Archives quotidiennes : 26-mai-2012

Comment se débarrasser d’un chien quand on est citoyen Pisse-au-lit

La secrétaire d’État américaine Hillary Clinton a félicité jeudi l’Egypte pour l’élection présidentielle qu’elle a qualifiée d' »historique ». Elle a ajouté que Washington était prêt à collaborer avec le gouvernement installé au Caire.

« Nous nous attendons à collaborer avec le gouvernement égyptien démocratiquement élu », a déclaré Mme Clinton dans un communiqué. « Nous allons continuer à nous tenir aux côtés du peuple égyptien alors qu’ils travaillent à (…) construire une démocratie qui reflète leurs valeurs et leurs traditions ». Source: Romandie

 

Je ne sais depuis combien d’années on travaille à démolir des pays de régimes autoritaires – ou totalitaires – pour les remplacer par des régimes « démocratiques ».

C’est ce que nous avons, et c’est pourquoi les casseroles se font battre à Montréal.

Depuis quand les américains désirent-ils faire preuve de bonté envers les peuples qui sont si loin,  alors qu’ils sont ignares de la diversité des cultures? … Sauf celles des plants de coca.

Une étude publiée en août 2009 aux États-Unis démontre que 90% des billets de banque en circulation dans les villes américaines contiennent des traces de cocaïne22. Ce n’est pas pour autant que 90% de la population en consomme. Une autre étude a démontré que s’il y avait autant de billets marqués par cette substance, c’était dû au transfert sur d’autres billets, pendant le comptage mécanique, des micro-grains de cocaïne présents sur les billets ayant servi à priser. Source: Whiskypédia, l’encyclopédie à boire avec prudence

Oui, on travaille à démolir les pays par bienveillance gratuite. Faites-moi rire en la mineur! On sème de la démocratie, on la cultive pour mieux l’intégrer dans un mondialisme de Nouvel Ordre Mondial.

Les mille-feuilles de la démocratie.

Élire des ambitieux, plus cloutés à la religion du néolibéralisme qu’une vieille sœur  dévote à la Vierge Marie. Un but…

Une vie. Un clou. Un ciel.

La trinité du raccourci du bonheur! Quand on regarde l’Univers, ça n’a pas l’air aussi simple. Sans en être convaincu, on dirait que notre Homme n’est pas issu de la main directe de « dieu », mais d’un croisement à la Monsanto d’un singe et d’une extra-terrestre par un beau soir de mai, quand les lilas sont sur les lits,  là. La nature humaine a comme une odeur de sauvage fasciné par un Ipad.

Bing!

Bang!

Bing et Bang ont fait l’amour. Car le singe ignorait qu’il pouvait se masturber dans une éprouvette. Et même si on lui avait expliqué… Pas brillant le bipède duveteux ! C’est la dame qui a dû faire son apprentissage. Je dis singe, mais il était sans doute un peu plus évolué.

On pourrait nommer cela un « mitoyen ». Il savait faire du feu et des enfants… Pour le feu, il a trouvé un bout d’éclair, et pour les enfants il a trouvé l’éclair au bout…

Les missionnaires du mode libéral

Les U.S.A,  le père Noël en pantoufles?   Ben non! On fait ça pour  mieux te manger mon enfant, comme disait le petit chaperon pourpre. Et c’est la raison pour laquelle, semer des démocraties permet d’aller implanter des compagnies et des conglomérats de cueilleurs  d’argent pour l’enfouir dans les banques.

Si le singe ne savait pas se masturber dans une éprouvette, bon nombre d’humains savent maintenant comment créer une banque sans sperme pour y enfouir leurs avoirs  comme les chiens enterrent leurs  os.

Et par quels moyens?

C’est pyramidal.

Égypte et Ponzi.

Bing et Bang!

Mam Clinton fait l’amour à l’Égypte. Blousée par ce concept tout nouveau du X qui se transforme en pouvoir, l’Égypte  embarque.

Un nouveau sauvage ébloui par le miroir…

Le citoyen-pissenlit

Votre devant de demeure devrait être une pelouse verte, sans pissenlits ( ou Dent-de-lion). On a lutté avec une panoplie hallucinante de produits chimiques pour en faire une Shoah sur votre parterre.

L’américain doit avoir un gazon vert et parfait, sans ces taches jaunes qu’il déteste, parce qu’on lui a appris à détester les différences, et surtout, de lutter pour l’uniformité.

La démocratie, c’est la culture du monde « terrain de golf », monocolore,   Pisse-au-lit.

Vous devez chier dans votre froc, avoir peur, craindre les politiciens qui engageront des armadas de policiers et de « protecteur » de citoyens, pour repousser les vagues de pissenlits qui risquent de  « changer le monde Et, surtout, empêcher les compagnies « créatrices d’emplois » d’aller s’installer chez-vous pour ensuite se délocaliser dans un pays pauvre.

Je ne sais si vous avez bien regardé l’image… Un chien dans un champ de Pisses-au-lit.

Donnez aux Pisses-au-lit un chaudron et un bâton, le chien s’en ira, apeuré.

Ça fait des siècles qu’on nous cuisine…

Il est temps de quitter la marmite et de mettre les faux missionnaires dans nos chaudrons.

Comme dirait le comique : « C’est qui qui rira jaune? ».

Gaëtan Pelletier

Pisse-au-lit