Luc Cousineau :Si je le pouvais

Le musicien savourait donc son bonheur. Jusqu’à ce qu’une chape de plomb brouille la lumière et bouscule les plans. Un mois après être sorti de studio, le chanteur apprenait qu’il était atteint de la maladie de Lou Gehrig, aussi connue sous le nom de sclérose latérale amyotrophique (SLA). L’avenir venait de se voiler. (…) «Présentement, je n’arrive pas à jouer de la guitare. Et sans ça, je peux difficilement composer des mélodies. Ma guitare, c’était une extension de ma main, depuis l’âge de 15 ans. C’est un deuil à faire. Je lâche prise là-dessus parce que quand j’y pense, ça me rend un peu malheureux.»  Cyberpresse

***

Luc Cousineau à refait cette chanson au moment où il pouvait encore chanter. Mais péniblement… Ce qui donne une touche encore plus triste, mais touchante et authentique…

Merci Luc ….
http://www.luccousineau.com/

Author: Robert Thibodeau
Composer: Luc Cousineau
Music Publisher: Les éditions du 13 décembre

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s