaine. mondialisation.ca

Des lacunes en vue

Le ravitaillement en vol et l’atterrissage dans le Grand Nord posent problème

Alec Castonguay 1 février 2011  Canada

Le F-35 est incompatible avec le système de ravitaillement en vol du Canada. Les Forces canadiennes affirment que ses deux ravitailleurs doivent être remplacés d’ici 2015, et que l’achat de nouveaux appareils compatibles avec le F-35 pourrait être la solution.

Les nouveaux avions de chasse F-35 que le gouvernement veut acquérir au coût de 9 milliards de dollars ne sont pas adaptés aux atterrissages dans le Grand Nord et sont incompatibles avec les avions-citernes de ravitaillement du Canada. Des modifications de plusieurs millions de dollars pourraient donc être nécessaires pour que les F-35 remplissent ces deux besoins des Forces canadiennes.

Comme dirait San-Antonio : How moche?

On le sait pas.

Et puis, tout ce qu’on sait, c’est que personne ne sait.

On nous vend un couteau pas au point… Pas terminé le petit bijou.

J’ai une solution

Comme dans la F1, posons des limites. Revenons à des règles en limitant la force des moteurs, la puissance, la vitesse.

Le Fokker Dr1.

Probablement construit en bois et en toile, au coûts actuels d’environ 138,000$, il pourrait faire revenir l’aspect chevaleresque du combat aérien tout en permettant de placer les économies dans la culture du riz ou  de la pomme de terre – non monsantonoisée – ou des tomates en serre.

Il pourrait raviver l’industrie du bois d’œuvre, les ateliers de coutures et les mécaniciens qui doivent reporter leur retraite à 67 ans.

Sans compter que le Fokker Dr.1 serait une nomination parfaite pour tous les dirigeants de pays « développées ». Fokker! C’est assez « nominatif »!

Ça sonne à mon oreille! Ça sonne de la feuille et du portefeuille.

En plus.

Oui, en prime.

Pour les fanatiques du vert qui nous demandent leur 5 cents au comptoir, pendant qu’on fabrique de l’essence à partir des sables bitumineux en  l’Alberta. Ou le cas Schiste…

Quelqu’un peut me dire à quoi sert de s’énerver sur un tout petit sac pendant que la papauté du néolibéralisme se soûle aux sables bitumineux?

Puis là, devant vous, vous avez les petits servants de messe de la religion du vert.

Simple réflexion :

Quand on a crucifié Jésus est-ce que les clous étaient désinfectés?

Je dis ça comme ça, … C’est la mode que de s’assurer qu’il est mort vert, et pas trop estropié par une infection.

Parlant de M. Harper, je commence à m’inquiéter…

On l’envoie en élection, et il ressuscite au bout de trois ans…

Ça veut dire que Pâques étant fin avril cette année, il n’y a pas que les dentistes qui vont vous faire crisser des dents…

Carnaval de Rio

Ça n’a rien à voir avec l’article. Avions pensé que ça pourrait au moins vous divertir « gratos »….