Le Dr. Turcotte et les cyclomoteurs…

Gaëtan Pelletier

MONTRÉAL – Les réactions sont vives au lendemain du verdict du jury du procès de Guy Turcotte, l’un des plus controversés depuis plusieurs années au Québec. Alors qu’une manifestation se prépare pour le début du mois d’août, une pétition en ligne a déjà recueilli près de 500 signatures.

«Pour Olivier et Anne-Sophie, poignardés par Guy Turcotte, déclaré non criminellement responsable», annonce la page créée sur le réseau social Facebook, appelant un maximum de gens à se réunir le samedi 6 août devant le palais d’«injustice» de Montréal, de 11 h à 15 h. Canoe

De souvenir, deux psychiatres sont passés donner leur version sur le cas Turcotte. Deux versions différentes… Un crime « préparé », un fou.

La connaissance humaine sur l’esprit humain en est celui des océans : on n’en connaît qu’à peu près 20%. Et encore…

J’ai une amie dont le beau-fils travaillait avec le Dr Turcotte. Encensé. Il fut le premier surpris de ce qui se cachait sous un homme frustré, disant avoir été ridiculisé quand il était jeune… Et ainsi de suite.

C’est complexe l’âme humaine. Ça fait des décennies qu’on essaie de comprendre Hitler. On a accordé à son esprit de vengeance le fait qu’il n’ait eut qu’un testicule.

Avouons que ça fait beaucoup de victimes pour une petite boule dans le bas du ventre.

Sa relation avec Eva Braun n’a jamais été éclaircie : on dit qu’il fut vraiment amoureux d’une cousine.

Les cyclomoteurs

J’ai acheté un cyclomoteur. C’est simple : deux roues, un moteur, et quelques subtilités de jeunes diplômés, dont le célèbre « choke », ou étrangleur automatique, cette invention « extraordinaire » qui fonctionne plus mal que le vieil étrangleur manuel. Mais on tient à l’automatisme…

Je me suis informé auprès de spécialistes : ils ont peine à comprendre cette simple mécanique.

Les vélos mécaniques ont à peine un siècle.

L’esprit humain a des milliers d’années derrière lui. Ses croyances, ses histoires, sa force physique, et ses intelligences multiples. À travers ça la récente « implantation » d’être quelqu’un à tout prix dans un monde où « comprendre » une technologie et l’appliquer est devenu plus important que le « bien être ». On a chaviré tout l’ordre par un système de valeurs :

C’est plus important d’être quelqu’un sur le plan social que d’être bien dans sa peau. Étrange formule qui signifie être bien dans son âme… ou l’entièreté de son être.

Les coupables invisibles

Nous vivons dans une société monstrueuse. Elle engendre des monstres silencieux qui finissent par exploser et des monstres lanceurs de pierres,  comme dans la bible. La pierre Facebook. Bel endroit pour que se lient les lapidateurs convaincus. La foi soulève des montagnes et on a les outils pour la défragmenter en cailloux et les lancer verbalement. C’est là une nouvelle forme de violence. Facebook est un langage. Facebook est une rue ou une ruelle sombre.

Mais au fond, la société, de par ses constructions, celle qui FORME l’être humain, est  comme une ondée invisible qui nous mouille tous.

En fait, nous sommes tous coupables de laisser les sociétés menées par des égotistes qui n’ont qu’une couille et pas de miroir pour la voir.

On a cultivé des Dr Turcotte. Et il doit bien en avoir des milliers, des millions sur la planète. Des frustrés malades, qui cultivent l’apparence de la réussite sans jamais comprendre que l’éprouvette dans laquelle ils ont été élevés est empoisonnée.

Le poids de toutes les pierres

La manipulation des foules est devenue un art affiné. Les moutons givrés donnent toute leur laine. Ils n’ont que la peau sur les os et leur âme est vendue à un seul produit : le galérien à cravate et à diplôme.

Parce que c’est avec « ça » qu’ils vont devenir quelqu’un.

Le seul geste à poser est de se regarder dans un miroir avec une certaine modestie et se demander si les émotions ne sont pas le portrait en nous du diable et du dieu…

On disait autrefois que Dieu était partout…

Il est en nous. Le diable aussi.

Alors, on est tous un peu le Dr Turcotte. On participe tous par ignorance et connaissance défaillante à ce lancer de la pierre aux olympiques de la vie.

Et si la pire condamnation  pour le Dr Turcotte était d’être libre?

Ça lui donnera tout le loisir d’une vie pour revoir la photo de ses deux enfants.

Alors, inutile de vous gréer de pierres… De lancer des pétitions.

Il a toutes les pierres en lui… Pour  un homme qui s’est donné pour mission de sauver des vies…

Mettez-vous à sa place, et essayez de vivre avec une montagne sur le dos.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.