Archives quotidiennes : 8-mai-2013

I’d Rather Go Blind | Playing For Change

Frente – No Time

Frente! – Accidently Kelly Street

Image

Moitié de miroir

001

Image

Black Magic Woman

tumble

Arbre

Court! Forrest, court!

spécial

Il y a un spécial chez BMR. Un ventilateur à 14.94$. Vu la vague de chaleur qui sévit depuis trois ou quatre jours, j’ai décidé d’aller camper devant le magasin à 07.50 A.M.

Chez Wal-Mart ils ont une tente à 22,97! et un sac de couchage à moins de 20$. Toutefois, étant donné que le spécial de la tente et du sac de couchage est le même jour que chez BMR,  j’ai un sapré problème.

Je n’ai rien pour camper.

Le dernier problème avec BMR est d’avoir acheté une bâche de plastique et que la bâche est arrivée deux mois – le fournisseur étant à court –  plus tard. Je ne veux plus que cela se répète.

Alors, j’ai ébauché une solution suicidaire qui consiste à aller me présenter chez Wal-Mart à 9h55. Normalement, à cette heure-là, les codes ont été modifiés et les articles du lendemain sont en spécial en passant à la caisse.  Je devrai parcourir 30 km pour aller au plus proche Wal-Mart. En cas d’échec, je laisse à la caisse la tente et le sac de couchage.

Ça faisait deux jours que je ne dormais pas, tentant de fomenter une opération, avec dessins, heures, parcours, etc. J’ai fait une liste de tous les objets nécessaires à l’opération que j’ai intitulé Zero Dark Thirty . Ne dormant pas, je me suis résolu à acheter des somnifères en spécial à la pharmacie. En vente libre.  Il y a une lune sur la boîte. Mais ce ne sera qu’en cas de nécessité.

J’en ai parlé à des amis de FAce-book. L’un d’eux m’a dit connaître une associée de Wal-Mart qui pourrait m’aider, moyennant récompense.

Je l’ai  tout de suite contactée et elle m’a fait part de son plan: elle sortira la tente ainsi que le sac de couchage  après son travail et les  planquera dans sa voiture.

J’ai l’adresse.

666 rue des Pains  ( scuzez, je ne suis qu’en première année d’université) . Elle est  japonaise, la dame, alors je me suis dit qu’elle habitait un quartier du soleil levain.

Pas de panique.

Je l’aurai mon ventilateur.

La dame me donne des indices sur sa voiture : une Toyota rouillée 2001, couleur rouille-saumon avec poignée arrachée côté passager.

Ce soir, je refais l’opération en mode mp3.

Aller chez la dame vers 23 heures.

Prendre le contenu qu’elle payera le jour même. Puis simplement aller camper devant la façade du BMR situé en face du poste de police.  Pour me gonfler à bloc, je colle l’image du ventilateur au mur, une image de Google-Earth, une photo de la dame, une autre de son véhicule, 14 des employés de BMR avec un portrait psychologique sous chacun d’entre eux. Je les ai tous testés: il y a le bougonneux de 94 kg qui se déplace comme sur la lune. J’ai fait exprès: je me suis présenté à l’heure du lunch pour m’informer du coût d’une brouette. Il a poussé un soupir qui aurai pu sauver trois noyés:  » J’ai besoin du code-barre de la brouette ». J’avais prévu le coup . Avant d’entrer, je l’avais mémorisé: 00719312.

 » 101.23″$ . m’a-t-il répondu.

Je lui ai présenté mon sourire à la Hitler entrant dans Paris dans les années 40 … de l’autre siècle.

Je ne mange plus, je ne dors plus, je ne chante que des chansons de rappeurs déchus. C’est terriblement excitant.

I Will Get My Fan

I Will get My Fan

My Fan I Will Get

Get my Fan

Get my Fan

Get it! Get it! Get it!

I Gotta Get It!

***

– Vous êtes éveillé?

J’ai ouvert les yeux. Des murs blancs, des blouses blanches, des gens avec des compteurs de battements de coeur.

Hôpital.  La pièce était à 32% C.

– Vous avez avalé des somnifères qui ont été retirés du marché hier. On vous a retrouvé sous une tente devant un BMR. Mais on n’a pas réussi à vous réveiller. Ça fait trois jours que vous dormez.

– Et mon ventilateur?

– Nous ne savons pas de ce que vous parlez. Une équipe spéciale d’intervention contre le terrorisme est actuellement à passer au peigne fin les lieux. Tous les habitants du village ont été déplacé et placés dans des tentes en attendant la fin de l’enquête.

-Hein!

– Des photos  – en fait un mur au complet de photos a été trouvé dan votre appartement. L’escouade antiterroriste  épluche vos images pour tenter de retracer votre plan qui aurait été celui de faire sauter le poste de police et le magasin BMR. Après avoir retracée la dame qui vous a fourni la tente, elle a avoué que vous lui aviez demandé une bonbonne  de réchauds.

– Et puis? Je ne comprends pas….

La bonbonne a été retrouvé à moins de 1 mètre d’un énorme réservoir à gaz propane. De ce fait, vous serez sans doute accusé d’attentat terroriste.

– Mais…

– Si vous aviez planté votre tente près du poste de police, on vous aurait simplement pris pour un contestataire pacifique. Et on vous aurait préparé un petit déjeuner, puis on vous aurait envoyé un psy, un travailleur social, et on vous aurait fourni un appartement. Puis vous auriez été suivi pendant un an, et vous auriez pu suivre – aux frais de l’État une cure de désintoxication. Puis on vous aurait envoyé à l’école pour vous former à un métier payant. Un psy vous aurait suivi par un expert en (CSN)  comportements sociaux négatifs.

– Mais je ne suis pas un drogué!     rétorquai-je.

Plissure de lèvres.

– C’est certain… Le FBI veut vous rencontrer. Il semblerait que vos grands-parents sont entrés au Canada au début du 20 ième siècle. Ils seraient d’origine allemande. Les services secrets allemands ont retracé les antécédents de votre père qui avait une carte du parti Nazi. Il se seraient réfugiés au Canada pour ensuite devenir comptables. Votre père, décédé dans les années 70, jouait du piano en allemand. Il s’amusait à ne composer que sur les notes blanches du clavier.

-Bon! On n’est tout de même pas des bourreaux .. Étant donné qu’il fait chaud, on vous a apporté un ventilateur de chez BMR.

– Vu les restrictions budgétaires et les 13, 5 $ consacrés à la lutte contre le terrorisme, nous n’avons pas d’air climatisé.

Gaëtan Pelletier

8 mai 2013

Forrest-Gump-forrest-gump-4161125-500-207