Archives quotidiennes : 2-avril-2011

Dormir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais l’éternité sépare ceux qui s’aiment
Comme les feuilles au sol, qui sèment
En grands secrets le feu de mes bras muets
Ma bouche danserait les doux menuets

J’ai pas envie d’aller dormir
J’ai dans mes veines des étoiles qui me manquent
Des yeux lointains qui  me hantent
Des lumières de roses, à tes yeux de rires

J’irais ce soir, mourir dans tes larmes
Mêlées aux miennes, un océan
Comme brûler nos mains  en désarmes
Pour aller plus loin que le temps

© Gaëtan Pelletier

Qui sont les barbares?