Le capitalisme est-il devenu obscène ?

Chers amis lecteurs, je reproduis une analyse de septembre 2019 restée d’une actualité brûlante. Sans vouloir être catastrophiste, notre société court aujourd’hui un risque existentiel, principalement du fait de l’appât du gain et de la gourmandise humaines.

Au sein de nos nations occidentales, grotesque est devenue la distribution des revenus et des richesses. Aujourd’hui, la collusion entre pouvoir politique et économique est devenue évidente, et il est de notoriété publique que l’emploi n’est plus qu’une variable d’ajustement du capitalisme actuel. 

L’accord tacite et consensuel sur lequel prospérait jusque-là notre société a été foulé aux pieds. Ces 1% qui contrôlent l’économie et qui créaient en échange l’emploi et la croissance autorisant les études, les services de santé et les retraites ont transformé ce contrat social en un pacte avec le diable. L’intervention – voire la rébellion – du citoyen s’impose plus que jamais car il est certain que croissance et qu’emploi n’atteindront plus jamais les niveaux précédents la crise des années 2007-2008.

 

 

SUITE SUR CENT PAPIERS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.