Dix choses que vous n’êtes pas censés savoir au sujet de la grippe porcine

La traduction, étant une création intellectuelle, jouit de la protection juridique reconnue aux œuvres de l’esprit.

Le traducteur est un auteur, protégé à ce titre contre la contrefaçon et les atteintes aux droits moraux (art. L. 112-3 et L. 122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle)

Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr

Reproduction autorisée pour les bloggers à condition de CITER CLAIREMENT  SpreadTheTruth.fr

Reproduction strictement interdite pour tous les médias, tous supports(Alterinfo, Agoravox, presse écrite ou radiophonique, forums de discussions…etc)

Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr

Allons droit au but sur cette question: Les vaccins en préparation contre la grippe porcine, et qui seront administrés au cours des campagnes de vaccination de masse concernant les nourrissons, les enfants, les adolescents et les adultes n´ont jamais été testés et ne le seront pas avant le début de la campagne de vaccination.

En Europe, les vaccins contre la grippe sont systématiquement testés sur des centaines (ou des milliers) de personnes avant d´être inoculés sur les masses, l´European Medicines Agency autorise les sociétés à sauter tout le processus de test.

Et pourtant, si surprenant que cela puisse paraître, les gens font la queue pour recevoir le vaccin, même si les test de sécurité ne sont pas faits. Lorsque les Services de Santé aux Etats-Unis ont annoncé que l´essai d´un vaccin contre la grippe porcine aurait lieu en août, elles ont été submergées par des appels téléphoniques et les courriers électroniques venant des personnes désespérées qui souhaitaient jouer le rôle de cobayes humains.

La peur a exercé un pouvoir exceptionnel sur les « moutons de panurge », et c´est ce qui les décide à accepter les vaccins.

En Europe, bien sur, tout le monde sera un cobaye puisque le vaccin n´a pas du tout subi de test.

Pire encore, les vaccins européens utilisent des adjuvants, c´est-à-dire des substances chimiques utilisées pour multiplier la puissance des ingrédients actifs des vaccins.

Notamment, il n´existe absolument pas de données relatives à la sécurité en ce qui concerne l´usage des adjuvants sur les enfants et les femmes enceintes. Car ces deux groupes de personnes sont les plus visés par les partisans du vaccin de la grippe porcine.

Cette situation nous conduit à une conclusion troublante: le vaccin contre la grippe porcine est peut-être une catastrophe médicale moderne. Il n´a subi aucun test et aucun essai. Ses ingrédients sont potentiellement dangereux. Les adjuvants utilisés dans les vaccins européens sont suspectés de causer des troubles neurologiques.

Paralysé par les vaccins

Je n´ai probablement pas besoin de vous rappeler qu´en 1976, un vaccin, conçu pour lutter contre la grippe porcine, a causé des dommages irréversibles au système nerveux des centaines de personnes, dont plusieurs ont été paralysé. Les médecins ont donné un nom à ce problème, bien sûr, pour faire comme s´il savait ce dont ils parlaient : Le syndrome de Guillain-Barre .

(Remarquablement, ils ne l´ont jamais appelé, « syndrome du vaccin toxique » parce que ce serait trop informatif.)

Mais le fait reste qu’on n’a jamais su comment ces vaccins arrivaient à causer ces graves problèmes et si les mêmes effets se reproduiraient aujourd´hui. Les pharmaciens, les groupes pharmaceutiques et les médecins rejetteraient sans doute tout lien entre les vaccins et la paralysie ainsi provoquée.

(C´est ce qui se passe aujourd’hui s´agissant du débat relatif aux vaccins et à l´autisme: démenti total.)

Dix choses que vous n´êtes pas censés savoir au sujet de la grippe porcine

(En tout cas, pas par ceux qui n´ont le pouvoir de décision….)

#1 – la fabrication des vaccins s’est faite en toute hâte et le vaccin n´a jamais été testé sur les humains. Aimeriez-vous jouer au cobaye pour les grandes firmes pharmaceutiques ? S´il en est ainsi, n´hésitez pas à faire la queue cet automne pour recevoir votre dose de vaccin contre la grippe cet automne…

#2 – les vaccins contre la grippe contiennent des adjuvants dangereux qui provoquent des réactions inflammatoires dans l´organisme. Voilà pour ils sont suspectés de causer l´autisme et des troubles neurologiques.

#3 – En supprimant la réaction du système immunitaire, le vaccin de la grippe porcine peut en réalité augmenter les risques de décès suite à une infection par la grippe porcine. Il n´existe aucune preuve qui montre que les vaccins contre la grippe saisonnière assure une protection significative à ceux qui prennent le vaccin. Les vaccines constituent le lubrifiant de la médicine moderne.

#4 – les médecins ne savent pas pourquoi en 1976 les vaccins contre la grippe porcine ont entraîné la paralysie de nombreuses personnes. Et cela signifie qu´il n’ont vraiment aucune idée sur la question de savoir si le prochain vaccin causera les mêmes effets secondaires destructeurs. (Ils ne sont pas soumis aux essais non plus…)

#5 – Même si la grippe porcine vous tue, les sociétés pharmaceutiques ne seront pas tenues pour responsables. Le gouvernement des Etats-Unis leur a accordé une immunité totale en ce qui concerne leur responsabilité civile. Grâce à cette immunité, les société pharmaceutiques ne sont pas encouragées à fabriquer des vaccins sûrs parce qu´elles sont payées en fonction de la quantité, et non de la qualité (zéro responsabilité).

#6 – aucun vaccine contre la grippe n´est aussi efficace que la vitamine D pour la protection contre la grippe. C´est un fait scientifique dont le gouvernement des Etats-Unis, le FDA et les Big Pharma espèrent que les gens s´en n’apercevront pas.

#7 – Même si le vaccin contre la grippe porcine marche bien, mathématiquement parlant, si tout le monde en reçoit un tout autour de vous, vous n´en avez pas besoin. (Parce qu´il ne peut se propager à travers les personnes qui vivent avec vous.) Ainsi même si vous croyez au vaccins, vous n´avez qu´à encourager vos amis à se faire vacciner…

#8 – Les entreprises pharmaceutiques récoltent des milliards de dollars de bénéfices en fabricant les vaccins contre la grippe porcine. Cet argent vient de vos poches, même si vous ne recevez pas le vaccin, parce que tout cela est payé par l´argent du contribuable.

#9 – Lorsque le vaccin contre la grippe porcine commencera à faire des victimes en grand nombre, soyez rassuré que la plupart seront ceux qui ont reçu leur dose contre la grippe. Les médecins expliqueront cette situation en s´appuyant sur la logique classique des grandes firmes pharmaceutiques : « Le nombre de personnes sauvées est supérieur à celui de personnes mortes. » Bien sûr, le nombre de personnes sauvées est complètement fictif….imaginaire…et il n´est que le fruit de leur imagination.

#10 – les centre de distribution du vaccin contre la grippe qui seront érigés dans le monde entier sont totalement inutiles: ils seront un moyen d´identifier un grand nombre de personnes réellement stupides. (C´est très grave, il n´y a aucune espèce de teinture bleue qu´on peut prendre comme référence à l´avenir…)

La loterie, dit-on, est un impôt que l´on prélève chez les gens qui ne peuvent pas faire de calcul. De même, les vaccines contre la grippe constituent un impôt que l´on prélève chez ceux qui ne comprennent rien à la santé.

Source: Natural News

Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr

Reproduction autorisée pour les bloggers à condition de CITER CLAIREMENT  SpreadTheTruth.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.