Archives quotidiennes : 16-mai-2017

Planter des mots

 

Résultats de recherche d'images pour « semer »

Il en est qui cultivent la terre, d’autres l’âme, certain les deux. Et parfois à travers des moyens qui sont totalement différents. Je ne sais pas pourquoi, pendant une vie, on passe son temps à semer, planter des poèmes, des mots, des petites fleurs sonores.

Il semble que l’on veuille simplement faire germer des amours dans l’esprit et l’âme des autres. Une manière de se jardiner les uns les autres.

Il y a les jardiniers de l’âme et les destructeurs de l’âme, les grands profiteurs des petites nature humaines qui, pourtant, sont souvent plus grands que peuvent le saisir tous les yeux de ce monde. Comme les étoiles en sont…

Il faut voir la musique, entendre l’âme, écouter le recueil silencieux et  parfois si incompréhensible des autres. Car les autres ne sont pas seulement différents de nous, mais nous sommes le résultat des « autres ».

Cultiver les autres, en amour, en empathie, c’est se cultiver également.Semer des mots est justement tenter de réintroduire l’âme humaine. Il n’y a rien de supérieur à ce fait, il n’y a qu’une écoute inconsciente de ce filet de lumière qui dort en nous.

Nous poussons les uns les autres… Nous sommes à la fois la terre et la plante. On ne peut pas tout recevoir et rien donner. L’empathie est une manière de comprendre que l’on ne peut pas tout comprendre.

Gaëtan Pelletier