Allons tous à « Partout » !

Paartout

Gaëtan Pelletier

!@#$%%?&**

Citation

« Quand les sociétés tournent à droite, tournent à droite, tournent à droite, tournent à droite, elles finissent par rejoindre le point de départ. Cela signifie   : tourner en rond.

Gaëtan Pelletier

( Depuis que je ne vais plus chez le coiffeur, je fais mes propres citations)

***

Puisqu’on ne va nulle part… Allons partout. Suffit de trouver Partout. C’Est-ce que je me suis dit en partant : Où allons-nous?

Vers l’abîme, le silencieux abîme de la banqueroute. Ou la route de la banque. Je viens de lire que la société américaine est faite pour les banques.  Un gouvernement des banques par les banques et pour les banques. Rien de nouveau et sans étincelles : juste les braises de tout ce qui se dit depuis belle lurette.

Nous n’avons plus de pouvoir, nous le savons.   Pour en avoir, il faudrait avoir des armes pour combattre les banques. Mais il faudrait emprunter aux banques par acheter des armes, ensuite se procurer un permis, ensuite…

Reste à se souder et à inventer.

 C’est tellement long que je suggère d’entrer dans les banques avec de vieux matelas bourrés de punaises de lit. Si le matelas est trop gros, on emporte les punaises, mais pas le lit. C’est véritablement une arme de destruction massive. Pas encore classée.

 punaise de lit

Quand je disais « Partout », je ne disais pas nulle part. Il faut s’armer – non plus de patience, et attendre que le monde « change » : il ne changera pas. Tout ce qu’on produit présentement est de la vermine à dents blanches. Tous propres. Ils nagent dans le chlore des paradis fiscaux.

La vermine doit être  détruite par la vermine.

Opération blatte

Après avoir trouvé les adresses des salauds qui font de l’asphalte « réduite » à 60%, et qui font que les nids de poule se multiplient dans les rues de Montréal, nous perçons un trou dans le solage et nous  y glissons des blattes. On leur projette des films pornos pour qu’ils se reproduisent afin que la situation actuelle du monde ne se reproduise plus.

Je vais laisser tomber l’image de la blatte, étant donné que celle de la punaise de lit en a troublé plusieurs. Moi-même, j’ai décidé de me coucher sur le plancher ce soir. D’où l’expression : « Je dors dur ».

Le pistolet à frange blanche

Dans un laboratoire clandestin, des groupes de patriotes 2000, fabrique la substance qui sert d’arme à la mouffette : le  thioalcool. The Canadian Encyclopedia

D’autres, comme dans la série  Sons of Anarchy, deviendront des Jax Teller.

Jax Teller

Jax est Vice Président d’un club de motard qui s’adonne à la vente des armes. Il veut devenir Calife à la place du Calife.

Alors, nous allons trafiquer  des armes. Pistolets à eau, mitraillettes à eau, toutes ces armes chargées de la substance  que crache la mouffette pour se défendre : le thialcool.

 mitraillettes à eau

Notez les modèles colorés, imitation AK-47. J’opterais pour l’appellation Kafka-007. Si les « terroristes »  sont arrêtés par la police, ils diront que c’est pour une fête d’enfants. Si les policiers ne le croient pas, demandez-leur de s’identifier : ce ne sont pas des policiers. Ce sont des agents de la C.I.A. (Complices Insidieux Apolitiques).

Le costume

 Je conçois que le costume de Jax ça fesse trop dans le dash. Un peu voyant… C’est sans doute la raison pour laquelle les banquiers, les maires, certains politiciens portent tous le même costume. Comment distinguer ces deux hommes?

 vaillancourt

Barack Obama

Je dois ici parenthèser afin de ne pas trop meurtrir le lecteur. Je suis conscient de l’effet de telles horreurs tatoués de x de votes. Made by X. Pas de pays. Nulle part et « Partout » en même temps. Je vais donc placer l’image de la blatte afin de vous décontracter un peu.

 blatte

La stratégie

Il suffit d’organiser des manifestations à travers le monde entre 20h00 et 20h00. Au lieu du capuchon, du sac à dos, de masques, je suggère un costume veston cravate, les cheveux coiffés à gauche et des souliers en cuir bien cirés.

On ne parle pas, on ne hurle pas, on ne demande rien.

Le tout sera orné d’une chorégraphie répétée à toutes les 30 minutes avec un OM à 432 HZ.

La chorégraphie sera de lever votre bras en l’air, montrant votre carte de crédit, pour ensuite  la découper  lentement avec un ciseau du magasin à 1$. Apportez-vous de la nourriture pour une semaine, et un coussin Made in Ailleurs.

Vous verrez alors surgir des armées de boucliers qui ne feront rien puisque vous semblez ne rien faire.

Des commandos spécialisés, après avoir entouré les demeures des banquiers, en les voyant quitter leur nid de 3 millions de dollars, les verront fuir comme … la peste.

Il suffira de les embarquer dans une auto qui ne pue pas après avoir infecté toutes les autres autos. Habitués au caviar, ils vont obligatoirement choisir le parfum le moins incommodant. Foi de Henri Laborit.

La prison

fusée

Étant donné que personne n’a de pouvoir sur  ces armées soumises, ( j’avais songé à les envoyer dans l’espace en les enfermant dans une capsule où ils iraient se perdre. Le coût d’une telle prison – sans possibilité de revenir sur Terre – est assez élevé, mais tout le monde y gagnerait à long terme. Très long terme. L’espace est le plus grand des cimetières de ce monde… ), j’ai donc élaboré un scénario 2, peu coûteux : on attache la racaille sur une chaloupe en direction des grandes profondeurs de l’Atlantique, du Pacifique, de l’Océan Indien, bref, vers nulle part. Mais j’ai songé à tout : vu qu’ils adorent le biodégradable, mais continuent de fabriquer des sacs en plastique, les canots seront munis d’une coque biodégradable dans les 48 heures. À 50 km heures, cela fera un sapré bon trajet. Ils pourront se croiser et se saluer en même temps, en braillant comme des victimes.

Vous me pensez à court d’imagination?

Surprise!

Vous leurs placez une fausse barbe, une tuque, et un Ak-47 à eau peinturé en noir et rouge. Vous faites le dessin que vous trouvez sur le net d’un message en arabe sur le bateau.

Ils verront alors le reste de la garde « protégeant le peuple » s’exciter à vouloir abattre de « vrais terroristes ». Et, pour une fois, ils n’auront pas tort.

J’oubliais : placer une bouteille d’eau de deux litres dans le bateau afin qu’ils se battent entre eux pour boire. Mais ajoutez du sel de mer. C’est vert.

Pendant ce temps…

Pendant ce temps, subrepticement, de faux protestataires sont remplacés par des troupes fraîches sans que cela ne paraisse, puisqu’ils sont tous habillés pareils : veste et cravate.

Pendant ce temps, personne ne va faire du shopping. Qui veut donc avoir l’air d’être différent?

Mais il reste cet attroupement de casqués à la guerre des étoiles devant vous. Ils ont l’air solide…Musclés. Forts.  Des hommes! Oui, des vrais… Avec quelques femmes à bord… Bon!

Vous me pensez à court d’imagination?

Surprise!

Pendant ce temps l’autre laboratoire qui a préparé des bouteilles d’eau infectées à l’E-Coli abreuvent les soldats de la mondialisation payés pour être les gardiens des banquiers par le relais des serviteurs engagés pour nourrir l’armée du régime. Car, régime est bien le mot. Ils le seront bientôt.

Ces hommes qui n’ont peur de rien chieront dans leur froc. Alors, vous ne faites rien. Vous chantez OM à 432 Hz  toutes les trente minutes.

Le « siège », prévu pour une semaine pourrait durer des mois. Vous n’achetez plus, vous ne consommes plus, vous n’utilisez aucune voiture. Et là, avec un grand sourire, vous voyez s’écrouler  devant vous cette armée d bien payée  pour ne pas penser, s’écrouler en se tordant le ventre pendant que les chaloupes emportent les « dirigeants » vers « Partout ».

Vous me pensez à court d’imagination?

Surprise!

Pendant ce temps, des hackers chamboulent les serveurs et livrent des messages de détresse en donnant des points de rencontre communs.

Une autre armée de protestataires les encercle. Un rang de citoyens d’un kilomètre de large ne dit rien. Elle ne fait que chanter un OM à 432 HZ.

Des milliers de bûcherons qui n’ont même pas terminé leur secondaire 5 ( Le lycée) abattent des arbres pour empêcher tous les corpuscules voulant venir au secours de leurs ( con-frères).

Pas de bois? Les routes sont incendiées en tronçons.

Vous me pensez à court d’imagination?

Surprise!

Une fois les amateurs de drones anéantis par le E-Coli, il suffira de placer quelques dirigeants dans ceux-ci et de programmer le drone vers leur demeure ou quelque endroit dans les océans pour rejoindre leur semblable et les … faire exploser.

Il faut toujours prévoir une deuxième vague au cas où la première raterait.

Gaëtan Pelletier

28 mai 2013

P.S. : À force d’être menottés, dogmatisé, nous avons perdu tout esprit d’aventure, nos esprits d’enfant. Ce ne sont pas les adultes givrés au pouvoir qui font évoluer le monde.

Personne ne vous demande d’aimer le rat blanc à côté de vous. Mais dans le grand laboratoire de la vie, il n’existe pas de cet amour confondu aux émotions. L’amour n’est pas qu’une émotion, c’est une compréhension de la beauté et de la grandeur de nos différences.

Qui sait si nos dirigeants n’utilisent pas nos émotions pour construire un monde de chaos?  Et dans notre supposée « fraternité » nous nous entretuons pour des idées, des religions, des choses qui sont intérieures à l’humain.

« Dieu », aucun dieu ne viendra nous sauver, même si vous avez les genoux usés jusqu’aux doigts de pied.

La recette est si « classique » qu’elle fonctionne encore.

Elle fonctionne parce qu’elle arrache ce qu’il y a de mort en nous, de peur, d’effroi, d’incertitude.

Mais il existe une certitude : le changement ne viendra pas si nous ne portons pas l’habit le plus simple : celui de vivre en paix. C’est le « costume » que nous portons tous. L’État nous habille et nous déshabille. Avant de se faire engouffrer dans la grande fosse de la mondialisation, il serait avantageux de prendre conscience que nous avons une force énorme.

Ils divisent pour régner…

« Dieu » est « Partout ». Aucune trace sur les cartes… Si nous allions Par Tout, nous irions quelque part. L’ego sépare la mer et le bateau…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s