Archives quotidiennes : 6-septembre-2011

Du vrai pas vrai…

«Ça faisait longtemps qu’il s’adonnait au jeu de la vie et il y avait des parties de lui qui étaient si différentes des autres parties qu’il avait du mal à comprendre qu’elles puissent toutes relever d’un même soi. Mais c’était ainsi – et, même si ses parties disparates le surprenaient souvent, il prenait désormais plaisir à ce carrousel qu’était son âme.»
~ F. X. Toole, Rope Burns

Salvador Dali : Marché aux esclaves avec apparition du buste invisible de Voltaire; 1940
***
Il n’y a pas d’histoire vraie

Lorsqu’on entremêle opinions, préjugés, stratégie et émotions pour en faire une réalité figée, on cherche à faire tout un plat de sa propre personne, de sa douleur, de ses difficultés. Sauf que les choses ne sont ni fixes, ni prévisibles, ni aussi homogènes qu’elles en ont l’air.

Lorsqu’on médite, la pratique consiste à voir les pensées surgir, à les étiqueter en disant le mot «penser» et à revenir au souffle. Si on essayait de trouver le début, le milieu et la fin de chacune des pensées, on s’apercevrait vite qu’il n’y a rien de tel. S’efforcer de trouver le moment où une pensée en devient une autre, c’est comme chercher à repérer l’instant où l’eau mise à bouillir se transforme en vapeur. Pourtant, on a tendance à rattacher ses pensées une à une pour se raconter une histoire qui donne l’impression que son identité, son bonheur, sa douleur ou ses problèmes sont autant d’entités figées et distinctes. En réalité, tout comme les pensées, ces constructions ne cessent de changer sans arrêt. Chaque situation, chaque pensée, chaque mot, chaque sensation n’est qu’un souvenir qui passe.

La sagesse a quelque chose de fluide, ce n’est rien de concret qu’on peut mesurer ou additionner. Pour s’entraîner, le guerrier-bodhisattva ne perd pas de vue que tout est rêve. La vie est un rêve, la mort est un rêve. Ce rêve est l’immédiateté directe de son expérience. S’évertuer à s’accrocher à l’un ou l’autre de ces rêves, en croyant dur comme fer à son scénario, ne fait que bloquer la sagesse.

Pema Chödrön
Bien-être et incertitude, Cent huit enseignements
Pocket Spiritualité

Source: Mestengo