La capiteuse histoire de l’outil pensant

La vie est belle, mais elle a une odeur de hareng qui a passé trop de temps dans un bureau. Ouvrez les fenêtres. Nous sommes des épongés de l’âme et des poissons fumés et enfumés aux théories fumeuses.

Étonnamment, nos dirigeants ont pris la même route du virtuel que Face de Book: ils nourrissent de grands projets électroniques. Nous sommes des « emplois « , pas des humains. Des emplois. Et ils sont tous amis, d’amis qu’ils ne connaissent pas. Fondue chinoise et abracadabrante.

On ne mange pas de téléphones intelligents pour déjeuner. Alors, quand l’oubli – et il est déjà présent – aura court-circuité toute la base de l’économie RÉELLE, il ne nous restera qu’à bouffer de l’électronique, du High-Tech, et toute autre naïveté de ces « laïcs » qui sont victimes d’une nouvelle religion: l’invisible. Ils ont ça en commun: l’invisible. Et ils nous refilent leur maladie par le « système ».

C’est « capiteux » d’être déclaré intelligent. La diplomation permet de vous saupoudrer d’une couche de vernis vraisemblablement résistant au vernis de l’insignifiance.

Mais non…

Il n’y a  pas de gens plus intelligents: L’augmentation exponentielle des imbéciles a souillé la réalité de cette dite « intelligence » en faisant flâner la belle partie du cerveau : l’instinct, l’intuition. Le GBS ( Gros Bon Sens).

À côté du laïcisme d’État courant les ors des peuples, comme on l’a fait jadis, dans l’ère des grandes puissances Espagnoles, Françaises, et Anglaises, la nouvelle et « récente » ingénierie sociale a sculpté l’humain robotisé. Ce n’est plus un humain, c’est un outil.

Un outil pensant.

Une clef à mollette. Un monde à squelettes.

Nous sommes la pâte, ils sont le pain. Et dans la grande cacophonie du livresque, des rapports, des études, des mensonges.  Vous leur donnez de l’argent pour des services? Ils s’en vont ailleurs. Nous sommes SDF Alzheimer.

Quand votre pays achète des armes avec votre sueur, elles s’en vont tuer ailleurs. Mais « ailleurs » paye de ses sueurs l’achat d’armes pour un autre ailleurs. Votre enfant n’est pas un « ailleurs ». Sauf aux USA…

Dansons! Dansez! Dans les tours à bureaux. C’est si beau d’être délivré du travail acharné de la terre, du pousse-patate, des légumes racines.

Pendant ce temps, au pays de l’Agonisie , nous sommes le grand LOL. Nous agonisons.

Rongés jusqu’à l’os…

tumblr_mtr8zoiWDT1rcs5ruo1_400

Gaëtan Pelletier

7 novembre 2013

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.