SARKO ET SES HÉMORROÏDES

La légion d’honneur, c’est comme les hémorroïdes, aujourd’hui n’importe quel cul peut l’avoir. Jean Yanne

________________________________________

 

C’est comme ça que la journée a commencé : je lisais un billet de Pierre Foglia, et la phrase m’a fait sourire. Bien qu’un peu inélégante, c’est tout de même une image qui frappe.

…et Landry mielleux et même un peu gluant, tortillant du cul pour chier droit comme souvent les gens qui ne sont pas bien dans leur baskets.

Et Sarko?

Combien de médailles a-t-il dans sa trousse?

Et comment  « droite»  la semence des éloges de médailles?

 

Des médailles «As you like…»

J’ai toujours trouvé étrange que les dignitaires distribuent des médailles. Certes, il est certains cas où – par exemple – on souligne le courage d’un sauveteur. Mais là on dirait que M. Sarko les distribue comme un buffet chinois… À volonté…

La médaille est le gras  trans des bouffis de l’orgueil : ils «s’entre-engraissent» des ces décorations honorifiques. Dans un cercle rappelant celui qu’utilisent les hypnotiseurs : concentriques.

Ce doit être ça , un cercle d’amis.

M. Sarko ne sait même plus ce qu’est un pays.

Sarko le TGV

 

Sarko sur l’Afrique :

 

…le problème principal de l’Afrique venait de ce que « l’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire. (…) Le problème de l’Afrique, c’est qu’elle vit trop le présent dans la nostalgie du paradis perdu de l’enfance. (…) Dans cet imaginaire où tout recommence toujours, il n’y a de place ni pour l’aventure humaine ni pour l’idée de progrès Sarkozy

Sarko est un train qui essaie de rouler à haute vitesse mais qui déraille en …marchant.

Les trains font du bruit.

Comme disait le haïtien au sujet d’un chroniqueur : «Il vit au dessus de ses moyens intellectuels, et il risque de faire faillite».

Sarko sur le Québec :

les aspirations du Québec ne sont que « sectarisme », « enfermement sur soi-même » et « détestation de l’autre ».

 

Paul Desmarais

Médaillé.

PARIS — Dans un très rare entretien avec un journaliste, l’influent homme d’affaires canadien Paul Desmarais affirme que si le Québec se sépare du reste du Canada, ce sera sa fin.

Maintenant âgé de 81 ans, M.Desmarais, qui est né et a grandi en Ontario mais qui vit au Québec, a accordé une entrevue sur sa vie au magazine français Le Point. Il y affirme fermement avoir choisi le Québec pour vivre mais que son pays est le Canada et que le Québec est sa province.

M. Sarko se fait-il souffler les réponses ?

« Quand tu entres dans la propriété, on t’ouvre un premier portail. Ensuite, tu dois faire des kilomètres et des kilomètres avant d’arriver au château », racontait Nicolas Sarkozy à propos du fief de son ami Desmarais.»

Impressionnant le château.

Un Versailles au Québec.

Une médaille, un poste

Notamment Nicolas Sarkozy, qu’il a rencontré à ses débuts et avec qui il s’est lié d’amitié. Ce dernier ne tarissait pas d’éloge sur lui, affirmant que s’il est devenu Président de la République française, c’est «grâce en partie aux conseils, à l’amitié et à la fidélité de Paul Desmarais».

Assez clair. Non?

Démocratie ou monarchie d’affaires?

La question est la suivante : ce qui a été créé pour le pays – les honneurs, les récompenses, sont-ils devenus   l’apanage d’une clique qui se médaillent sans respects envers  les   citoyens de leur pays?

Hémorroïdes

 

Les hémorroïdes sont une dilatation des veines de la zone anale (anus et rectum) et du tissu qui les entourent ; ce phénomène est semblable aux varices qui peuvent apparaître sur les jambes. Situées au niveau de la sous-muqueuse du canal anal, elles jouent un rôle physiologique dans la continence en  contribuant à la fermeture de l’orifice anal. Source

Quand le monde est à l’envers, que l’on récompense les «amis», les hémorroïdes se logent dans le cerveau.

Ça enfle, et comme disait M. Foglia, ils se promènent se  tortillant du cul pour chier droit.

C’est pas beau, c’est  pas poli, mais c’est vrai.

Comme disait Réjean Ducharme, qu’on ne vienne  pas nous faire scier.

L’origine du mot Sarkozy

J’ai fait un tour de toile. L’origine du mot -les sources ne sont pas sûres – mais certains y tiennent. Ce serait Charlie Hebdo qui aurait lancé cette «histoire» peu probable. Réfutée, remise en question, jouant sur les mots…

Eh bien, la réponse n’est pas piquée des hanetons.
On apprend d’abord que son nom se prononce « char-kö-sy » en hongrois et
signifie littéralement « dans la boue ». Il proviendrait de la ville
Hongroise de Sarköse, bâtie effectivement sur des marécages, le « y » final
indiquant une origine noble (son nom complet est en fait Sakosy (de)
Nagy-Bocsa)….

Mais ce qui fait le plus marrer les Hongrois interrogés, c’est la
prononciation de son nom à la française : « Sar-ko-sy ». En effet, le phonème
« Sar » signifie « merde » en hongrois (qui s’écrit en fait « szar » ).

Et l’on apprend que « Sarkosy », prononcé à la française, signifie
littéralement « dans la merde » en hongrois…

Si c’est faux, maintenant c’est vrai.

 

 

 

6 réponses à “SARKO ET SES HÉMORROÏDES

  1. Gaëtan

    Bravo. Vous avez su trouver un angle original pour traiter ces propos de Nicolas Sarkozy profondément injustes à l’égard du Québec. Sarkozy me rappelle ces mots de Félix, notre grand Félix : « L’homme fort cache ses muscles. C’est le coq qu’on entend crier, jamais le boeuf ».

    Pierre R.

  2. Pierre,
    J’avoue que j’étais un peu «gêné» d’utiliser un tel titre. Mais il s’est imposé de lui-même.
    Je me suis dit que j’allais peut-être perdre quelques amis:-)
    Mais, d’un côté, c’est tellement choquant, et les «formules» à la Foglia sont parfois vertes, mais on ne peut pas l’accuser de cacher une vérité.
    Ce dont ne peuvent se vanter certains politiciens ou certaines formes de politiques.
    Les journalistes passent leur temps à «décrypter» leurs discours et leurs cachoteries.

  3. Nous sommes malheureusement habitués aux tristes Sarkonneries qui sont notre lot quotidien… Son discours de Dakar est d’autant plus choquant quand on sait la place qu’il destine à la Francafrique, aux sombres histoires de corruptions avec Omar Bongo, ex président à vie du Gabon, dont la succession vient d’être prise par son fils qui semble vouloir insuffler à son pays la même ligne politique que son père …. comme l’a si bien résumé Eva Joly, la juge anticorruption nouvelle députée Européenne, le Gabon c’est le PIB du Portugal avec le plus haut taux de mortalité infantile au monde et 5 kms de routes construites par an.

    Bongo de notoriété publique en France, a versé à tous les candidats à la présidence de la République française un tant soit peu crédibles, des sommes pour les aider à financer leurs campagnes électorales, et la plupart des dirigeants politiques de tous partis confondus sont en très bons termes avec Bongo. Un budget a même été découvert qui servait à payer des call girls à Bongo lors de ses visites Parisiennes. Ce pays importe en France … du pétrole. Cherchez pas plus loin.

    Concernant les liens entre Sarko et Desmarais, elles sont notoires, lors du dîner suite à sa victoire en 2007, Desmarais était au Fouquet’s… avant que Sarko ne parte sur le yatch de Bolloré. On avait alors compris que Sarko avait à coeur les difficultés des Français puisque il démontrait un goût immodéré pour divers millionaires; en mars dernier, il a même accepté une invitation au Mexique (lors du fameux week end qui aurait du rester plus ou moins secret ) chez un millionaire dont la fortune repose en grande partie sur le trafic de stuméfiants. Est il allé du même coup refaire son stock personnel, en achetant à la source ? Le coût du week end de luxe dans un palace sur une île fut de 50 000 €. C’est vrai qu’il fallait héberger aussi le « personnel » en matière de coach sportif, gardes du corps, maquilleuses, coiffeuse et le reste à l’avenant.

    Alors les paroles malheureuses à propos du Québec, j’ai carrément pris mon clavier pour dire publiquement mon indignation, ma honte et présenter mes excuses aux Québécois au nom de la France ( sans pour autant me prendre pour Ségo … !) Avoir dit cela démontrait une profonde ignorance de la situation du Québec par rapport à la France dans leur histoire commune, un profond mépris pour les Francophones d’Amérique, et plusieurs de ses propres soutiens politiques le lui ont fait savoir de façon telle que publiquement tout le monde l’a su. C’était des parlementaires qui connaissaient déjà le Québec et qui avaient trouvé ça plutôt choquant eux aussi.

    En ce moment , la côte de popularité de Sarko est en sacrée berne, il n’a jamais eu une côte si basse ( 39% d’opinion favorable) . Il use d’une tactique qui pourrait bien lui coûter cher un jour; il flirte avec l’extrême droite, xénophobe, raciste… et joue sur la vague de l’insécurité. Grossier et très impopulaire dans toute une partie de l’électorat, même de droite. Chirac n’a jamais voulu jouer ce jeu là, en 2002, 80% des Français ont aussi voté CONTRE Le Pen et bien des gens ont manifesté dans la rue leur colère.

    Second avantage sur lequel Sarkozy joue : personne à gauche ne semble avoir la carrure de s’opposer à lui lors d’un scrutin de façon solide. IL fait donc tout pour diviser la gauche, sachant que son union marquerait pour lui le glas.

  4. Pingback: Quand Anonymous décolore la bourgeoisie caméléon | LA VIDURE

  5. Pingback: Quand Anonymous décolore la bourgeoisie caméléon | CentPapiers

  6. Pingback: Paul Desmarais: Quand Anonymous décolore la bourgeoisie caméléon | CentPapiers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s