Rocco Granata – Marina 1974

En 1948, Salvatore Granatta, un pauvre villageois italien habitant en Calabre, dans la province de Cosenza, décide d’émigrer pour la Belgique qui est considérée pour nombre d’Italiens sans travail comme un véritable paradis. Il espère s’enrichir rapidement et retourner au pays après trois ans pour devenir forgeron. Mais bientôt Salvatore invite sa famille à le rejoindre à Waterschei, une ville du Limbourg où il travaille comme mineur de fond. Ainsi, sa femme Ida, sa fille et son fils Rocco, âgé de dix ans, quittent leurs montagnes natales et arrivent dans la grisaille de cette région minière. Rocco découvre les hivers glaciaux, le racisme ambiant ainsi qu’une langue et une culture inconnues.

Dix ans passent. Rocco travaille dans la mine puis dans un garage. Mais il veut réussir et, malgré les réticences de son père, s’investit dans la musique et dans l’amour de la fille d’un épicier plutôt raciste. Grâce à la complicité de sa mère et à la générosité du vendeur d’instruments — interprété par Rocco Granata lui-même —, il parvient à s’acheter un accordéon de qualité. Avec quatre amis, Rocco fonde le groupe The International Quintet avec lequel il joue dans des soirées dansantes dans des arrière-salles de café. Un soir de 1959, alors que la belle ragazza2 qu’il aime depuis son arrivée en Belgique entre dans la salle, il improvise pour elle un air, bien qu’il sache qu’elle est fiancée à un jeune fils de bourgeois. Il remarque une publicité murale pour la marque de cigarettes Marina. Le titre était trouvé et la chanson était née. Tony Bruno, l’organisateur d’un concours remporté peu auparavant par Rocco, lui offre d’enregistrer un 45 tours le lendemain. Le soir même, il raccompagne sa bien-aimée qui se rend compte que ce n’est pas son fiancé qu’elle aime mais bien son « italiaantje ». Elle lui dit qu’elle ne s’appelle pas Marina mais Helena.

Le lendemain, le groupe enregistre Manuella puis Marina, partiellement improvisée, pour la face B du 45 tours qui sera pressé à 300 exemplaires. Mais Tony Bruno lui apprend quelques jours plus tard que personne n’est intéressé par des chansons accompagnées d’un accordéoniste. Rocco décide de promouvoir lui-même son disque et très vite, Marina devient un tube mondial. Quand Rocco veut offrir son disque à Helena, son père lui apprend qu’elle est partie étudier en Amérique.

Le 22 novembre 1959, c’est l’apothéose, Rocco se produit à New York au Carnegie Hall. Helena est dans la salle. Wikipedia

Publicités

3 réponses à “Rocco Granata – Marina 1974

  1. Bonjour .voila je me presente je suis mr arvanitis anastasis mon epouse es italienne imberi nathalie ,
    Je vient juste de voir votre film marina et il ma beaucoup touche j en ai pleurer .
    Parce que sa ma rappelle le souvenir de mon papa .
    J aimerai juste vous rencontre pour vous sere la main .mon papa avait travaille la mine aussi il es nee aussi 1938 et il a vecu aussi au limbourg .
    En voyant votre photo j ai eu un flash votre visage me dit quelque chose .
    Mon pere ausdi jouais de l accordeon il es mort lorsue j avais 15 ans .
    Il me raconterais beaucoup d histoire du passee peut avet t il connut votre papa.j aimerai tant vous rencontre.
    J espere avoir une réponse positive de votre part moi je suis nee 1961 .
    Veuillez agree mes salutation distingue
    Bien a vous
    Mon adresse
    Essexscothilaan 70 bt0008
    Westende
    Belgique
    Ps. Vous pouvez si vous le voulez m ecrire aussi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s