Safia Nolin – Va-t’en pas

Quand j’étais sur la terre
Sous-locataire
D’un kilo de futur

Des monsieurs incomplets-vestion
M’ont invité à une grande déceptionMaintenant je ne pleure plus
Je ramasse des vies
Pour le jour J
Et dans mon cœoeur-bunker
Je frappe monnaie à ton effigieVa-t’en pas
Dehors les chemins sont coulants
Les serments de rosée
Va-t’en pas
Dehors y a des silences bondés
D’autobus tombés sur le dos

Et vaniteux qu’ils sont
Aux bouquets de clés
Aux bijoux de panique
Ils vont t’asseoir dans un bureau
Pendant qu’ici il fait beau

Ils perceront l’écran
Pour t’offrir une carrière
Où noyer ton enfant
 » Ils briseront les lois
Les cadenas et les os  »

Va-t’en pas
Dehors y a des orgies d’ennui
Jusqu’au fond des batteries
Va-t’en pas
Dehors j’ai vu un ciel si dur
Que tombaient les oiseaux

Tu sais que je lis
Sous les robes du temps
Et dans les lignes du ciment
Toi tu as des yeux
Qui trahissent le sort
Tu mérites l’amour

Maintenant que tu vois
Tout ce qui n’existe pas
Et si tu veux venir
Neptune me guide
Où j’ai semé des larmes
Mes armes sont en fleurs

Va-t’en pas
Moi j’ai tant d’amis
Je peux pas les compter
Va-t’en pas
J’ai autant d’amis
Que mille Mexico
Va-t’en pas

Paroles et musique: Richard Desjardins

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s