L’attentat d’Ottawa : Michael Zehaf-Bibeau

 Fusillade au Parlement dOttawa : le récit et les images

Je vais publier cet « article »  tout simplement pour montrer que la « tempête médiatique » et le « virus » des médias sociaux qui font  grimper grandement – et d’une façon un peu tordue – les événements.

Je viens de regarder les nouvelles en provenance de France dans lesquelles on parle d’un « commando » de possiblement trois hommes. Or, on n’a jamais pu trouver un deuxième, ni encore moins un troisième individu.

C’est l’effet miroir: les autorités se sont fiées aux témoignages de témoins qui ont vu un HOMME ARMÉ.  Alors, si 50 témoins voient le même homme, la description qu’ils en font n’est pas tout à fait la même. Un foulard « islamique », une arme. Et une auto non plaquée.

L’oeuvre d’un détraqué

C’est presque la panique au Canada. Il y a deux jour, deux militaires ont été frappés par une voiture, volontairement,  » au nom d’Allah » par un individu armé d’une…auto et d’un couteau. L’un des militaires est décédé

Selon nos sources, l’appel à la violence de l’EI pourrait avoir incité Couture-Rouleau à mettre son plan à exécution et de tenter d’éliminer deux militaires.

Quant au suspect d’Ottawa, – on parle « d’attentat planifié », son portrait de loup solitaire en recherche de « cause » est semblable au premier.

Michael Zehaf-Bibeau a le même profil que Martin Couture-Rouleau, qui a tué un militaire à Saint-Jean-sur-Richelieu, un être psychologiquement instable, a-t-on appris.

Zehaf-Bibeau «a le même profil de gars qui a des problèmes personnels», de confier des sources policières.

Tous les corps policiers, la SQ, la GRC et le SPVM mettent régulièrement en commun leurs informations tout au long de la journée. Dans ce cas-ci, le groupe d’enquête ontarien de la GRC dirige l’investigation.

Aucune indication ne permet de relier l’acte de Michael Zehaf-Bibeau à un réseau terroriste en dépit de certains tweets et des informations non corroborées qui circulent sur internet depuis l’après-midi.

Il était considéré par les services de renseignements comme un «voyageur à haut risque» et il s’était fait récemment retirer son passeport, selon plusieurs médias.

On lui connaîtrait aussi de nombreuses dépendances à l’alcool et à la drogue. Né en 1982, il a vécu à plusieurs endroits à Montréal et dans l’Outaouais, à Aylmer, il y a plusieurs années.

Sa dernière adresse connue est cependant à Vancouver. On retrouve dans son dossier judiciaire plusieurs infractions mineures reliées à la consomation de drogue et à des bris de conditions imposées par le tribunal. Source

 Fusillade au Parlement dOttawa : le récit et les images

 

Il s’arrête au War Mémorial… La capture de la vidéo est fugace. On ne sait pas s’il entre dans l’auto avec un fusil.

Les États-Unis vont renforcer les mesures de sécurité, le Canada également… Et probablement le reste du monde.

Dans les années 30, il y a eu au Québec des mouvements nazis, des « loups solitaires ». Voilà que L’EI a atteint sa cible: se servir d’individus détraqués. Quant au reste, c’est dommage, mais des heures d’antenne et des milliers de policiers pour abattre un homme qui a été abattu par un gardien du Parlement d’Ottawa.

 

Gaëtan Pelletier

Publicités

2 réponses à “L’attentat d’Ottawa : Michael Zehaf-Bibeau

  1. Et voilà comment on renforce la peur(but recherché ?) et que l’on met en place de plus en plus de mesures atteignant à nos libertés, avec l’assentiment du plus grand nombre.
    Triste société qui laisse la peur dominer sa vie.

    « Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leur âme. » (Machiavel)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s