De la chambre aux étoiles …

 
 
Je te regarde de par mes  vœux si tendres
Les mains limées,  pour bien garnir la chambre
Le petit cocon de bois, la nouba de ta voix
Est la musique de chambre de tous les matelas

J’ai des projets d’amour, des buts silencieux
Comme le regard d’un chat, épris de sa proie
Je passerai par ta chair, pour retrouver l’étoile
Les flocons lumineux qui neigent dans tes yeux

L’amour est une prière, et nos corps des églises
L’amour n’a pas d’hier, l’amour n’a pas de mains
J’entends déjà passer les frissons de lumières…

L’amour est un mariage, du temps éternité
Chacun est un bagage, chacun est emporté
En s’épousant de ces ailleurs, que trop oubliés…

© Gaëtan Pelletier
Circa 2008
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s