Archives quotidiennes : 1-avril-2011

Carole King & James Taylor – Will You Still Love Me Tomorrow

Carole King, née le 9 février 1942 à Brooklyn New York, est une chanteuse, compositrice et musicienne américaine. Elle a été connue pendant les années 1970, mais elle fut aussi active avant et après cette période.

Biographie

Carole Klein (son vrai nom) a commencé à jouer du piano, puis s’est mise au chant et a formé le quatuor vocal « the Co-Sines ». Elle comptait Paul Frederic Simon, Neil Sedaka et Gerry Goffin parmi ses amis étudiants.

Goffin et King, qui se sont mariés, ont formé un duo réputé pour la composition de chansons pendant les années 1960. Leur premier hit fut Will You Love Me Tomorrow, interprété par les Shirelles en 1961.

Parmi leurs nombreuses compositions qui ont eu du succès l’on trouve :Take Good Care of My Baby (par Bobby Vee), The Loco-Motion (par Little Eva, puis par Grand Funk Railroad et Kylie Minogue), One Fine Day (The Chiffons), Pleasant Valley Sunday (The Monkees), Up on the Roof (par The Drifters, puis par James Taylor), Chains (par The Cookies puis par les Beatles), (You Make Me Feel Like) A Natural Woman (Aretha Franklin) et He Hit Me (and It Felt Like a Kiss) (The Crystals).

Tonight you’re mine completely
You give you love so sweetly
Tonight the light of love is in your eyes
But will you love me tomorrow?

Is this a lasting treasure
Or just a moment’s pleasure?
Can I believe the magic of your sighs?
Will you still love me tomorrow?

Tonight with words unspoken
You say that I’m the only one
But will my heart be broken
When the night meets the morning sun?

I’d like to know that your love
Is love I can be sure of
So tell me now, and I won’t ask again
Will you still love me tomorrow?

(INSTRUMENTAL)

So tell me now, and I won’t ask again
Will you still love me tomorrow?
Will you still love me tomorrow?
Will you still love me tomorrow?

Dernière heure: Sarko parachuté en Libye

APA ( Associés)

Nous avons appris de source sûre que le Président de la France aurait été parachuté dans nuit du 31 mars,  dans une région gardée secrète, menant un commando d’attaque dans le but de débusquer le colonel Kadhafi dont le fils a prétendu avoir moussé la campagne de Sarkozy par une « aide » financière.

Le nombre de militaires accompagnant le président n’a pas été dévoilé. Il serait aidé par une formation de rebelles entourant déjà dans le plus grand secret le lieu où se cache le dictateur.

Un spécialiste des questions militaire a avoué qu’il y aurait possiblement envoie de tracts par la voie des airs, dont les lignes, en bref, annonceraient l’abandon ou la fuite de Kadhafi.

D’autres scénarios sont possibles.

L’un d’entre eux, prétend qu’un sosie a remplacé Kadhafi pour brouiller les cartes et déjouer les plans de la CIA déjà sur place.

Armer ou non les rebelles

La communauté internationale s’inquiète du geste de Sarkozy,  étant donné sa volonté d’armer les rebelles afin de leur apporter une aide qu’il considère nécessaire à la libération de la Libye.

La France se dit prête à en discuter et la Grande-Bretagne n’exclut pas non plus de fournir des armes aux rebelles, même si aucune décision n’a été prise à ce sujet, comme l’a dit le Premier ministre David Cameron devant le Parlement ce mercredi 30 mars 2011.

Mais face à ce duo franco-britannique, très actif depuis le début de la crise libyenne, des divisions persistent. Les plus virulentes critiques viennent de Moscou, dès le départ hostile à toute intervention militaire. La Russie estime en effet qu’aucun pays n’a le droit d’armer les rebelles en Libye puisque la résolution de l’ONU ne le permet pas. L’europe refuse de suivre Sarkozy dans sa folie

Entraînement

Le Président se serait livré à un entraînement spécial depuis quelques semaines. On craint toutefois que d’autres commandos aient pu être parachutés dans diverses parties de la Libye afin d’occuper secrètement le territoire.

L’opération a été tenue secrète jusqu’à ce qu’il y a quelques heures.

Elle a été dévoilée par un blogueur français.

Je conseille à Nicolas Sarkozy de laisser tomber les OVNI du Pic de Bugarach dans l’Aude et de ressortir l’OVNI du IIIe Reich, le V-7 construit en 1944 par le docteur Richard Miethe, Carla Bruni arrivera plus vite au 7e ciel et l’humanité en aura terminé avec ses guerres. Car la pin-up nationale, Carla Bruni, a inspiré Al-Qaïda, ne riez pas, ce qui suit est hélas vrai.

L’organisation terroriste prônant l’islam radical a une préoccupation majeure: Recruter des membres. Pour cela, Al-Qaïda a lancé… un magazines féminin ! Avec Carla Bruni à poil ? C’est tout le contraire. Ce magazine féminin, baptisé « Al Shamikha » (la Femme Majestueuse), nous montre la silhouette d’une femme entièrement voilée et un gros plan d’une mitraillette. Les 31 pages évoquent la libération de la femme version Al-Qaïda: «Comment élever ses enfants dans la tradition du djihad (la guerre sainte) ?», «Comment épouser un moudjahidin (un combattant de la guerre sainte) ?» Al Shamikha propose des témoignages de veuves de terroristes: «Le martyr apporte sécurité et bonheur, l’islam a besoin de femmes qui connaissent la vérité sur leur religion, la lutte et ses dimensions, et qui savent ce qu’on attend d’elles…» Les conseils de beauté sont époustouflants: «Pour garder un teint parfait, restez chez vous, de préférence en niqab (le voile intégral)…» Il y a environ 9 mois, Al-Qaïda avait lancé « Inspire », une revue de propagande en Anglais visant les jeunes musulmans occidentaux avec des conseils du genre: «Comment fabriquer une bombe dans la cuisine de votre maman ?» La guerre en Libye de Nicolas Sarkozy a peut-être été dictée par une psychose de notre agité: «Mon ami, cher colonel Mouammar Kadhafi, tu ne vas pas te payer ma Carla Bruni dans ta tente bédouine ! T’es plus mon pote Mouammar. Je vais m’arranger pour que mes collègues de l’UE et les Ricains démolissent ta Libye avec Al-Qaïda, je leur ai promis tes puits de pétrole en échange…» Réveil des marmottes

L’article suggère une avancée technologique supérieure dont la France disposerait suite à une prise restée jusqu’ici secrète après la guerre 39-45. Les allemands auraient construit,  en France, le célèbre V-7, et abandonné un exemplaire et les plans dans une montagne et découverte il y a à peine une décennie suite au décès d’un jeune français détenant le secret.

C’est ici qu’il faut se questionner à savoir si le Président a été parachuté ou alors transporté dans un de ces engins secrets aux cocardes de la France.

Un journaliste couvrirait les événements qui seront livrés sous peu.

APA : Association des Poissons d’Avril