Archives quotidiennes : 3-octobre-2017

« Nous aurons » – Richard Desjardins

Les politiciens

 

Go to the profile of dav y

Ils sont en guerre contre les peuples.
L’ennemi, ce qui les terrorise, c’est le peuple.

(De là à voir les terroristes comme une expression dans la réalité de leur crainte — qui arrange et justifie ce qu’ils rêvent de dire — il n’y a qu’un pas.)

Ce qu’ils protège et craignent de perdre, est quelque chose de parfaitement irrationnel : “le Pouvoir”. Ils en sont avides, y sont accros.
(Le pouvoir en tant que crainte et soumission des autres.)

Le pouvoir est une comédie du rationnel. Comme en portant des masques, les pantomimes se fondent avec leur personnage. Il y perdent leur âme, sombrent dans la démence.

En s’en emparant, ils le confisquent qu peuple. Et le pouvoir qu’ils confisquent est celui de faire avancer les choses, d’évoluer.
Car il est certain qu’aucune de leurs décisions n’est
1. voulue / désirée
2. logique / raisonnable / efficace
3. en accord avec l’esprit des Droits de l’Homme

Ils violent toutes les lois, commettent des crimes impunément, et condamnent les civils à la prison ferme pour des causes mineures. Ils n’ont aucun sens des proportions.

Ils ne sont pas professionnels, ils sont :
1. formatés et installés
2. les garde-fou des multinationales
(De vrais professionnels sont efficaces et se font virer à la moindre

Dav

Voir sur Medium.com