Archives quotidiennes : 23-février-2010

LA DÉBANDADE DE L’INDUSTRIE AUTOMOBILE ENFIN EXPLIQUÉE!

Pas aussi impressionnant que  Les beautés de Montréal de M. Pierre Chantelois, mais on fait avec ce qu’on a. Au moins, on a des compteurs d’eau pas trop chers.

C’est à la suite d’une balade dans les bois ce matin que j’ai découvert la raison pour laquelle l’industrie automobile étasunienne en arrache autant : il pousse des voitures des les bois.

Rien de mois. J’en ai trouvé une, en ce 26 avril, en train de «pousser».

On a qu’à aller les cueillir.

C’est du moins ce que m’a dit mon beau-frère…

____

autoimmobile

Auto immobile. La OBAMA, saura vous plaire avec son habitacle ouvert et sa démarche

«running shoes».

One for the money

Two, for the show…

Das Auto

Déjà, le parcomètre naturel, est planté.

Le foetus d'acier

Éthylomètre en sus. Pour ceux qui partent, mais qui ne se souviennent plus s’ils arrivent ou partent.

Car-nivore

La Car-nivore, ne nourrit principalement de la biomasse pour contruire son habitacle…

Vue sur le Saint-Laurent

Munie d’un écran géant. La Kamouraskoise est la voiture qui laboure la route.

Avec rouille auto-programmée pour que vous en achetiez une autre dans dix ans. Ou une fois qu’elle sera payée…

Cheyney hospitalisé : dites-le avec des pleurs

Après quatre crises cardiaques, ce vampire est encore vivant… Je luis souhaite prompt rétablissement. Ce qu’il a détruit me semble plus grand que ce qu’il a « construit ».

On dit que les gens qui souffrent de crises cardiaques n’arrivent pas à exprimer leur amour…

Je dirais que cet aigle a sans doute une poche de  draculanine quelque part dans le corps. Comme les chauve-souris…

Je vais lui envoyer des fleurs. Comme ça je serai épargné de l’effort de l’aimer. Dans son cas, ce fut un peu « Dites-le avec des pleurs  »

Voilà! M. Cheney. Il ne vous reste plus qu’à écouter la chanson de Céline: My Heart Will Go On »…. Ou quelque chose du genre.

On se sait pas trop – dans ce monde qui coule – si vous êtes le glacier ou le Titanic.

Étrangement, la semaine dernière, je vous écoutais à la télé. Ce que vous avez l’air d’un bon gars!

En fait, un bon diable…

A gentle bark
Knitting some dark
In a fear way
Slowly biting
The moon is black
Your shadow white
Filling the lack
Of your first blood …

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Le 11 février 2006, au cours d’une partie de chasse au Texas, en visant une caille, Dick Cheney blesse Harry Whittington, l’un de ses partenaires, un avocat de 78 ans.

L’information met 24 heures à filtrer et fait dans un premier temps l’objet de plaisanteries, de commentaires acerbes et d’humour ravageurs, du New York Times (« Le vice-président s’est apparemment comporté comme un adolescent qui pense que, s’il ne dit rien sur l’accident, personne ne s’apercevra que la portière de la voiture familiale a été arrachée ») à Jeb Bush arborant un badge humoristique en passant par David Letterman (« On n’a pas attrapé Ben Laden, mais on a eu un avocat de 78 ans »), l’humoriste Andy Borowitz (« Cheney blâme une erreur des services de renseignement ») jusqu’au sénateur démocrate Patrick Leahy, qui avait été insulté par le vice-président en juin 2004, estimant qu’il s’en était « finalement bien tiré ».[réf. nécessaire] L’on peut noter également l’apparition de Dick Cheney dans la série TV américaine Family Guy où il crible de balles Peter Griffin, protagoniste de cette série.

Le ton a brusquement changé, le 14 février, lorsque la victime de Dick Cheney subissait une crise cardiaque due à un plomb logé dans sa cage thoracique et descendu près du cœur.

Si le vice-président venait à être responsable d’un homicide involontaire, un grand jury devrait être réuni pour établir s’il y a eu négligence de la part de M. Cheney. Wiki

Le 29 juin 2002, Dick Cheney devient le second vice-président à exercer par intérim la fonction de président pendant une hospitalisation du président Bush.

Ses détracteurs l’accusent d’avoir poussé le président à l’invasion de l’Irak en plaidant notamment pour une opération militaire contre Saddam Hussein sans la saisine préalable de l’ONU, d’avoir affirmé que le dictateur possédait des armes chimiques et bactériologiques et qu’il avait remis en route son programme de fabrication d’une bombe atomique.

Dick Cheney est accusé également d’avoir persisté à soutenir à tort de l’existence de liens entre le régime irakien et Al-Qaida et affirmer que les soldats américains seraient « accueillis en libérateurs » par la population.