Archives quotidiennes : 15-août-2014

Love

stunningpicture:

You’re Right, Dogs don’t give a shit about how much money you have.

La machine à dé-penser

@@@@@@@@@@@@@@

« On n’a pas éteint pour si peu la TV. Quand il n’y a plus rien, elle joue encore : son vide crie. C’est un cri aigu qui ne monte ni ne baisse : il est droit. C’est un appel qui nous tire, un vecteur irrésistible, comme un train ininterrompu qui nous passerait sous le nez. On résiste puis on suit. Ça exaspère puis excite. Ça nous rend fous, mais si fous que gais, que soûls, qu’on n’a plus peur de rien, qu’à tue-tête on met au défi Dieu, Diable, Homme, Bête, Minéral, Végétal, de nous faire fermer jamais notre TV. » 

Réjean Ducharme, L’Hiver de force 

Les dieux sont des boîtes vocales

2000-lightyearsfromhome: William Klein

******************************************

Même si tu pries quand le boucher abat le cochon, ça ne donne rien. 

Même si tu pries quand un guerrier troue la tête d’un autre, ça ne donne rien. 

Même si tu pries pour faire régner la paix sur Terre, ça ne donne rien. 

Même si tu pries pour faire pousser les carottes, ça ne donne rien. 

Même si tu pries pour aller à la guerre, ça ne donne rien. Tu tues ou te fait tuer. 

Depuis le début de l’humanité, la prière n’a servie qu’à parler à soi pour trouver la petite étincelle de dieu caché. 

Les dieux sont des boîtes vocales. 

Aujourd’hui, c’est pire: on parle à soi à travers des boîtes vocales. Ils disent que ce sont des réseaux sociaux. C’est assez pour nous effrayer. Déjà qu’on était loin du petit dieu en nous, nous voilà encore plus loin. 

Le diable existe: c’est de parler à « dieu » avant de parler à son voisin. C’est falsifier les textes des grands de ceux qui ont trouvé une certaine vérité dans la culture de l’humilité.  

On apprend maintenant si rapidement aux enfants à être grands qu’ils finissent par être petits alors qu’ils étaient en voie de devenir grands. 

Gaëtan Pelletier