Archives quotidiennes : 19-janvier-2015

Janis Joplin – Me and Bobby McGee

Richard Desjardins – Charcoal

L´an deux mille,
l´an deux mille cash
L´adn, l´adn, l´adn of the world
Le cimetière, le cimetiers-monde drett´dans l´dash
Y as-tu d´la vie sur terre?

Apocalypso, Capitaine Cousteau
plongea dans´ Budweiser
Je ne change pas le monde,
comme le fait la haute finance,
mais chu ben connu
su´es listes d´attentes
On me croyait mort
mais je fumais du silence.
Charcoal, Charcoal.

J´avais l´goût d´me mett´, c´était comme une rage,
Fait que j´t´allé mett´mon beau char dans l´garage
J´ai des trous dans mon c.v,
des trous d´balles, des trous noirs,
Pis des trous pour aller boire à soir.

J´ai été quêteux, j´ai été pauvre,
j´ai été mère nécessiteuse
J´ai été assisté social, client, j´ai été bénéficiaire
Et bientôt, je l´sens, je serai président de la misère.
Charcoal, Charcoal.

Je vends des sextants,
je fais trembler le vent,
je vends des frigidaires de course.
J´vends d´la dynamite aux p´tits enfants
Pis j´me pousse avant,
je suis coté en bourse.

Je suis l´homme qu´il vous faut,
je suis un bumper de famille.
J´ai gagné mes électros,
j´suis un bunkœur Tchernobyl.

J´produit d´la neige en été,
des machines à rien faire,
Des poupons, des pompons, des poumons
jus´qu´au plafond.
Charcoal, Charcoal.

Je suis le bonhomme minimum,
l´accident d´Occident, le Act of God.
Je suis Al Capone au temps de l´inhibition.
Oui je vous le dis:  » James Bande encore.  »

Des mots, des mots, des mots, des mots, des mots
démocratie.
Chu pas spécialiste,
ch´t´un peu spécial
Je suis réa-liste électorale.

Oh non monsieur, chu pas en colère.
C´est juste que hors de moi
y a l´air à faire soleil.
Charcoal, Charcoal.

C´est sûr, c´est même un peu suri.
Hiérard chie su´a tête de tout l´monde. Moé´tou, moé´tou
M´as n´en donner à tous ceux qui en veulent
Des ordres et des tickets et pis des claques su´a yeule.

Je vous propose mes nerfs
à la demande et à l´offre
À l´assemblée de vos actionnaires
que je bénis à la Kalachnikov.
Check mon cocktail molo…

Mon canon est propre,
le magasin est plein
J´ai la douille dans´slotte,
fait que baissez vos culasses.
Charcoal, Charcoal.

Vous prenez mes empreintes, ok!
Pis moi je vous étampe
mon poing dans l´front
La compagnie du no future
Charcoal, demain la guerre, yes sir.

La vie est belle, la vie est bébelle
À ras du sol, à rat d´égoût.
Veuillez agréer monsieur, l´expression
de mes sentiments les plus révoltés.

Bouddha est gros, Allah est grand.
Que Dieu vous garde moi j´ai pas l´temps.
Charcoal.

Louons le Seigneur
cent piastres par semaine.
Aimez-vous les uns su´es autres.
Ma patrie ou une autre.

Richard Desjardins

Flanquez vous de l’antiterrorisme dans le cul

Dans les jours suivant les événements de « Charlie Hebdo », les Français ont augmenté leurs achats d’anxiolytiques et de somnifères de 18,2 %. Rappelons que ces médicaments, pour la plupart de la famille des « benzodiazépines », existent depuis les années 1960, époque à laquelle ils ont rendu l’utilisation des barbituriques obsolètes dans des usages courants. Le NO 

Le diazepam rectal est la solution No 2 pour contrer votre peur contre le terrorisme. Outre le fardeau monétaire engendré par l’engagement d’une armée de chasseurs de terroristes , donnez généreusement de votre argent pour soutenir une cause « juste ». Juste une cause…

« Ne vous demandez pas ce que l’État peut faire pour vous rendre le sommeil, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour dormir de l’État ».

Le soir, à la chandelle, offrez-vous une sodomie permise et doucereuse,    sans effets secondaires. Le plastique ( rub-her, ou rub-him) est sans danger pour votre rect-homme ou votre rect-dame.  Big Pharma est heureuse de vous offrir ce qu’il y a de plus rapide et de plus efficace en terme de lutte contre le terrorisme qui vous ronge  accable. Ne dormez plus les yeux ouverts…

Vous avez le choix entre la version rose plastique pour dame ou coucher de soleil pour homme. Et 15 parfums divers. Entre autres: brise d’autre homme  d’automne, Aube Ama, Israël flirt, noisette, Marguerite, et Spring-Spring.

Nous travaillons fort à vous rendre heureux. Nous travaillons fort à vous faire travailler. Notre rôle est de vous faciliter la vie.

Ne soyez pas l’échec de notre réussite.

Maintenant! Oui, maintenant! Je dis oui au bonheur… J’achète donc je fuis…

P.S.: Afin de protéger l’environnement, nous vous soulignons que les seringues sont recyclables.

Gaëtan Pelletier

Patere legem quam ipse fecisti

Image

L’État vous aide à vivre en paix…

daughteroftyche:</p>
<p>An indigenous woman holds her child while trying to resist the advance of Amazonas state policemen in Manaus who have been sent to evict natives. [2008]<br />