Conte gouttes

magellanic-cloud.jpg

Il était une fois une rivière qui buvait l’eau du ciel pour faire nager les poissons. Et des gouttes infimes naissaient les ruisselets branchus qui s’évasaient dans les forêts.

Et les poissons nageaient.

Il était une fois un poète qui buvait les lueurs des yeux des humains pour émouvoir les âmes. Et des émotions s’éveillaient d’autres émotions qui s’évasaient sur la Terre et au Ciel.

Et les êtres vivaient.

Il était une fois un nourrisson qui se nourrissait au compte goutte. Si frêle, si petit. Après avoir nagé pendant neuf mois dans le ventre d’une mère.

Et il écrirait qu’à chacun était une vie.

Il était une fois un océan si grand que personne n’aurait imaginé qu’il était né du ciel et de gouttes.

Et tout compte fait…

Tout compte…

Gaëtan Pelletier
18 août, 2000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.