Archives quotidiennes : 21-juillet-2012

Le pénis terroriste

Un Américain connu pour la taille peu commune de son pénis a été arrêté par des agents de sécurité de l’aéroport de San Francisco, troublés par la bosse formée dans son pantalon, a rapporté jeudi la presse locale.

Jonah Falcon, 41 ans, est connu pour les dimensions hors du commun de son sexe, depuis de multiples apparitions dans des documentaires consacrés aux plus gros pénis du monde. Selon un article du magazine Rolling Stone paru en 2003, son membre mesure 22,8 cm au repos et 33 cm lorsqu’il est en érection.

L’incident embarrassant est survenu alors qu’il repartait de San Francisco pour New York, le 9 juillet. Intrigués par la bosse le long de sa cuisse gauche, des agents de sécurité de l’Agence nationale de sécurité dans les transports (TSA) l’ont intercepté.

«Ils voulaient savoir si je n’avais pas quelque chose dans la poche et quand j’ai répondu +non+, ils m’ont demandé si j’avais une sorte de protubérance», a raconté M. Falcon, cité par le quotidien San Francisco Chronicle.

Le voyageur, qui a déjà connu d’autres incidents de ce genre, a alors été retenu cinq minutes jusqu’à ce que les agents comprennent leur erreur. Source  

***

C’est tout dire de la folie répandue qui gruge la planète. George W. Bush est à la retraite, protégé par un gros condom de protection, élevant ses chevaux…

On a assassiné Ben Laden, lancé dans l’océan.

Faites le 911. ( Mais pas à New-York)

Il y a urgence.

Je ne voyage pas, mais il semble que le coupe-ongle soit un instrument à ne pas emporter dans un avion. Imaginez un instant qu’un individu malveillant, déguisé bien-rasé, se mette à gruger l’appareil en perçant la carlingue.

Ouah!

Ce qui donnera un nouveau film avec un titre avec une seule lettre de changée : Mon ongle d’Amérique

Crème glacée : la saveur du « moi »

T’as une petite aiguille? Un gros pénis? Un petit cerveau? Tu es barbu?

Dans cette guerre « nouvelle », l’ennemi est DANS le pays. Tu te fais de la tisane avec des herbes prises dans les champs? T’es un ennemi. Tu cultives ton ail? T’es un pauvre. Car l’ail est maintenant une importation de la Chine… On ne trouve plus d’ail du Québec dans les grandes surfaces.

Un bulbe qui fait le voyage de la moitié du globe pour atterrir dans votre assiette… Moins chère, m’a dit le vendeur du département des fruits et légumes. Ah! Y a pas de création d’emplois…

T’as un gros cerveau saveur malice et tordu?

T’es un politicien…

Mais c’est toi qui décide des dangers, des terroristes, de ce qui est bien ou mal.

L’aiguille, « menace terroriste » source

IRIB- L’appareil sécuritaire US se penche, désormais, sur la menace terroriste que pourraient représenter des aiguilles. Cette décision intervient, après que des passagers d’un avion reliant les Pays Bas aux Etats-Unis eurent trouvé une aiguille, dans leurs sandwichs.

L’avion appartenait à la compagnie Delta et l’incident s’est produit, dimanche dernier. Certains de ces passagers se seraient blessés. Le rapport ne contient pas de détail et se veut confidentiel.

alterinfo.net

Je ne voudrais pas nous insulter… Nous avons le four à micro-ondes, le Ipad, Twitter,  quelques syndicats, une voiture qui vous parle, mais un politicien  à clichés…

Si autrefois, on pensait que la Terre était plate – et qu’on en rit maintenant- , c’est parce que non seulement les téléphones sont « intelligents », mais on dirait que le grille-pain est en train de surpasser le bon sens de nos « êtres ».

Il grille des deux bords.

On est cuits et brûlés aux quatre coins du globes  jusqu’à faire hurler le détecteur  de fumée…

Un pénis comme monsieur, jadis, c’était dans les cirques.

Une aiguille, c’était pour repriser.

Un coupe-ongles, on le sait…

La planète est devenue un grand chapiteau.

Il ne reste plus que le « squelette vivant  » pour passer aux douanes et aux inspections de la gente antiterroriste.

Publicités

Madame Bachelot : La Joconde du H1N1

Elle sourit bien, Madame Bachelot.

Lors de l’épisode des du bon cru vaccinal du H1N1, elle s’adonnait à l’humour.

Disons, à la moquerie filandreuse.

Le vaccin n’a rien à voir avec le SGB…

 

***

 

Le lien de causalité entre le cas signalé de syndrome de Guillain-Barré et la vaccination contre la grippe H1N1 « n’est pas établi » et « même sérieusement contesté« , a déclaré vendredi 13 novembre au Sénat Roselyne Bachelot.
« Le lien de causalité n’est pas établi et est même sérieusement contesté », a déclaré la ministre de la Santé interrogée dans le cadre du débat sur le projet de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2010.
Le ministère de la Santé a annoncé jeudi qu’un cas « probable » de syndrome Guillain-Barré (SGB), une maladie rare du système nerveux périphérique, avait été signalé mardi après vaccination.


Syndrome grippal avant de se faire vacciner


Roselyne Bachelot a précisé au Sénat que « cette personne avait un syndrome grippal avant de se faire vacciner ».
La personne a ressenti « six jours après » la vaccination « des paresthésies, ce que les enfants appellent fourmis dans les jambes« . Or un syndrome de Guillain-Barré « survient en général plus tard, 15 jours à 3 semaines après ».
Elle a expliqué que le syndrome de Guillain-Barré apparaît après une infection virale, une grippe en particulier.
« La meilleure façon de se protéger contre le syndrome de Guillain-Barré, c’est précisément de se faire vacciner », a lancé la ministre.
Les signes du syndrome étaient « extrêmement bénins » et « ont régressé spontanément » a encore dit la ministre. Elle a souligné que la femme touchée a été « prise en charge par son médecin généraliste » et est rentrée chez elle.
« Si on fait la une des journaux à chaque rougeur » sur l’endroit de l’injection ou « un mal de tête, on est mal barrés dans nos techniques de communication », a-t-elle ironisé. Source

Le vaccin contre la grippe H1N1 est lié à un risque faible mais significatif du syndrome de Guillain-Barre, une maladie auto-immune inflammatoire du système nerveux périphérique, selon une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).

Le Dr Philippe De Wals, de l’Université Laval à Québec (Canada) et son équipe ont mené une étude pour évaluer le risque de syndrome de Guillain-Barre (SGB) à la suite de la campagne de vaccination dans la province de Québec lancée à l’automne 2009 après la pandémie de grippe A(H1N1).

À la fin de cette année là, 4,4 million de personnes avaient été vaccinées.

Lors d’une période de suivi de six mois d’octobre 2009 à mars 2010, les médecins ont constaté 83 cas confirmés de SBG.

Vingt-cinq des personnes atteintes avaient été vaccinées contre le virus pandémique A(H1N1). Chez la plupart (19/25), des symptômes sont apparus quatre semaines ou moins après la vaccination.

L’analyse des données indique «un risque faible mais significatif» de SGB à la suite d’une vaccination contre la grippe pandémique A(H1N1), soulignent les auteurs de cette étude.

Le nombre de cas attribués au vaccin a été d’approximativement de deux pour un million de doses.

L’accroissement du risque a été observé seulement chez les personnes de 50 ans et plus, précisent ces chercheurs.

Source

Peinture: Kieron Williamson, un « génie » de 9 ans?

L’enfant prodige n’a que 9 ans. Ses toiles se vendent pourtant déjà plusieurs milliers d’euros. Le jeune peintre britannique Kieron Williamson est devenu un véritable phénomène. Le petit génie a récolté près de 400 000 $ en 15 minutes lors de sa dernière exposition. Effet de mode ou valeur sûre?, s’interrogent les experts en art. Une chose est certaine, celui qu’on surnomme le Mini-Monet devrait devenir millionnaire avant d’avoir 10 ans.  Source