Dieu, version finale 4.000.666

 

Le Seigneur vient ...
 
« Homme de peu de foi, veux-tu du foie de veau ou du foie de porc?  
– Du foi d’or… »
 
«  Enfant, je mangeais de la terre, maintenant je sais que c’est la Terre qui me mangera…. » 
 
 ( Je ne dévoile plus les sources de mes citations, c’est fini…) 
 
 3.14.16.2.14.16.3.14.16.3.1416.3.14.16.3.14.16. 

J’étais  assis tranquille sur mon arrière-train ( de marchandises) et je me suis dit que c’étaient les américains qui m’avaient « construit  » ainsi pour vendre des sièges d’auto. Vu la condition présente de la conduite humaine(?), et vu les programmes de désinfections des ordinateurs qui n’arrêtent pas de s’améliorer- comme le savon à vaisselle des années 50, toujours meilleur-  je me suis redit que Dieu existe puisqu’il vend ses  créatures  Hommes sous forme de programmes obsolètes. La supériorité de l’Homme  est à prouver: car nous nous éteignons une fois que la petite chandelle du corps qui soutient la flamme  a fini de brûler ses calories, malgré les tentatives de McDonald pour nous ressusciter à coups de frites.

************************

Image: Paul Signac Dimanche

***

Nous sommes des fleurs, d’un temps plus long…  D’un temps plus long à  souffrir des épines que nous élisons…. De petites minuscules fleurs-poison, serpents à sornettes, bouffons de micros, qui ont amélioré le monde en  faisant courir les humains  à leur tombeau et  en sabrant les dimanches, jour de repos.

Dieu fabriqué à la machine: 

L’Homme est devenu un fœtus de paille … C’est l’enfariné abouté au levain des calembredaines  mitraillées et martelées.

Ils sont  du compost des dieux que l’on chéri. Transitoires.  Avant, on donnait aux Églises, aux religions, et  aux sectes. Maintenant, c’est aux États. Et les États sont devenues des sectes. L’État fabrique l’Homme, et non plus « dieu ». Il fabrique de la léthargie par hypnose de foules.

God is Gold

or

Plus de dimanches, plus de repos… On le disait dédié à Dieu. Pourtant, comme disait un humoriste: dieu est né un jour férié.  Dieu, c’est Coca-Cola. Dieu est mourant sous la pub éternelle terrestre. Transmise de père en fisc. Dieu est liquide… Dieu, c’est le monde des affaires. Et on est à genoux…

Le déprogrès 

L’âge moyen de la créature humaine était jadis de 32 dents. Des prolongations sont maintenant possibles grâces à votre dentiste et à votre banquier. « Empruntez pour mastiquer ». Telle est la devise… En économie, toute devise est américaine… In Trust We God. Le futur est une dette… Le fœtus également…

Dieu, version 1.00.3

– le bug de l’homme qui croit en dieu a été corrigé: il n’y croit plus.

– le singe qui mangeait des fourmis en plantant une tige dans un trou a été amélioré: il a maintenant le missile Tomahawk, guidé à distance et pouvant détruire 3 djihadistes, et 8 civils. L’esclave cravaté et « habillé pareil » ( costumé), imite bien l’autre.

– Le bug de la banane a été lui aussi corrigé: L’humaus travaillus,  maintenant pressé, broie un boeuf, après l’avoir tué, écrabouillé, arrondi en « tranchettes », présentés dans une sauce oignon, moutarde, relish ….

Relish

– Ses créatures supérieure s donnent 60% de leurs revenus à l’État. Une nette amélioration…. pour l’État.  Mais il en donnera 70% si on lui demande. Une nette amélioration …pour l’État. Un jour, ce sera 100 %. Orwell dirait que la dette nous enrichit…

Dieu, version améliorée 2.014.010.02

-Les bugs suivants ont été fixés corrigés:

– Il n’y a plus qu’un seul Dieu.

( Fini celui des étoiles des papillons ( et leur papa, les papapillons), la lumière des plantes, l’or, Marilyn Monroe, John McCartney, You Tube, des Atlantes, de la scie circulaire,  Mozart, et les  travailleurs de la construction avec les fessiers visibles. Craque, s’entend…  )

– Il est en trois personnes: Yahvé, Allah, Jésus. Mais toujours en un. Et voilà la version EI, toute nouvelle… Mieux organisé, en train de se frayer en frayeurs un pays dans un pays. Se construire un État.

Dieu, version américaine: version 2.351.2

Les bugs précédents ont été corrigés:

–  Dieu n’habite plus les coquilles d’œufs, mais se promène en Air Force One.  Il habite aux États-Unis d’Amérique. Selon certain, il partagerait la couche avec Yahvé. ( Comme dans « Yahvé pigé »).

–  La guerre existait dans le jeu de « Dieu », mais elle a été améliorée. Elle est chirurgicale. On ne tue plus, on fait des frappes. Les failles concernant les victimes collatérales seront corrigées dans un siècle ou deux.

–  Le Bug Bin Laden  a été corrigé et enterré  enl’eaulé. Plouf! Dans le tombeau salé. Il a ajouté quelques vagues à la mer… Comme les battements d’ailes des papillons ( snif!).

–  Les sages ont le droit de regard, mais pas de parole. On ne dit plus SAGE , on dit FED.

–  Le bug du Père, du fils et du Saint-Esprit a été corrigé: CIA, FBI, PENTAGONE. La trilogie schizophrénique qui « taquine » la planète. La tique à cravate qui découvre des Satan à tous les coins de rue.

– L’EI, ( État (?) Islamique (1) a été créé par …( passage caviardé).

Le quantique des cantiques

Et pour terminer, ce superbe cantique de Joe Dassin, terrassé trop jeune, sans doute d’ un complot ourdi par un agent de la C.I.A qui avaient  appris la langue de Molière.

Et si tu n´existais pas,
Je ne serais qu´un point de plus
Dans ce monde qui vient et qui va,
Je me sentirais perdu,
J´aurais besoin de toi.
 
Dieu, version Finale 4 
 

L’Homme ayant toute la liberté requise pour créer son programme de « vie », l’Homme dans sa tentative de remplacer « dieu » a décidé de recréer le chaos. Ça va prendre un peu de temps… Il faut travailler les dimanches, la semaine, 24 heures par jour pour revenir au brouillon de dieu. Et le mette K.O. …

En enterrant tout ce que nous consommons, dieu est une ordure… Comme le père Noël.

Ici, les vidanges sont ramassées le jeudi…

Pour une fois, on s’entend…

Le jeudi est le quatrième jour de la semaine civile dans plusieurs pays. Il est le cinquième de la semaine chrétienne, de la semaine juive et de la semaine musulmane. Le mot jeudi est issu du latin Jovis dies, signifiant « jour de Jupiter », à savoir du dieu Jupiter1  ( Wiki)  

 Il ne reste plus qu’à s’atteler à la récréation (sic) du chaos… Pour refaire de ce faux dieu qu’est l’homme une créature humaine…

Comme dirait Sarko-Mais-Si : « Au panthéon de mes valeurs »….

Gaëtan Pelletier

 6 octobre 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s