Les mendiants sur écran plat

Certains assistés sociaux devront se débrouiller pour vivre désormais avec aussi peu que 399 dollars par mois, en vertu de la loi 70 adoptée jeudi.

Avec cette loi, le gouvernement s’arroge le pouvoir de couper environ du tiers la prestation de base mensuelle de 623 dollars des nouveaux demandeurs d’aide sociale jugés aptes à travailler qui refusent d’entreprendre un parcours de recherche d’emploi.  Source 

***

 C’est  424 euros à 272 euros… Pour … « vivre » . Vivre comment?

Au Québec, les pauvres ont toujours été considérés comme des parasites du système: ils ne veulent pas travailler. C’est méconnaître la personne humaine et la misère des miséreux. On dirait que la force et la puissance des neurones des politiciens baissent au même rythme que la pauvreté. Parlez-nous d’amour! Ou d’empathie. Comprendre la pauvreté et la traiter ne semble pas le souci d’un gouvernement qui a versé 1 milliard de dollars US à une entreprise qui bat de l’aile: Bombardier, fabricants d’avion au bord de la faillite en 2015. Et d’où provient cet argent? Du peuple… La distributrice à barbe – notre Premier Ministre-  et son clan de copains-clopant avec la race des saigneurs néolibéraux devait épargner…50 millions de dollars.

Façon de jeter à la rue les gens et d’augmenter la mendicité.

La loi 70 a été nommée telle et établie en vertu de la moyenne  du  Q.I. des zélus. Le chiffre de 399$ ressemble étrangement à écran plat de télévision de 42 pouces  dont on fait la pub pour Noël.

Gaëtan Pelletier

Avaleur de sable…

5 réponses à “Les mendiants sur écran plat

  1. Il est bien plus facile de s’en prendre aux plus pauvres qu’aux causes de la pauvreté, car là les politiciens devraient se remettre en cause, et ça c’est, pour eux, inimaginable.

    • En effet! Les causes de la pauvreté sont multiples et parfois complexes. De sorte qu’il ne s’agit pas de placer un « robot » dans une sorte de réinsertion sociale impossible. Il y aura toujours des gens impossibles à intégrer. Surtout avec ce que l’on exige aujourd’hui. Il existe toujours des programmes de réinsertions avec d’excellente réussites. C’est un aveuglement et une ignorance que de vouloir « détruire une certaine partie de la population ».

  2. On vit dans une société de plus en plus dure, où les jeunes entre 21 et 35 ans votent à 67% à droite. Marre qu’on prenne sur leur salaire misérable des oboles pour un État providence alors qu’ils ne se rendent même pas compte que leur propre vie peut basculer du jour au lendemain.

    C’est tellement facile de s’en prendre aux démuniEs !!! Alors que le fric qui revient des impôts est dépensé ou économisé pour des postes qui n’en ont pas besoin.

    Je ne me sens plus faire partie de ce monde qui devient fou !

    Amitiés
    Gene

    • C’Est difficile de faire partie d’un tel monde. Voilà qu’il n’est pas tentant de voter. Devoir de citoyen, dit-on. La corruption règne partout. On dépense des fortunes en subventions pour les « amis du parti ».
      67% votent à droite? Je pense qu’ils ignorent jusqu’à quel point ils sont manipulés.

      • On manipule n’importe qui avec le fric…même si on ne veut pas manipuler. Et quand on en a aussi, on se fait manipuler, surtout lorsqu’on en a pas l’habitude.
        Le fric perturbe les repères…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s