Archives quotidiennes : 25-février-2013

La source de la créativité: le mécontentement

Krishnamurti

 

La créativité prend sa source dans l’initiative, qui ne naît qu’en présence d’un mécontentement profond.

N’ayez pas peur du mécontentement, mais nourrissez-le jusqu’à ce que l’étincelle devienne une flamme et que vous soyez perpétuellement mécontent de tout – de votre travail, de votre famille, de la traditionnelle course à l’argent, à la situation, au pouvoir – de sorte que vous vous mettiez vraiment à penser, à découvrir. Or, en vieillissant, vous vous rendrez compte qu’il est très difficile de maintenir cet esprit de mécontentement. Vous avez des enfants à nourrir, et les exigences de votre travail à prendre en compte, l’opinion de vos voisins, de la société qui se referme sur vous, et très vite vous commencez à perdre cette flamme ardente du mécontentement. Quand vous êtes mécontent, vous allumez la radio, vous allez voir un gourou, vous récitez la puja, vous vous inscrivez à un club, vous buvez, vous courez les femmes – tout est bon pour étouffer la flamme du mécontentement.

Or, voyez-vous, sans cette flamme du mécontentement, vous n’aurez jamais l’initiative qui est le commencement de la créativité. Pour découvrir la vérité, vous devez être en révolte contre l’ordre établi. La créativité ne consiste pas simplement à peindre des tableaux et à écrire des poèmes – ce qui est bien, mais reste minime en soi.

L’important est d’être mécontent de fond en comble car ce mécontentement global est le début de l’initiative qui devient créative à mesure qu’elle mûrit ; et c’est la seule manière de découvrir ce qu’est la vérité, ce qu’est Dieu, car Dieu n’est autre que l’état créatif. Il faut donc éprouver ce mécontentement total, mais dans la joie – comprenez-vous ? Il faut être complètement mécontent, sans se plaindre, mais avec joie, avec gaieté, avec amour. La plupart des mécontents sont mortellement ennuyeux : ils se plaignent sans cesse du manque de justesse de telle ou telle chose, ou bien ils souhaiteraient avoir une meilleure situation, ou bien ils voudraient que les circonstances soient autres, car leur mécontentement reste très superficiel. Quant à ceux qui ne sont pas du tout mécontents, ils sont déjà morts.

Si vous pouvez être en révolte tandis que vous êtes jeunes, et en vieillissant nourrir votre mécontentement de toute la vitalité de la joie et d’une immense affection, alors cette flamme du mécontentement aura une portée extraordinaire, car elle bâtira, elle créera, elle fera naître des choses nouvelles.

Ma soirée des Oscars

Toutes les dames portaient la même jupes, et certaines avaient peine à marcher, ou bien ont trébuché sur leurs trône de plumes.  On ne va pas passer des heures à  en faire la démonstration,

Une image vaut mille robes.

MES ZOSCARS,

Meilleur rôle masculin 

Barack Obama

Meilleur rôle du film Dr Jekyll et Mr Hyde. M. Obama s’est démarqué pour son rôle de Président des États-Unis, rien n’est blanc, rien n’est noir, et il joua à merveille le rôle du bon gars, dans la scierie   « Drone de numéros ».  Le deuxième épisode la monopoly: The Art of Where » . Traduit en français par, « L’art des enfant d’ailleurs ».

Meilleur rôle féminin (sick)

HC

L’Oscar va à Madame Hillary Gotham  Clinton pour son rôle dans  Benghazi qui a coûté la vie à 4 américains. Snif!

Sa phrase célèbre: « Il faut tout un village pour élever un enfant » .

Citation:

« Où que nous portions  le regard, les enfants sont des proies,exposées aux pires assauts.  »

Meilleur film 

Argo

Un morceau d’histoire trafiqué en film d’action dans lequel l’héroïsme et le patriotisme font l’amour. Les automobiles des années 70 et 80 sont fondues dans le décor remarquable. Ben Affleck y joue le héros américain sauvant six otages.

Malheureusement, il n’existe pas de films américains où ceux-ci vont sauver 1.5 millions d’enfants.

Meilleure réalisation 

Cathryn Bigelow.

bigelow-2

Zero Dark Thirty

C’est l’histoire d’un Lazare terroriste qui ressuscite et qui se fait re-tuer. Un second épisode est prévu dans lequel Ben Laden, sort de l’eau, nage jusqu’aux côtes, refait Al-Quaïda, trouve des fonds pour acheter des armes. Mais il décédera encore, tué par une maladie vénérienne suite à des rapports sexuels avec 14 ou 18 vierges.

Toutes des américaines blondes…

Gaëtan Pelletier

Critique de shitnéma

http://www.radio-canada.ca/sujet/oscars-2013/2013/02/25/001-ambassadeur-argo-reconfort.shtml

LA QUÊTE

Quête

Quête 2