Loi 78 : Le Québec déménage en Corée du Nord

La délection – pardon, délectation,  de la délation

Selon l’amendement présenté ce matin, tout organisateur d’une manifestation de 25 personnes ou plus devra fournir aux policiers, 8 heures à l’avance, l’itinéraire et la durée de cette sortie. Le projet de loi 78 prévoyait à l’origine la même obligation, mais pour une manifestation de 10 personnes ou plus.

(Corrigeons : 50)

Loi 78

Cliquer pour… moins de clarté mais plus de détails.

Le Québec vient de faire un plongeon dans l’art de charcuter la démocratie dans sa version « liberté d’expression ».

Je reviens à  ma « bloguerie » ,  après avoir jardiné, tondu  les pissenlits  et humé  le  fumier de campagne.

Adonnons-nous à la délation  

Puisque ma grand-mère maternelle a eu 17 enfants et que la progéniture engendrée – tous  comptes faits –  est d’environ 70  cousins et cousines.

Je viens d’apprendre que ce n’est plus une famille québécoise, mais quasiment une manifestation illégale.  À les voir s’amuser à jouer aux cartes, dans les années 50, avec leur bière –fournie en temps d’élections par des « partisans » qui trouvaient de l’argent pour la bière, quelques routes, mais si peu pour la classe ouvrière. On buvait bas, et on rotait haut. Je me souviens des alambics, des chicanes, et des festivités des dimanches.

Les seuls « instruits » au Québec, dans ce temps-là, étaient les curés et les politiciens. Le reste faucillait les champs… Maintenant, il y a tellement d’avocats, de lois, de paragraphes, qu’on faucille les citoyens  comme une herbe jaunie, entre le soi-disant libéralisme et la sociale démocratie tiédasse.

Le bon sens vient de perdre le Nord… Et le  vendeur est déboussolé.

Une loi guerrière toute  piquante d’un fumet stalinien…  C’est la Chibérie, comme dirait Camil Samson  qui chuintait  à souhait !  Aussi bien construire des prisons à ciel ouvert dans le Nord québécois et déblatérer sur les  de retombées économiques, ce keynésianisme obtus et radoteur.

***

Bientôt, une femme enceinte sera un attroupement.

Liberté d’expression qu’ils disaient…

Aujourd’hui, ma vie c’est d’la marde ( chanson)

« Vous irez faire vos manifestations à Saint-Hilarius-des-Monts  ou à Rosaireville »,  petit village de 40 habitants où est née Lisa Leblanc.

Elle a dû écrire cette chanson qui  – dans un État aussi patraque-matraque, risque de l’envoyer en prison. Ou bien la condamner à  une amende de 25,000 $ pour son texte :

«  J’ferais attention à toi, mon ptit gars

Parce que mes chums de filles veulent te casser les jambes. »

« Osties de gang de pas de CLASSE ».

Faudrait maintenant en faire un hymne national québécois pour remplacer « Jean du pays » (?) de Vigneault, par la chanson de Lisa :

« Aujourd’hui, mon pays c’est de la marde!  ».

Ajout au projet de loi 78

Autant poursuivre le burlesque de la chose en ajoutant une obligation de port de costume dessiné par le gouvernement et fabriqué en Chine, tissu coton,  puisqu’on est au bout du tissu social déjà mal en point.

Costume de manif :

T-shirt rayé et cardigans de coton ont défini une nouvelle panoplie, moderne et intemporelle. Et les enfants ne sont pas en reste : des vêtements confortables, faisant écho aux collections pour adultes, une variation en noir et blanc, graphique et minimaliste, ponctuée de touches de couleurs énergiques, de zips et de boutonnages audacieux. Source

Comme le prétendent les dirigeants  des centrales syndicales, j’ai  beaucoup de respect pour le premier ministre du Québec. Toutefois,  il est certain  que son entêtement vient de planter les premiers clous dans le cercueil du  Parti libéral du Québec.

Monsieur Charest est buté, mais pas stupide. Enfin! Ça dépend jusqu’où on peut aller dans « l’inflexibilité » et les nombreuses et apparentes bavures, toutes des carrés rouges sur la carte du Québec depuis son « accession » au pouvoir.

Avec 69 votes à l’Assemblée nationale, on peut  conclure  que le rassemblement pour une telle prise de décision  était illégal…

Mais c’était avant la loi…

Gaëtan Pelletier

 

11 réponses à “Loi 78 : Le Québec déménage en Corée du Nord

  1. Pingback: Loi 78 : Le Québec déménage en Corée du Nord par Gaëtan PELLETIER « Actualités Alternatives « Je veux de l'info

  2. Ça ressemble à ce qui existe en France, malheureusement:
    http://rebellyon.info/Quelques-conseils-et-infos-pour.html

    « Attroupement illicite

    Préalable : la liberté de manifester (garantie par la constitution et par la convention EDH) est encadrée et subit un contrôle par l’autorité administrative. Les manifestations doivent être déclarées (préfet), c’est en cela qu’elles peuvent être désignées comme illicite, soit parce qu’elles ont été interdites, soit parce qu’elles ne respectent la déclaration préalable (changement de parcours par ex.).

    Le panel répressif se décomposent en deux délits distincts, l’organisation d’une manifestation illicite (article 431-9 du code pénal), et la participation délictueuse à un attroupement (article 431-4 du même code)

    1- organisation d’une manifestation illicite

    Le fait d’avoir organisé une manif non déclarée, interdite, ou d’avoir effectué une déclaration préalable incomplète ou erronée est puni de 6 mois d’emprisonnement (c’est-à-dire au maximum de 6 mois). Il s’agit du ou des organisateurs qui sont visés, a contrario, les simples participants ne commettent aucun délit du fait de leur simple présence.

    2- la participation délicteuse à un attroupement

    Définition de l’article 431-3 du code pénal : « Constitue un attroupement tout rassemblement de personnes sur la voie publique ou dans un lieu public susceptible de troubler l’ordre public. »

    Cet attroupement peut être « dissipé » (formule légale) par la force publique dans les conditions prévues aux articles suivants du code pénal :

    « Article R431-1
    Pour l’application de l’article 431-3, l’autorité habilitée à procéder aux sommations avant de disperser un attroupement par la force : 1º Annonce sa présence en énonçant par haut-parleur les mots : « Obéissance à la loi. Dispersez-vous » ; 2º Procède à une première sommation en énonçant par haut-parleur les mots : « Première sommation : on va faire usage de la force » ; 3º Procède à une deuxième et dernière sommation en énonçant par haut-parleur les mots : « Dernière sommation : on va faire usage de la force ».
    Si l’utilisation du haut-parleur est impossible ou manifestement inopérante, chaque annonce ou sommation peut être remplacée ou complétée par le lancement d’une fusée rouge. Toutefois, si, pour disperser l’attroupement par la force, il doit être fait usage des armes, la dernière sommation ou, le cas échéant, le lancement de fusée qui la remplace ou la complète doivent être réitérés.

    Article R431-2
    Les autorités mentionnées au deuxième alinéa de l’article 431-3 doivent, pour procéder aux sommations, porter les insignes suivants :
    – le préfet ou le sous-préfet : écharpe tricolore ;
    – le maire ou l’un de ses adjoints : écharpe tricolore ;
    – l’officier de police judiciaire de la police nationale : écharpe tricolore ;
    – l’officier de police judiciaire de la gendarmerie nationale : brassard tricolore. »

    Une fois ce formalisme effectué (il arrive souvent qu’on ne voit pas la prestation), la participation à la manifestement devient délictueuse. C’est à ce moment, et uniquement à partir de ce moment que toute personne qui continue volontairement à participer à la manif commet un délit passible d’un an d’emprisonnement (3 ans si l’on est armé) »

    • Bonjour!
      Intéressant! Je vais retourner lire plus en détail…
      Bonne journée!
      Et merci!

    • Ce qui n’empêche pas en France ce que l’on nomme les « manifs sauvages » sans déclaration d’itinéraire préalable. Celles-ci peuvent être plus ou moins tolérées, réprimées : en cas de dispersion/d’arrestation dans le cadre d’une manif déclarée illicite je n’ai jamais vu 1) de personnes aller en prison (au pire elles passeront la nuit au poste) 2) une écharpe tricolore ou ce qui pourrait y ressembler.

      • Ça se corse un peu-beaucoup ici…
        On verra les « effets » de la « loi » …

      • @Ere_transat, j’ai déjà vu des manifestants aller en prison (ou se prendre du sursis ou de bonnes amendes), et ce parfois très rapidement avec le mécanisme de la comparution immédiate (si vous refusez la comparution immédiate vous pouvez être mis en détention provisoire jusqu’à votre procès, qui se tiendra parfois plusieurs mois après). Il y en avait eu quelques uns en 2006 mais surtout pas mal (par rapport au nombre de manifestants) en 2005 suite aux manifs sauvages en banlieues, et on a enfermé pas mal de monde en taule sans preuve. C’est là que la justice de classe s’exprime d’ailleurs: j’ai vu des étudiants « bien intégrés » échapper à des peines de prison auxquelles des « marginaux » avaient le droit de goûter lors du même procès (en comparution immédiate), pour sensiblement les mêmes faits!
        Après le coup de l’écharpe tricolore, effectivement, les flics prennent de nombreuses libertés avec leurs propres règles…
        Espérons maintenant que le Québec ne soit pas une copie française.

  3. On attend toujours qu’ils foutent en tôle tous ces policiers qui ont dernièrement manifestés sur les Champs Elysée. Grève sauvage, manifestation illicite qui plus est armés!!! il convient aussi de rajouter tapage nocturne car ils ont usés de leurs sirènes sans nécessité de service. L’addition est salée!!!

  4. Staline était un gros dur, mais à l’inverse du gvt du Québec, Staline s’en prennaît aux bourgeois, nationalistes et aux curés, et pas à des étudiants victimes de l’ultra-libéralisme vampire.

    • Houla… Staline n’était pas franchement réputé pour ses capacités de discernement, il en a fait crever, des pauvres, et pas qu’un peu…

  5. Pingback: Gaëtan Pelletier – Loi 78 : Le Québec déménage en Corée du Nord | Les Mauvais Jours

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.