Bach, Air (« on the G string », string orchestra)

Bach écrivait pour Dieu… On réussit au moins à croire qu’il y a quelque chose de profond dans ce génie.

La version n’est peut-être pas la meilleure, mais je l’avais choisie pour apprendre la partition de violon.

GP

Publicités

2 réponses à “Bach, Air (« on the G string », string orchestra)

  1. Ah la la..Gaëtan, on est donc aussi cousin germain de par la musique…même si de mon côté c’est plutôt piano.
    Ca réconcilie un peu dans ce monde de brutes après avoir lu une foultitude d’horreurs dès potron-minet….
    Bach écrivait donc pour Dieu ? Moi qui suis mécréante, je sais aussi qu’il écrivait beaucoup sur commande pour nourrir sa nombreuse famille…ce qui n’enlève en rien son génie. Bach est un de mes préférés parce qu’il te trace un chemin de rigueur dont tu ne peux t’échapper…ça aide à te fixer….et surtout on se sent meilleur.
    Merci pour ce moment.

    • Bonjour Marie-Claude,
      J’avais oublié qu’il écrivait, M. Bach, sur commande.
      J’ai été musicien pendant deux ou trois ans ( bassiste et chanteur) et bang! La même maladie que Beethoven mais pas le génie… Sauvé par un chirurgien…
      En fait, écrire passe avant. La musique est un passe-temps, mais nécessaire… Je n’aurais pas fait une carrière.
      La vie est déjà une carrière…
      Bonne journée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s