Les bigoudis du savoir

Résultats de recherche d'images pour « Bigoudis »

« Il s’est séparé de sa femme, et sa femme s’est séparée de lui »

— Ils ont divorcé?

— Ça en a l’air tout…

Ginette et Albert, discussion dans un café

El penseur

Ce que, peut-être, nous, de nos jours, découvrons aussi, et que nous éprouvons si douloureusement et anxieusement, c’est que la raison suppose pour sa Bildung des conditions rétentionnelles8 (que j’ai déjà décrites ailleurs9, mais je vais y revenir plus avant dans tout ce qui suit) formant et supportant la mémoire individuelle et collective, qui dépendent de techniques hypomnésiques (des hypomnémata) aujourd’hui industrialisées, et qui, avec la poursuite de la rationalisation, ont échappé à toute puissance publique et noétique : elles sont passées entre les mains de ce que Polanyi appelle le « marché autorégulateur10 ».  États de choc, Bernard Stiegler

Apprendre, ça frise. Les philosophe, quand ils écrivent, se parlent entre eux. Ils expliquent le monde au philosophe. Mécaniciens du savoir, démantelant à coups de mots grands et élastiques la marche du monde. C’est bien gentil. Les politiciens font la même chose. Mais eux, ils rétrécissent tellement les formules, que c’est des « publicités de bouches » .

— Nous sommes présentement à étudier ce dossier.

Et le pédagogue, lui, payé par le peuple tricotent des formules savantes pour « instruire les apprenants ».

Quand aux économistes, ce sont les plus lunés. C’est une religion, celle du développement continu. Plus rien à voir avec les humains et la vie.

Il ne reste que l’idiotie, ou l’ignorance totale qui se développe à une vitesse vertigineuse.

Bienvenue dans le Babel ( la tour où personne ne se comprend, sauf par cliques) des temps nouveaux.

Ils ont créé un monde en un mot : Charabia-ville.

Quand on se fait coiffer, on ne demande pas au coiffeur ou à la coiffeuse d’écrire un livre sur les bigoudis avec un vocabulaire savant cachotier.

ON VEUT ÊTRE FRISÉS!

Gaëtan Pelletier

2 réponses à “Les bigoudis du savoir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s