Sous le ciel

Source de l’image: Madeoh

*******************************************************

J’ai ici mon paradis

là où il n’y a ni guerres, ni mensonges, ni temps

et où jouent à chaque instant toutes les symphonies

celle de l’oiseau qui prend son envol

celle du roseau bercé par le vent

celle des sourires qui font tinter les dents

telles des notes de piano

Et je parle à la vie qui me parle

car j’ai cru un instant que j’étais l’alpha

et qu’elle me devait tout

mais c’est à la vie qui m’accompagne

belle au point de se réinventer pour moi

que je puise ma source

en lui confiant le destin

 

Elyan

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s