Bonjour la vie!

Source: FuturaScience

Source: FuturaScience

J’aurai vécu maille par maille,   le temps qui tricotent les jours.Cherché les fleurs de lumière,  les chapelets d’âmes  en  prière…

Bonjour la vie…

Je me serai baigné aux frissons de tant d’ amours, que j’en aurai brûlé mon souffle, les    échanges aquarelles, grêles,  sur nos toiles de chairs  buvardes.

Bonjour la vie!

Toi qui m’a fait rencontrer des diables à tous les coins d’heure

J’ai laissé  taire  ces démons  pour écouter les anges camouflés. J’ai laissé la laine du temps filer pour un repaire campé.

Bonjour la vie…

J’ai tournillé par des soirs de brou, dans l’aventure de détruire les rumeurs du mourir à jamais. Il ne m’est restée qu’une réponse debout, une bulle éclatée du fumet du cœur…Mais j’y ai cru,  et encore j’y croît…

Bonjour la vie!

Toi et tes beaux océans, unis aux pleurs des hommes cassés de toutes les guerres.

Pauvre lui-elle! Pauvre nous! J’y laisserai sans doute quelques gouttes. Voyages de mes amers, dunes austères. Et de là mes doutes..

Bonjour la vie!

Toi la belle aux  magies  des  moments qui parlent  de par le grillon enfoui sous l’herbe, le langage des braise d’un feu de camp, je t’entends. Dans tes symphonie déliées, tu colores mon âmes et celles des amours, apparoir des miroirs.

Bonjour la vie!..

Tu m’as fait chasseur de beauté, garni  d’une seule arme, la  tendresse . Je me serai battu à  tendre ma joue. J’aurai accroché mes paupières de fil de fer, pour te voir toujours, même la nuit.

Bonjour la vie!

Je marcherai encore aux dalles des villes,  aux fonds spongieux des forêts. À chaque pas, chaque pas, découvrant ta grandeur,  chaque foulée aura été un monde…Là où toute sortie est une entrée… Mes jambes s’usent,  je vais,  bien quiet,  là d’où je viens…

Bonjour la terre!

Bonjour la vie!

Hiver 2005

4 réponses à “Bonjour la vie!

  1. Bonjour Gaëtan

    D’abord merci pour le lien. Malgré ma longue absence, randonnées pédestres obligent, vous avez eu cette pensée délicate. J’en suis touché.

    Une phrase me vient droit au cœur : « Mes jambes s’usent, je vais, bien quiet, là d’où je viens… » Avec mes huit heures de marche quotidienne, je peux témoigner de l’intensité et de la vérité de cette phrase lumineuse.

    Pierre R.

  2. Bonjour Pierre,
    Huit heures de marche… La forme est revenue, j’espère. Sous la chaleur, je pense que vous me perdriez de vue… Quoique hier je suis allé faire un petit tour de pêche. J’ai marché dans la rivière pendant presque deux heures… Et très chaud… Je n’ai plus les jambes de mes 40 ans 🙂
    Bonne journée!
    Gaëtan

  3. Gaëtan

    La marche urbaine et la marche en forêt doit être deux mondes, il me semble. Deux heures en forêt équivaudrait bien, à mes yeux, à huit heures en ville. Les ronces, le terrain accidenté, les obstacles qu’il faut enjamber ne sont pas de tout repos. 😉

    Pierre R.

  4. Bonjour Pierre,
    Très ardu, en effet. C’est la jungle.. À moins de trouver des sentiers… Je suis revenu exténué.
    Mais je me souviens de la période où je voyageais Ottawa-La Pocatière. Je passais souvent par Montréal et je traversais une grand partie de la ville en marchant. Puis, une fois lassé, je prenais le métro pour Longueil.
    Mes dernières expériences dans la ville de Québec n’ont pas été très heureuses… L’été, avec les touristes, c’est infernal. Et je suis agoraphobe. J’étouffe dans les foules…
    Disons que la régularité de la marche fait qu’à un moment donné,la forme et l’endurance s’installent un peu…
    La marche – je fais de la bicyclette aussi- a l’avantage de nourrir le contemplatif…
    Le détail, la petite chose que beaucoup de gens ne voient pas.
    Gaëtan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.