La vie est un loyer

On passe dans la vie comme un frisson
Entre les quatre murs de la raison
On s’y fait un doux nid pour son âme
D’une architecture qui pâme

C’est une demeure qui s’en va
Et la vie est comme l’oiseau de l’oiseau
Et le vent une aiguille du temps
Qui défibre les nids
Arrache mes plumes
Mes écrits de lune

Et ce soir encore je vole jusqu’au repos
Dans la maison comme après un long vol
Tout s’écaille, arbres et plumes, s’envolent
La maison s’en va et j’irai où elle sera

La vie est un loyer
Mourir n’est que déménager

Gaëtan Pelletier
20 janvier 2009

Publicités

Une réponse à “La vie est un loyer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s