Trembler d’éternité

nous tremblons ensemble

sans temps et sans vouloir

le brasier des heures et d’éternité

à fouiller les cendres

le cœur est une étincelle

et l’aube dans la rosée des fleurs

j’entends les oiseaux qui chantent

et la larme affolée  des amours qui dansent

je suis la rivière  de par mon œil

à ce qui meure de par les espoirs

tous les soirs

tous les soirs

ton œil est au ciel

en attendant le paradis

l’invisible d’ici

Gaëtan Pelletier

2 réponses à “Trembler d’éternité

  1. bien dommage ! mais je reviendrai pour lire les articles dans mes moments de détente; bonne continuité Amitié

  2. Bonjour Danielle,
    Je reviendrai quand j’aurai « sarclé » le site et refaire le jardin que je voulais.
    Écrire pour mon plaisir en pensant que d’autres y trouveront le leur.
    Gaëtan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.