Archives quotidiennes : 17-septembre-2009

Dieudonné Emission Spéciale Grippe H1N1

Sous la cheminée

Body_Bags

____________________________________

Un sac vide tient difficilement debout.

Benjamin Franklin

______________________________________________

Les sacs avant le vaccin…

Imaginez qu’on vous annonce un vaccin pour l’automne… mais que l’on vous envoie par la poste des sacs mortuaires, communément nommées «body-bags» aux U.S.A. C’est encore plus apocalyptique en anglais qu’en français.

30 sacs. Du modèle à peu près semblable à celui de la photo. Pour bémoliser cette frayeur, on vous le fait parvenir, bien sûr,  en blanc. On veut gommer vos pensées de «veuvage»…

Aussi bien nommer Dieudonné… un non-blanc.

J’ai toujours prétendu que l’hypocrisie est la prothèse des esprits faibles mais d’une vanité creuse et insipide. Toujours ce crapaud stéroïdé,  sans idées, mais avec des techniques de blanchiment de formules qu’il cultive pour nous faire avaler son produit.

Dentiste.

Derrière ce décor d’excuses, les préparatifs –fort louables – ont tout de même secoué les Premières Nations qui se sont rendues à Ottawa, offusquées.

On les comprend… Déjà que l’on reçoit un bon nombre de comptes à payer par la poste.

C’est l’enveloppe de retour…

_________________________

La ministre de la Santé du Canada, Leona Aglukkaq, a présenté ses excuses mercredi pour l’envoi, par Santé Canada, de sacs mortuaires dans des communautés autochtones du nord du Manitoba.

Tout cela est très perturbant. Il s’agit d’une affaire grave qui me préoccupe beaucoup.

— La ministre Leona Aglukkaq

La ministre a ajouté qu’elle avait ordonné à son sous-ministre adjoint de faire immédiatement enquête sur la question.

Au moins quatre Premières Nations ont en effet reçu des dizaines de sacs mortuaires. Ces objets ont été envoyés en même temps que du désinfectant pour les mains et des masques pour le visage en vue d’une deuxième éclosion du virus de la grippe A (H1N1). Source: Radio-Canada

Les autorités ont tenu à se faire rassurantes en répétant que tout sera prêt pour commencer la campagne de vaccination au début de novembre. Elles rappellent aussi qu’il y aura assez de doses de vaccins pour immuniser tous les Canadiens qui le souhaiteraient. La ministre Aglukkaq a rappelé qu’Ottawa avait commandé près de 50,4 millions de doses de vaccins. Priorité vaccins

On vient de créer –format santé – le AK-47. On mitraille le malade…

Le poulet aux hormones

On voit bien qu’il s’agit là d’une bévue des employés. Le fonctionnariat peut bien se passer de bon sens, tout est mécanisé. Même la paperasse.  Mais il doit bien y avoir quelque part un chef d’orchestre qui sait lire un peu  la partition de la nature humaine…

Ferrat parlait de l’élevage des poulets aux hormones… Il y a longtemps…

Les fonctionnaires semblent  élevés de la même manière.

De quoi nous rassurer…

Dire que le bouillon de poulet nous guérissait, jadis…

Maintenant on est pressés. Surtout chez les grosses compagnies pharmaceutiques : on teste sur huit souris, trois furets, et on Fed-ex le tout chez le client :

Le dindon.

Ne reste plus qu’à faire cadeau à nos élus des restants de stock de ces «balles». Envoyez-les-leur à Noël en cadeau. Des milliers de «bouteillettes».

L’emballage? Un sac mortuaire avec un chou rouge ou vert. Mais je suggère le vert, car pour être maintenant à la fine pointe de l’écologie et à l’égal des biberonneurs de thé vert, un «body-bag» vert.

Comme le sapin qu’on nous passe…

P.S. : Pour faire un jeu de mot, changez le titre : Sous l’acheminé.