Interprétation: photo Accurso-Charest

Jean Charest et Tony Accurso

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard a refusé d’interpréter la photo dévoilée à la commission Charbonneau jeudi sur laquelle on voit l’ancien chef du Parti libéral du Québec (PLQ), Jean Charest, enlacer l’entrepreneur Tony Accurso.

« Je ne voudrais pas interpréter, a plaidé M. Couillard à l’entrée du caucus du PLQ ce matin. C’est toujours difficile de faire dire à une photo ce qu’elle ne dit pas. Il faut se méfier des associations faciles. » Source

Je suggérerais diverses pistes d’interprétations possibles à Couillard pour éviter d’avoir à avouer l’évidence, notamment;
1. Charest repousse les avances homoérotiques d’Acurso à répétition car cela nuirait à son image de premier ministre « Bon père de famille »;
2. Ils viennent de se rendre compte qu’ils vont chez le même coiffeur;
3. Sur la photo prise juste avant, Acurso faisait des cornes de diables derrière la tête de Charest, ce qui provoqua un fou rire et une accolade;
4. Pour supporter les affres de leurs existences respectives, Charest et Acurso vont régulièrement s’acheter une couple de bouteilles de Rouge à la SAQ les jeudis soir, qu’ils boivent en mangeant un spag aux crevettes et en écoutant des vieux disques Pink Floyd, en parlant des femmes, de la vie et de l’amour.

Manuel B. Pelletier

Publicités

2 réponses à “Interprétation: photo Accurso-Charest

  1. Je suis perplexe car Johnny distribue ses amitiés même aux murs. Je me range à votre idée perspicace de la cuite qui est seule à expliquer tous les barbouillages. Il faut être « beurré » rare pour se lancer dans le graffiti de soirée:)

    Quand à P. Couillard, le pauvre, il a besoin de lunettes je crois. Ce ne serait pas la première fois qu’il prend des vessies pour des lanternes.

    Les coulisses du Québec… là où se bâtissent plus de barrages qu’il n’en faut, où se jouent au poker les nominations et leurs primes, où arracher du pognon demeure l’enjeu. La règle d’or: ne jamais cesser de brasser la marmite à mensonges.

    PS: A priori, tout comme vous je suspectais le coiffeur d’être de mèche.

    Bonne journée,

    Elyan

    • Bonjour Elyan,
      POur avoir écouté quelques extraits du témoignage, la question qui revenait était: Avez-vous tiré quelque privilège de cette relation? 10 fois, 20 fois. Eh! Ben! Le monde de la politique et des affaires, c’est une sorte de facebook non virtuel où l’on se fait des « amis » pour avoir quelque chose en retour. C’est la base même de toutes les relations d’Accurso. Même si à travers ces relations il dit avoir de proches amis. En politique, pour 10$ ou 20$ t’as un ami 🙂

      PS: A priori, tout comme vous je suspectais le coiffeur d’être de mèche.

      Merci pour la joke! Ça défrise!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s